URSS 2.0 : le retour des Pionners en Russie ?

Les Pionniers sont les membres d’une organisation de jeunesse communiste inspirée du scoutisme mais indépendante de celui-ci et exclusive dans les pays communistes, où le scoutisme traditionnel est interdit. L’organisation des Pionniers est fondée par les bolcheviques en Union Soviétique le 19 mai 2022 

En 1925, elle est étendue à la Mongolie, deuxième État communiste au monde, et à partir de 1949 aux pays communistes européens, à la Chine communiste, à la Corée du Nord ainsi que dans les autres pays communistes d’Asie et à Cuba.

Les partis communistes des pays capitalistes ont, eux aussi, leurs « Pionniers » : c’est le cas du Parti communiste français avec les Pionniers de France.

Source

*

En Russie le jour du 100e anniversaire de l’organisation, un groupe de députés et de sénateurs a soumis à la Douma d’Etat un projet de loi sur la création d’un mouvement russe des enfants et des jeunes “Grand changement” (“Большая перемена”).

Le mouvement sera chapeauté par l’agence fédérale en charge des affaires de la jeunesse RossMolodej dirigée par Ksenia Razuvaeva.

Le président russe Vladimir Poutine pourrait diriger le conseil de surveillance de ce nouveau mouvement russe, conseil de surveillance dont les membres ont le droit de combiner l’appartenance au Conseil de surveillance du Mouvement avec l’occupation d’un poste public de la Fédération de Russie ou d’un poste de la fonction publique fédérale.

Le mouvement sera formé de branches régionales dans chaque sujet de la Fédération de Russie, de branches locales dans les municipalités, ainsi que de branches primaires dans les organisations éducatives de l’enseignement primaire général, général de base, secondaire général, secondaire professionnel, et d’éducation complémentaire pour les enfants.
En outre, des branches primaires sont formées dans les organisations qui forment l’infrastructure de la politique de jeunesse, dans des organisations dans le domaine de la culture et des sports, ainsi que dans des organisations qui travaillent avec les enfants et les jeunes.

Le projet de loi prévoit la création d’organes du mouvement tels qu’un congrès (qui sera «l’instance dirigeante suprême»), un conseil de surveillance, un conseil de coordination, un conseil d’administration et un président du conseil d’administration.

Les objectifs du mouvement seront de promouvoir la mise en œuvre de la politique de l’État dans l’intérêt des enfants et des jeunes, la participation à l’éducation des enfants, leur orientation professionnelle, les activités de loisirs, la création d’opportunités pour leur développement global et leur auto -réalisation,participer à la prévention de la délinquance juvénile et surtout préparer les enfants et les jeunes à une vie pleine dans la société, former leur vision du monde basée sur ” valeurs spirituelles et morales traditionnelles russes “, les traditions des peuples de Russie, les réalisations du développement de la culture russe et mondiale, de hautes qualités morales et enfin l’amour et le respect de la patrie.

Selon l’un des auteurs de l’initiative, le chef du Comité de la Douma d’État sur la politique de la jeunesse, Artem Metelev, l’objectif du mouvement des enfants est de fournir un accès égal aux opportunités de développement pour tous les enfants et adolescents en Russie car les défis actuels exigent de nous des solutions modernes, fondamentales et solides en matière d’éducation et la réponse à ces défis sera la création du Mouvement “Grand changement”.

Le mouvement sera ouvert aux écoliers à partir de six ans mais jusqu’à 14 ans – avec le consentement des parents.

Les associations publiques et les ONG pourront également entrer dans le mouvement, mais pas les agents étrangers seront qui sont privés de ce droit.

Les enfants des Oblasts de Kherson,Kharkov et Zaporojie ont le droit de participer au mouvement.

Sources :1,2,3

*

Russie : confirmation de la reprise en main de l’éducation fédérale
Education en Russie : vers un système national russe pour l’éducation ?
Réunion des BRICS sur l’éducation
Vers la reconnaissance faciale dans les écoles de Moscou ?
La Russie va créer 30 nouvelles écoles d’ingénieurs
La décolonisation de l’éducation russe ?
Rentrée scolaire 2022 : hymne et lever de drapeau dans les écoles russes
Russie : vers l’école idéale
Russie : vers un remplacement du baccalauréat par le portfolio numérique ?
Moscou : ouverture du premier technoparc des industries créatives pour enfant
La migration vers du digital Made in Russia dans l’éducation
Le ministère de l’Éducation russe va confiera à l’IA la vérification des devoirs des écoliers
Les universités russes adoptent la Biométrie
Nouvelle matière dans les écoles russes : “Ma RUSSIE”
L’enseignement des valeurs familiales comme nouvelle matière dans les écoles russes
Russie : révisions des programmes d’histoires
L’enseignement du patriotisme comme nouvelle matière dans les écoles russes
Vers la création d’un Internet blanc en Russie ?
Vers la création d’un profil d’identifiant numérique dans l’éducation nationale russe
Nouvelles facultés liées à l’étude du cerveau et à l’intelligence artificielle
La littératie financière désormais enseignée à partir de l’école primaire
50% des sujets de la fédération de Russie verront de nouvelles écoles

Leave a Reply

Your email address will not be published.