Category Archives: Levada

Ressenti des russes sur l’année 2023

Comme on peut le voir, le nombre de gens pour qui (en rouge), l’année écoulée aura été plus difficile que l’année précédente est de 33% contre 50% il y a un an ; nous sommes revenus au niveau de 2012, 2013.

Le nombre de gens pour qui (en vert, l’année écoulée aura été pareille que l’année précédente est de 54% contre 540% il y a un an ;

Enfin le nombre de gens pour qui (en bleu), l’année écoulée aura été comme l’année précédente est de 12% contre 8% il y a un an ; nous sommes revenus au niveau de 2014.

Lentement, les choses se stabilisent et la société russe est, sur 2023, sortie du stress dans lequel elle était durant les 9 premiers mois de 2022.

Sondage Levada : les russes suivent ils l’opération spéciale en Ukraine ? (03/10/2023)

our rappel l’institut LEVADA est agent étranger en Russie.

L’institut vient de publier un sondage / enquête sur le ressenti des russes concernant la situation en Ukraine.

18% des russes suivent activement la situation autour de l’Ukraine, contre 32% en septembre 2022, ce qui est le second %age le plus faible depuis 02/2022, après août 2023.

30% suivent plutôt la situation, le score le plus bas depuis le début de l’opération spéciale., comme en août 2022.

52% des russes sondes ne suivent pas ou peu ce qui s’y passe, ce qui est le nombre le plus important depuis le début de l’opération spéciale.

SOUTENEZ LE FRUSSIEN !

En EUROS par PAYPAL ou PAYPALME ou par TIPEE

En roubles par YOOMONEY ou KIWI

Opinion des russes sur la mort d’Evgueny Prigozhine

26% des russes sondés pensent que c’est un accident tragique

20% des russes sondés pensent que c’est lié au pouvoir russe suite au coup d’état

16% des russes sondés pensent que c’est un Fake et qu’il est en vie

14% des russes sondés pensent que c’est le fait des services étrangers

3% des russes sondés pensent que c’est une autre raison

22& des russes sondés ne savent pas

Source

Opinion des russes sur l’éventualité d’une seconde mobilisation en Russie

L’institut LEVADA a publié un sondage sur l’opinion des moscovites concernant la potentielle seconde vague de mobilisation.

Plus de la moitié (56%) des personnes interrogées estiment qu’une deuxième vague de mobilisation partielle pourrait être annoncée dans les 3 prochains mois: 15% sont totalement certains et 41% plutôt certains.

Chez lez 18 – 24 ans : 18% sont totalement certains que oui, 42% sont plutôt certains que oui, 21% pensent plutôt que non et 8% sont surs que ca n’arrivera pas tandis que 11% n’ont pas d’opinion.

Chez lez 25 – 39 ans : 17% sont totalement certains que oui, 45% sont plutôt certains que oui, 20% pensent plutôt que non et 9% sont surs que ca n’arrivera pas tandis que 9% n’ont pas d’opinion.

Chez lez 40 – 54 ans : 19% sont totalement certains que oui, 41% sont plutôt certains que oui, 23% pensent plutôt que non et 7% sont surs que ca n’arrivera pas tandis que 11% n’ont pas d’opinion.

Chez lez > 55 ans : 11% sont totalement certains que oui, 37% sont plutôt certains que oui, 23% pensent plutôt que non et 12% sont surs que ca n’arrivera pas tandis que 17% n’ont pas d’opinion.

Opinion des russes sur les sanctions occidentales (mars 2023)

LEVADA (agent étranger) a publié un sondage sur l’humeur des russes concernant les sanctions occidentales contre la Russie.

Durant les premières sanctions de 2014 / 2015, les russes étaient plus inquiets qu’aujourd’hui.

En mars 2014, 11% des des gens sondés étaient très inquiets des sanctions et 41% assez inquiets soit un total de 54%.
En décembre 2014, 16% des des gens sondés étaient très inquiets des sanctions et 35% assez inquiets soit un total de 51%.

En aout 2022, quelques 22% des gens sondés étaient très inquiets des sanctions et 19% assez inquiets soit un total de 41%.
Aujourd’hui en mars 2023, 15% des gens sondés sont très inquiets des sanctions et 18% assez inquiets soit un total de 33%.

Si l’on regarde maintenant, ci-dessous, les évolutions, on s’aperçoit que

Source

Quels sont les sentiments d’envie d’émigration des russes et leur attitude envers ceux qui ont quitté la Russie ?

Les fantasmes sur la démographie russe sont généralement couplés avec les fantasmes sur le fait que tous les russes voudraient quitter leur pays 😉

L’institut Levada (agent du Krem.. pardon, agent étranger en Russie) nous donne quelques informations via un sondage mené du 21 au 28 février 2023 sur un échantillon représentatif de la population urbaine et rurale de 1.626 personnes âgées de 18 ans et plus dans 137 localités et 50 sujets de la Fédération de Russie.

11% des russes sondés souhaiteraient partir de Russie pour vivre à l’étranger soit autant qu’en mars 2022 et qu’en octobre 1994 et 1990, les taux les plus bas depuis l’existence des sondages sur ce sujet en Russie.
En mai 2021, ils étaient 22% à souhaiter partir de Russie pour vivre à l’étranger

Sans trop de surprises, les jeunes ont plus le désir de quitter la Russie
– 23% parmi les 18-24 ans
– 19% parmi les 25-39 ans.
– 8% parmi les 40 à 54 ans
– 4% parmi les répondants de 55 ans et plus.

Ce chiffre de 23% vous parait énorme ?

A titre de comparatif en 2018, 72% chez les 18-24 ans en France souhaitaient quitter la France pour vivre à l’étranger tandis qu’il y à 10 ans déjà, 70% des jeunes anglais souhaitaient vivre à l’étranger.
Surpris ?

A la question : ” voudriez vous déménager définitivement de Russie” comme on peut le voir ci-dessus la tendance est fortement à la baisse et majoritairement chez les jeunes.

Maintenant, comme on peut le voir ci-dessus, le nombre de gens qui sont en train de préparer réellement leur départ ou ont pris la décision ferme de partir sont 2% des sondés.
4% y réfléchissent sérieusement et 8% y pensent de temps en temps.

85% n’y pensent jamais, le taux le plus élevé depuis l’existence des sondages sur ce sujet en Russie.

Maintenant comment les russes réagissent t-ils envers les gens partis vivre hors de Russie ?

Comme on peut le voir ci-dessous, 14% en ont une opinion positive contre 28% en décembre 2018 et 25% en ont une opinion négative contre 14% en décembre 2018.

Le gap par tranche d’age n’est pas important comme on peut le voir ci-dessous.

Il n’y a pas non plus de grosse différence selon que les sondés soient de Moscou, de ville de > 500 000 habitants , de 100 – 500 000 habitants , de moins de 100 000 habitants ou des villages.

Maintenant la question : quels sentiments ressentez vous envers les gens qui ont quitté la pays suite à l’annonce de la mobilisation partielle.

71% des 18-24 ans interrogés comprennent et on des ressentiments neutres et positifs, mais chez les > 40 an : 59,5% le voient de façon négative.

57% des habitants de Moscou comprennent, on des ressentiments neutres et positifs mais 55% des habitants des < 500 000 habitants le voient de façon négative.

Enfin concernant le fait de priver de la propriété les gens qui, partis de Russie, critiquent le pouvoir russe.

49% des russes sont pour, 44% sont contre.

*

Les sanctions inquiètent elles les russes ?

L’institut LEVADA a publié un sondage avec la question suivante : “les sanctions politiques et économiques occidentales vous inquiètent elles ?”

Comme on peut le voir, le record d’inquiétude avait été atteint :

  • En mars 2014 avec 53% de gens inquiets (11% très inquiets et 43% de gens plutôt inquiets.
  • En décembre 2014 avec 51% de gens inquiets (16% très inquiets et 35% de gens plutôt inquiets.
  • En mars 2022 avec 49% de gens inquiets (22% très inquiets et 27% de gens plutôt inquiets.

    Ou en est-on aujourd’hui en décembre 2022 ?
  • 39% des russes sont inquiets, seulement 19% très inquiets et 20% de gens plutôt inquiets.
    60% des russes ne sont pas inquiets dont la moitié, pas inquiets du tout.

L’humeur des russes s’améliore (décembre 2022)

L’institut LEVADA vient de continuer son analyse de l’humeur des russes et donc de l’état de la société russe.

J’avais publié leur grand sondage d’après été montrant que la société russe était en état de stress. La situation sur les deux derniers mois s’est considérablement améliorée.

Comme on peut le voir ci-dessous, en bleu clair 57% des gens disent se sentir bien et normaux, contre 45% en septembre 2022.

A contrario, en orange les gens qui sentent de la tension et du stress ne sont plus que 22% contre 32% en septembre 2022.

Les gens se sentant “très” bien sont désormais 12% contre 7% en septembre 2022.

Les gens se sentant “très” mal (peur..) sont désormais 8% contre 15% en septembre 2022.

La société russe en état de stress (septembre 2022)

Fin septembre 2022, sur fond de mobilisation partielle annoncée, l’opinion publique russes’est fortement détériorée. La tension, l’irritation, la peur, l’angoisse et la tristesse ont considérablement augmenté.

  • le nombre de gens se sentant d’excellente humeur a diminué à 7% (contre 15% en juillet) ;
  • le nombre de gens se sentant en état normal a diminué à 45% (contre 65% en juillet);
  • le nombre de gens qui parlent de « tension et irritation a augmenté de 17 % à 32 % ;
  • le nombre de gens ressentant de la peur et de la tristesse a augmenté de 4 % à 15 %.

48% des russes sondés affirment donc qu’ils sont inquiets, et pour un mois de septembre cela n’est pas arrivé depuis l’an 2000 comme on peut le voir ci-dessous : les inquiets sont en rouges et les non inquiets en bleu.

L’enquête du Centre Levada a été menée du 22 au 28 septembre 2022 sur un échantillon représentatif de la population urbaine et rurale de 1 631 personnes âgées de 18 ans et plus dans 137 localités, 50 entités constitutives de la Fédération de Russie. L’enquête est menée au domicile du répondant par un entretien personnel. La répartition des réponses est donnée en pourcentage du nombre total de répondants, ainsi que les données des enquêtes précédentes.