Category Archives: Vaccination Covid en Russie

Kazakhstan : Vaccinés, hospitalisations et décès

Au Kazakhstan, le Spoutnik V développé par la Russie, qui est fabriqué dans une usine de Karaganda à partir de matières premières russes, et le vaccin local QazVac sont principalement utilisés. Ils ne sont actuellement pas approuvés par l’Organisation mondiale de la santé.

La liste des vaccins kazakhs comprend également
– Le vaccin CoronaVac de la société chinoise SinoVac,
– Le vaccin Hayat-Vax de la société chinoise Sinopharm produit aux Émirats Arabes Unis
– VeroCell : Hayat-Vax, mais produit en Chine.
– Sputnik Light

7,7 millions de personnes ont été entièrement vaccinées contre le coronavirus et 96% des gens malades ne sont pas vaccinées.

Les malades vaccinés sont 40.734, 10.082 avec le premier composant et 30.652 avec le second composant.

En ce qui concerne les malades après inoculation du deuxième composant, la répartition des cas est le suivant
– Sputnik V : 25 850 cas
– CoronaVac : 838
– Sinofarm SarsCov2 : 3 285
– Qazvac : 650

Le ministère de la Santé du Kazakhstan a aussi indiqué que depuis le début de la campagne de vaccination contre l’infection à coronavirus dans le pays, de février 2021 à octobre 2021, 930 décès ont été enregistrés parmi les personnes vaccinées, contre 13.165 personnes parmi les non vaccinés.

Le nombre de décès parmi les non vaccinés est donc 16 fois plus élevé.

Selon le ministère de la Santé, les statistiques sont les suivantes :
Spoutnik V – 681 personnes décédées ;
Hayat-Vax – 75  personnes décédées ;
CoronaVac – 47 personnes décédées ;
Verocell Sinopharm – 33 personnes décédées ;
Sinopharm Sars Cov 2 – 36 personnes décédées  ;
Qazvac – 27 personnes décédées ;
Verocell – 2 personnes décédées ;

Les décès parmi les personnes vaccinées représentent environ sept pour cent du nombre total de décès.

Sourcehttps://rus.azattyq.org/a/31558548.html

Chiffre sur les vaccinés, hospitalisations et décès sur Saint-Pétersbourg et la Carélie

J’ai deja publié des statistiques sur les pourcentages de vaccines dans les hôpitaux et parmi les décès en Russie. Rospotrebnadzor communique maintenant clairement que même vaccinés, des gens continuent de mourir du Covid19, principalement les gens de > 60 ans qui développent malgré le vaccin une faible réponse immunitaire.

En ce qui concerne Saint-Pétersbourg, les chiffres étaient les suivants:
8 / 10% des malades hospitalisés sont vaccinés et 90 / 92% n’ont pas été vaccinés.

Le 18 novembre, le comité de santé de la veille Saint-Pétersbourg a collecté des données auprès de trois hôpitaux de la ville sur les patients vaccinés et le Covid19.

Selon les observations des médecins, même les personnes âgées atteintes de nombreuses maladies chroniques, grâce à la vaccination, font face plus facilement à l’infection et meurent plus rarement en réanimation.

  • Hôpital pour anciens combattants (Госпиталь для ветеранов войн).
    Du 1er novembre au 15 novembre, 1.404 patients atteints d’une infection au coronavirus ont été hospitalisés, dont 289 personnes vaccinées (officiellement), soit 20,5% de tous les admis, et dont la moitié ont eu seulement le premier composant du vaccin.
    Seuls trois patients vaccinés ont terminé en réanimation, mais aucun vaccinés parmi les décès durant cette période.
  • Hôpital Pokrovskaïa (Покровская больница).
    Du 1er novembre au 15 novembre, 700 personnes ont été admises, dont 137 personnes ont des données sur la vaccination (officiellement) soit 19% de tous les admis.et dont 50% ont été vaccinés avec seulement le premier composant du vaccin.
    De nombreux patients ont passé plus de 6 mois après la vaccination. Pas un seul patient vacciné en réanimation n’est dans un état grave et il n’y aurait aucun vacciné parmi les décès durant cette période.
  • Hôpital de Saint-Georges (Больница святого Георгия).
    Au cours de la période du 1er novembre au 15 novembre, 663 patients ont été admis dont 156 ont été vaccinés soit 23% du total, dont 130 avec un cycle de vaccination complet, mais pour la moitié d’entre eux plus de 6 mois s’étaient écoulés depuis la date de vaccination.
    Au total, 117 patients sont passés en soins intensifs, dont seulement 4 ont été vaccinés.
    Un patient qui a été vacciné en février 2021 est décédé.

  • Des statistiques sont sorties sur la Carélie également, sur la page Facebook d’un médecin moscovite qui affirme que sur les 1.036 décès du Covid en Carélie, 11 seraient des décès de gens vaccinés soit 1,07% du total des décès.

Vaccination pour les étrangers sur Moscou

Les étrangers qui résident en Russie peuvent se faire vacciner dans le cadre “public”.

Les principaux centres de vaccination sont

  • Luzniki (Большая спортивная арена, сектор D, лестница 7-8)
  • Sakrarovo (аршавское шоссе, 64-й километр, домовладение 1, стр. 59, Сахарово, Московская обл.)
  • Dans 26 polycliniques de la ville (secteurs payants), dont la liste est ici
  • Dans des cliniques privées.

    A Luzniki par exemple, la vaccination pour les étrangers coûte 1 300 roubles. Elle comprend une injection avec le vaccin national “Sputnik Light”.

    Pour la vaccination, les étrangers doivent fournir un passeport et l’un des trois documents suivants :
    – Une Patent
    – Un permis de travail.
    – Un titre de séjour temporaire ou permanent

    Pour les étudiants étrangers la preuve de leur statut.

Sources : 1 et 2

Vaccination en Russie

64 095 828 personnes (43,8 % de la population, 55,3 % des adultes) sont vaccinés avec au moins un composant du vaccin.

53 952 851 personnes (36,9% de la population, 46,5% des adultes) sont complètement vacciné.

3 470 927 personnes ont subi une revaccination.

404 323 personnes se font vacciner par jour (0,28% de la population) en moyenne sur les 7 derniers jours.

Quelles sont les régions qui ont le plus vaccinés en %age de population
– Région de Belgorod 59,5% de la population et 73,4% de la population adulte
– Région de Tioumen 54,9% de la population et 72,0% de la population adulte
– Région de Moscou 54,5% de la population et 67,9% de la population adulte
– Tchoukotka 54,5% de la population et 73,2% de la population adulte
– Région de Penza 54,2% de la population et 66,1% de la population adulte
– Mordovie 53,3% de la population et 64,4% de la population adulte
– Région de Koursk 51,0% de la population et 62,9% de la population adulte
– Tatarstan 49,7% de la population et 63,4% de la population adulte
– Région de Toula 48,6% de la population et 58,5% de la population adulte

Quelles sont les régions qui ont le moins vaccinés en %age de population
– Daghestan 20,5%
– Ossétie du Nord 27,4%
– Kabardino-Balkarie 36,3%
– Karachay-Tcherkessie 31.2%
– Région autonome juive 32,0 %
– Ingouchie 33,8%
-Territoire de Khabarovsk 35,1%
– Adygée 35,1%
– Territoire de Stavropol 35,5%
– Région du Kamtchatka 36,6%

Ci dessous la courbe de vaccination des deux composants

Ci dessous la carte globale de la vaccination en Russie

Un nombre croissant de sujets imposent la vaccination obligatoire pour les gens de > 60 ans dans la région de khanty mansisk, trois villes imposent un confinement aux non vaccinés.

Contrairement à ce qui est souvent écrit ci et la, les informations de décès sur les vaccinés sont de plus en plus publiques en RUSSIE, notamment au niveau local (ou ici) et il en est de même pour les complications suites aux effets secondaires

Un registre fédéral des gens ayant des dérogations médicales devrait être créé.

Selon le ministère du Travail, sur les 1,21 million de participants et vétérans de la Grande Guerre patriotique qui vivaient en Russie, 312.689 anciens combattants sont morts depuis le début du Covid, soit 26% du total.

J’avais écrit sur les vaccins étrangers en Russie, la Russie fait désormais partie d’un groupe de pays participant à un essai clinique mondial d’un nouveau traitement créé par la société pharmaceutique américaine Pfizer, le Paxlovid. Pfizer a reçu l’autorisation de Roszdravnadzor pour mener des essais cliniques en Russie sur 90 personnes dans un certain nombre d’institutions médicales publiques et privées de la région de Moscou, de Saint-Pétersbourg, de Smolensk, de Barnaul et d’autres villes de Russie.

Source

*

Situation au 23 octobre 2021
Russie hospitalisations chez les Vaccinés et non Vaccinés (octobre 2021)
Situation au 23/09/2021
Ou en est la vaccination en Eurasie au 01/09/2021 ?
Situation au 26 août 2021
Situation au 15 juillet 2021
Situation au 23 juin 2021
Situation au 24 mai 2021
Situation au 23 avril 2021
Situation au 23 mars 2021
Situation au 23 février 2021

Vaccinés, hospitalisations, décès et corruption

Dans la bataille d’information qui entoure l’efficacité du vaccin, les régions russes ont divulgué le nombre de personnes vaccinées admises dans les hôpitaux pour COVID.

Parmi les Russes vaccinés hospitalisés dans les régions touchées par le COVID-19, la plupart présentent des formes légères et modérées de la maladie.

Dans la région de Moscou, il y aurait maintenant 10.335 personnes dans les hôpitaux régionaux des maladies infectieuses avec le Covid19.
18% sont vaccinées et 82% n’ont pas été vaccinés. C’est aujourd’hui le sujet qui présenterait en Russie le plus de malades vaccinés.
Pour rappel aujourd’hui 51,9% de la population de la région de Moscou est vaccinée, dont 64,7% des adultes.

Continue reading

Russie : vers la vaccination obligatoire ?

Ces derniers jours, alors que la Russie semble au plateau de sa quatrième vague, qui a émergé de la troisième, des remous se font sentir quant à la suite que les autorités envisagent pour faire face au Covid19.

La campagne de vaccination russe est pour l’instant, un semi- échec, les autorités russes, contrairement aux autorités françaises par exemple, ont pourtant tout fait comme il le fallait.

Il y a tout d’abord eu un grand nombre de vaccins produits en Russie (ici et la), disponibles pour la population et un mode opérationnel et logistique d’organisation de la vaccination quasi-parfait, notamment dans les villes de Russie dans lesquelles réside 75% de la population du pays.

Pour autant, au 12/11/2021, seulement 41% de la population a reçu au moins une dose et 34,6% deux doses tandis que 27% des russes sondés affirment avoir été malades, 45% sont contre la vaccination et 65% pensent que le virus est une arme biologique 😉

Continue reading

Karnivak-Kov le vaccin russe contre le Covid19 pour les animaux domestiques

Karnivak-Kov est un vaccin russe inactivé contre le COVID-19 basé sur le virus SARS-CoV-2 pour les animaux carnivores, principalement pour les chats et les chiens, développé par le Centre fédéral de santé animale, subordonné au Rosselkhoznadzor, .le centre fédéral vétérinaire et de surveillance phytosanitaire de la fédération de Russie.

Karnivak-Kov est le premier et le seul vaccin au monde pour la prévention de la nouvelle infection à coronavirus COVID-19, développé spécifiquement à des fins vétérinaires. Il a été enregistré en Russie le 31 mars 2021 et la vaccination a débuté le 26 mai 2021.

Le vaccin est fabriqué à partir d’une souche inactivée (comme le vaccin CoviVac).

Vaccination en RUSSIE (23/10/2021)

Ou en est la vaccination en Russie ?

52 649 665 personnes (36,0% de la population, 45,4% des adultes) sont vaccinés avec au moins un composant du vaccin.

46 679 630 personnes (31,9 % de la population, 40,3 % des adultes) sont entièrement vaccinés.

1 549 334 personnes ont subi une revaccination

Les régions qui ont le plus vaccinés sont
– La Région de Belgorod (51,8% de la population et 63,8% de la population adulte)
– La Tchoukotka (50,8% de la population et 68,2% de la population adulte)
– La région de Moscou (48% de la population et 59,8% de la population adulte)
– La Région de Mourmansk (45,9% de la population et 58,1% de la population adulte)
– La Tchétchénie (45,5% de la population et 71,8% de la population adulte)

– Moscou est a la 14ieme place avec 3,9,5% de la population et 47,7% de la population adulte).

La 4-ieme vague actuelle a visiblement relance la vaccination à la hausse après la forte baisse de l’été 2021.
Sur la dernière semaine, le taux de vaccination est de 268 012 personnes par jour (+ 43 % par rapport à la semaine dernière).
Ci-dessous la carte du nombre de vaccinés par dynamique hebdomadaire.

Ce 23 octobre 2021, la Russie a procédé a son record de tests / journaliers : 963.000 pour 37.678 cas.

*

La presse russe commence a critiquer les comportements des citoyens qui refusent, contournent ou retardent la vaccination, affirmant que le peuple russe qui avait pourtant un bon vaccin avant tout le monde, vaccin disponible gratuitement, a capitulé devant le Covid19 ou encore que les queues dans les hôpitaux sont une magnifique représentation de la mentalité russe de toujours tout repousser.

Au niveau politique Petr Tolstoi, le député de Russie Unie, affirme que les autorités ont perdus cette bataille et le porte parole du kremlin lui qu’il faut arrêter de toujours accuser l’État et que les gens fassent preuve de responsabilité.

Alors que l’on vient d’apprendre par la bouche de Valentina Matvientko que les autorités ont bien failli imposer la vaccination obligatoire à l’échelle fédérale, la Douma russe vient d’annoncer qu’elle remettait a l’ordre du jour l’instauration du vaccin contre le Covid19 dans le calendrier des vaccinations préventives.

La Russie teste actuellement son 6-ieme vaccin potentiel, le Бетувакс (Betuvaks-Cov2) qui sera le premier vaccin contre le Covid19 fait par une entreprise privée.

Le ministre de la santé russe a annoncé que la Russie avait répondu à toutes les demandes de l’OMS pour la certification du SputnikV et également que les russes allaient sans doute pouvoir se vacciner avec des vaccins étrangers en autorisant le Moscow International Medical Cluster (MIMC) de Skolkovo a importer puis distribuer les vaccins Pfizer, Moderna, et les vaccins chinois Sinopharm et Sinovac.

Le ministère de la santé a émis sa 13-ieme version des directives provisoires pour la prévention, le diagnostic et le traitement contre le coronavirus.

Des idées d’amender les gens qui refusent de se faire vacciner sont même apparues mais rapidement dénoncées par le Kremlin.

Sur le 8 premiers mois de 2021, les exportations de vaccin ont rapporte à la Russie prés de 700 millions de dollars.

L’église orthodoxe est entre dans la discussion sur le vaccin, par le bais des propos du métropolite Hilarion qui a déclaré que : “Les anti-vaccins, qui craignent que la vaccination ne conduise à l’impuissance, à la stérilité ou à la réduction de l’espérance de vie, répètent des théories non vérifiées et ignorent les faits“.

Petit update sur la Biélorussie : le port du masque n’est plus obligatoire et Loukashenko va se faire vacciner avec le vaccin biélorusse qui devrait apparaître entre 2022 et 2023.

Source : Gogov

*

Russie hospitalisations chez les Vaccinés et non Vaccinés (octobre 2021)
Situation au 23/09/2021
Ou en est la vaccination en Eurasie au 01/09/2021 ?
Situation au 26 août 2021
Situation au 15 juillet 2021
Situation au 23 juin 2021
Situation au 24 mai 2021
Situation au 23 avril 2021
Situation au 23 mars 2021
Situation au 23 février 2021

Russie hospitalisations chez les Vaccinés et non Vaccinés

Alors que le débat sur l’intérêt du vaccin fait rage en France, que disent les statistiques russes ?

En rouge les pourcentages d’hospitalisés non vaccinés, et en vert les pourcentages d’hospitalisés vaccinés.

Les statistiques sortent des hôpitaux de diverses régions de RUSSIE
– Irkoutsk
– Saint Petersbourg (3 cliniques)
– Kirov
– Dolgoprudny
– Ekaterinbourg
– Cheliabink
– Vladimir

Sources :

  • https://www.ogirk.ru/2021/10/06/koronavirus-na-poroge-chetvertoj-volny/
  • https://www.bbc.com/russian/news-58235075
  • https://www.gtrk-vyatka.ru/vesti/medicine/65337-igor-vasilev-chislo-vakcinirovannyh-pacientov-v-infekcionnom-gospitale-za-ves-period-pandemii-sostavilo-vsego-3.html
  • https://radio1.news/article/podmoskovnyy-vrach-otsenil-dolyu-privitykh-sredi-gospitalizirovannykh-s-covid-19-v-1-5-2/
  • https://66.ru/health/news/244645/
  • https://peterburg2.ru/news/nazvano-chislo-privityh-peterburzhcev-kotorye-lezhat-v-bolnice-101358.html
  • https://74.ru/text/health/2021/09/08/70123376/
  • https://www.prizyv.ru/2021/09/vrachi-nazvali-protsent-privityh-ot-koronavirusa-sredi-gospitalizirovannyh-patsientov/

Les autorités affirment en outre qu’il n’y aurait eu aucun décès suite au vaccin.

Vaccination en Russie au 23/09/2021

Point mensuel sur la Vaccination en Russie, ou en est-on ?

  • 47.285.157 personnes (32,3% de la population) ont reçu au moins 1 composant.
  • 41 282 768 personnes (28,2% de la population) ont reçu 2 composants.
  • 640.869 personnes ont subi une revaccination.
  • Vitesse de vaccination sur les 7 derniers jours :
    116.400 personnes / jour
    269.796 piqûres / jour

  • Les régions qui ont le plus vaccinés en pourcentage de la population
    – l’Oblast de Belgorod (48,2% de la population)
    – L’Oblast de Moscou (45,4% de la population)
    – La Chukotka (45% de la population)
    – La Tchétchénie (43,1% de la population)
    – La Mordovie (41% de la population)
    – L’Oblast de Toulskaya (39,7% de la population)
    – Moscou (39% de la population)
    – l’Oblast de Tioumen (38,5% de la population)
    – L’Oblast de Rostov (36,8%)
    – L’Oblast de tambov (36,5%)
  • Les régions qui ont le moins vaccinés en pourcentage de la population
    – La Daghestan (13,9% de la population)
    – La Kabardino-balkarie (19,2% de la population)
    – l’Ossétie du nord (19,5% de la population)
    – Le Primorié (21,9% de la population)
    – L’Adyguee (23,5% de la population)
    – l’Oblast de Vladimir (29,3% de la population)

Au 21/09/2021 dans l’armée russe : 910.000 personnes ont été doublement vaccinés et 160 932 ont été revaccinés.

A Moscou, 68.000 étrangers ont été vaccinés.

Toujours sur Moscou, un nouveau mode de traitement est désormais utilisé sur la base d’anticorps monoclonaux notamment pour les femmes enceintes.

Le variant Delta serait devenu le variant “unique” dans la capitale et quasi-unique en Russie avec plusieurs de ses branches et notamment les branches AY.12 et AY.4.

Selon les statistiques officielles fédérales, 2% des malades en Russie seulement seraient des gens vaccinés tandis qu’une “picture” similaire semble se dessiner sur Moscou, les vaccines développant la maladie ne faisant que des formes légères.
Les autorités sanitaires russes affirment n’avoir reçu que 7.000 plaintes pour effets secondaires après vaccination.
A titre personnel je connais une personne ayant été vraiment malade durant 48 heures après une injection de SpoutnikV.

L’Argentine et la Corée du sud vont produire du SpoutnikV, la Corée également pour l’export.

Les tour opérateurs de Russie proposent désormais des voyages vaccinaux aux citoyens russes pour aller se faire vacciner dans un pays de l’UE avec un vaccin reconnu par l’OMS et principalement la Serbie et l’Allemagne.
La Serbie est la destination la plus prisée aujourd’hui en Russie car le pays vaccine gratuitement les citoyens étrangers avec Pfizer, BioNTech, AstraZeneca et Sinopharm (facultatif) et les russes n’ont besoin que d’un test PCR pour entrer dans le pays.

L’entreprise russe R-Pharm va produire en Russie des vaccins AstraZeneca suite sans doute au memorandum signé en 2020 entre AstraZeneca et l’institut Gamelea (qui produit le Spoutnikv) pour des tests de combinaison des deux vaccins. La production en Russie d’AstraZeneca devrait atteindre plusieurs centaines de milliers de doses par mois vers 30 / 50 pays et faire de la Russie pour ce vaccin un Hub régional entre l’Europe, la CEI, l’Asie et l’extrême orient.

Et l’avenir ?

Certains analystes (médecins, démographes ..) envisagent que la 4ieme vague aurait déjà commencé dans les grandes villes de Russie notamment Moscou, Saint Petersboug ou Nijni-Novgorod.
C’est curieux sachant que les amplitudes entre les trois premières vagues ont été beaucoup plus longues

Le ministère de la santé russe envisage par contre lui un scénario Covid “long” via un programme de garantie d’État pour la fourniture de soins médicaux gratuits aux citoyens pour 2022-2024 inclus.

Le document contient entre autres les volumes estimés de soins médicaux dont les patients atteints de coronavirus auront besoin au cours des trois prochaines années.
Selon le ministère de la Santé, le besoin de lutte contre le COVID-19 se poursuivra jusqu’en 2024 inclus, contrairement ce que les lecteurs de ce blog pouvaient lire ici.
Selon ce plan les cliniques publiques devront effectuer 18,6 millions de tests pour COVID-19 en 2022, 13 millions en 2023 et 10,4 millions en 2024.

Le nombre estimé d’hospitalisations pouvant être financées sur les fonds de la sécurité sociale russe serait de 705.000 personnes en 2022, 231.000 personnes en 2023 et 75.000 personnes en 2024. Le projet de programme indique cependant que le gouvernement allouera en plus des fonds du Fonds de réserve pour potentiellement absorber 916.000 hospitalisations en 2022, 905.000 en 2023 et 832.000 en 2024.

Rien que pour 2022 le document prévoit un examen clinique approfondi de 8,6 millions de personnes ayant eu le COVID-19 et une rééducation spécialisée pour 100.000 d’entre eux, 80.000 en hôpitaux et 20.000 à domicile.

*

Vaccination en Eurasie (01/09/2021)
Situation au 26/08/2021
Situation des vaccins étrangers en Russie
Situation au 23 juillet 2021
Situation au 15 juillet 2021
Situation au 23 juin 2021
Situation au 24 mai 2021
Situation au 23 avril 2021
Situation au 23 mars 2021
Situation au 23 février 2021