Classement des régions russes par surmortalité

Pour faire suite a mon article sur la surmortalité en Russie un lecteur m’a demandé quelles régions avaient ete les plus touchées.

Le classement est dessous pour la période de Janvier à Septembre.

  • Le Caucase du nord a vu la mortalité augmenter de 14,3%
  • Le district fédéral du centre a vu la mortalité augmenter de 9,8%
  • La Volga a vu la mortalité augmenter de 9,7%
  • Le district fédéral du Nord-Ouest a vu la mortalité augmenter de 8,2%
  • Le district fédéral de l’Oural a vu la mortalité augmenter de 6.2%
  • Le district fédéral du sud a vu la mortalité augmenter de 5,1%
  • Le district fédéral de Sibérie a vu la mortalité augmenter de 3,1%
  • Le district fédéral de lE’xtrême-Orient a vu la mortalité augmenter de 0,9%

Si l’on prend la période de Avril à Septembre soit la période de l’épidémie

  • Le Caucase du nord a vu la mortalité augmenter de 25,4%
  • Le district fédéral du centre a vu la mortalité augmenter de 15,46%
  • La Volga a vu la mortalité augmenter de 15,3%
  • Le district fédéral du Nord-Ouest a vu la mortalité augmenter de 13,76%
  • Le district fédéral de l’Oural a vu la mortalité augmenter de 12,31%
  • Le district fédéral du sud a vu la mortalité augmenter de 9,68%
  • Le district fédéral de Sibérie a vu la mortalité augmenter de 7,48%
  • Le district fédéral de lE’xtrême-Orient a vu la mortalité augmenter de 6,23%

Mortalité comparative entre la première et la seconde vague de Coronavirus

Yandex publie désormais une statistique comparative de mortalité pour certains pays entre les premières et secondes vagues de Coronavirus (printemps et automne).

Lien en cliquant sur la carte ci-dessous : en rouge la mortalité de la seconde vague (indiquée en valeur absolue par millions d’habitants) et en bleu la mortalité de la seconde vague.

La mortalité de la seconde vague est plus importante en Russie que lors de la première vague, tout comme en Autriche, Israël ou république tchèque.

Classement des regions par difference de mortalité entre les décès officiels et la surmortalité sur la période du Covid19 en Russie

Les statistiques de Rosstat sur la surmortalité permettent de classer les régions en fonction de la taille du GAP entre les décès annoncés par le COVID19 et la surmortalité globale.

Voilà le classement sur la période d’Avril à Septembre 2020

1/ La Bachkirie

2/ L’Oblast de Lipetsk (on se souvient du scandale qui éclaté en mai 2020 sur les manipulations de chiffres qui avait failli entrainer le départ du gouverneur local).

3/ L’Oblast de Saint Petersbourg

4/ La Tchétchénie

5/ Le Tatarstan

6/ L’Oblast de Ryazan

7/ L’Oblast de Samara

8/ La République des Maris

9/ La Tchouvachie

10 la Crimée

11/ L’Ossétie du Sud-Alanie

12/ L’Altai

Mortalité, Bachkirie et statistiques

Suite à cela, un lecteur m’a demandé pourquoi j’avais tweeté ceci

Une réunion sur la crise sanitaire s’est tenue ce jeudi 19/11 entre les membres du gouvernement et Vladimir Poutine. Le Président y a notamment exhorté les régions à ne pas falsifier leurs données.

La Bachkirie est vraisemblablement la région avec le plus de corruption statistique.

Selon les statistiques officielles des autorités de Bachkirie seulement 73 personnes seraient mortes du Covid19 depuis le début de la pandémie en Russie.

Ci dessous la carte du nombre de cas dans cette république :

Это изображение имеет пустой атрибут alt; его имя файла - image-9-1024x533.png

Selon les statistiques officielles de Rosstat :

De janvier à avril 2020 sont mortes 16.502 personnes dans cette république contre 16.981 sur la même période en 2019 soit une baisse de 2,8%.

En Mai 2020 la Bachkirie a eu 4.599 décès contre 4.193 en mai 2019 soit 406 de plus, soit une hausse de 9,7%.

En Juin 2020 la Bachkirie a eu 4.148 décès contre 3.801 en juin 2019 soit 347 de plus, soit une hausse de 9,1%.

En Juillet 2020 la Bachkirie a eu 6.222 décès contre 4.212 en juillet 2019 soit 2009 de plus, soit une hausse de 47,7%.

En août 2020 la Bachkirie a eu 4.606 décès contre 3.855 en août 2019 soit 751 de plus, soit une hausse de 19,5%.

En septembre 2020 la Bachkirie a eu 5.016 décès contre 3.841 en septembre 2019 soit 1.175 de plus, soit une hausse de 30,6%.

Total des décès d’avril à septembre : 24.591 contre 19.902 sur la même periode en 2019.

Ci dessous la courbe de surmortalité en rose par rapport à la mortalité de 2019

Mortalités russes

Suite a mon article sur le Covid19 et la mortalité en Russie, un lecteur m’a en commentaire demandé combiens de gens meurent de pneumonies, grippes et des maladies associées à la grippe …

Quelques chiffres ci-dessous

Morts par pneumonie
2010 : 37.773
2011 : 38.093
2012 : 36.421
2013 : 38.272
2014 : 39.053
2015 : 34.710
2016 : 31.000
2017 : 26.000
2018 : 26.000
2019 : 23.000

Morts par grippe
2010 : 715
2011 : 900
2012 : 446
2013 : 625
2014 : 490
2015 : 477
2016 : 1.079
2017 : 432
2018 : 492
2019 : 485

Décès par Maladies cardio-vasculaires associées à la grippe   
2013/2014 : 13.430
2014 / 2015 : 30.098
2015 / 2016 : 12.174
2016 / 2017 : 18.025
2017 / 2018 : 19.786
2018 / 2019 : 17.821


Décès par maladies des organes respiratoires associées à la grippe
2013/2014 : 3.070
2014 / 2015 : 6.793
2015 / 2016 : 3.612
2016 / 2017 : 3.513
2017 / 2018 : 4.788
2018 / 2019 : 3.268

Cartes interactives sur la mortalité russe

3 blogueurs russes ont créé des cartes interactives permettant de mesurer la mortalité.

https://covid19-russia.netlify.app/
permet de voir la hausse de la mortalité de facon mensuelle en mesurant la situation dans chaque sujet de la fédération de RUSSIE en comparant avec l’année 2019.

https://russia.kalekseev.com/covid19/
permet de comparer la mortalité officielle selon les differences sources avec la surmortalité, également par sujets de la fédération de RUSSIE.

https://mizinov.pro/deaths-in-russia/ru/
permet de regarder la mortalité officielle par Okrugs et par régions de la fédération de Russie.

Covid19 et mortalité en Russie en 2020

Rosstat a publié ses statistiques démographiques sur les 9 premiers mois de l’année 2020.

La pandémie de Covid19 a considérablement influé sur la mortalité, de facon directe et indirecte, voyant l’apparition d’une surmortalité étonnante.

Le Coronavirus rappelons-le est apparu en Russie en mars 2020 et a fait ses premiers morts en avril 2020.

Janvier à Avril 2020

Avant, soit sur le T1 2020 la situation démographique était plutôt sur une bonne dynamique, similaire a celle des dernières annees voyant, depuis 2014 une baisse de la natalité et des naissances et depuis 2005 une baisse continue des décès.
2005 : 2,303,935 décès

2010 : 2,028,516 décès

2015 : 1,908,541 décès
2016 : 1,891,015 décès
2017 : 1,826,125 décès
2018 : 1,828,910 décès
2019 : 1,798,307 décès

Sur le T1 2020 le nombre de décès par rapport au T1 2019 était fortement en baisse avec 459.994 décès contre 472.860 pour le T1 2019 soit une diminution de 12.866 décès, équivalant à une baisse de 2,7% au cœur de l’hiver ou la mortalité est en général plus forte.

Avril 2020 : l’alerte

Читать далее

Hold_Up : documentaire sur le complot Covid 19

Je viens de terminer le film Hold-Up que certains de mes amis m’avait conseillé de regarder car c’était «à ne pas manquer».

Je l’ai donc regardé et je dois dire que la seule force de ce documentaire, pardon de ce «film» ou je ne sais pas comment qualifier cette chose est d’arriver à durant 2h43 minutes à s’enfoncer de facon continue dans la folie, le complotisme et le ridicule.

Quelle est le « sens » du film ?

Un grand complot se trame, des capitalistes milliardaires (soutenus par l’Oms) ont créé un virus redoutable qu’ils ont meme breveté !), mais ce virus n’est pas dangereux et tue surtout l’économie ; ce plan de destruction de l’economie passe par un nouvel Holocauste moderne visant à permettre aux riches capitalistes de l’ombre de se débarrasser de 3,5 milliards d’êtres humains grâce et ainsi pouvoir créer une dictature sans retour avec l’appui de la Teck, de l’IA et du transhumanisme.

Sans gêne, une intervenante sage-femme nous affirme les yeux dans les yeux que les mesures sanitaires actuelles nous rappellent les heures les plus sombres de nos histoires et que tous les gens qui ne font rien sont les mêmes (!) qui mettaient les juifs dans les trains durant les années 40 : ils savaient, comme nous savons.

On nous explique aussi que le masque obligatoire serait comme un Viol (!) et un grand danger et que l’imposer aux adolescents serait replonger notre société dans les orphelinats de Roumanie…On aimerait demander à l’intervenant comment font les Japonais qui portent en permanence le masque et ne sont pas malades et surtout comment font les lycéens chinois pour eux arriver a le porter dans se transformer en zombies communistes … ? QI ? Discipline ?

Le reportage nous explique que certains en France, sans les nommer, seraient des charlatans qui regretteraient que la courbe des morts soit plate et qu’il n’y aura pas de seconde vague car cela serait un scoop épidémique. Le film étant sorti il y a quelques semaines on serait curieux d’entendre ces « experts » nous expliquer comment en cette mi-novembre il y a plus de malades hospitalisés qu’au printemps s’il n’y a pas de seconde vague.

Heureusement deux chauffeurs de taxis en masques, Mamadou et un anonyme sont là pour nous permettre de mieux comprendre la situation avant que nous n’apprenions que l’institut pasteur et le gouvernement chinois ne marchent dans ce complot planétaire ayant créé le Covid19 qui serait donc bel et bien un virus artificiel.

On pourrait en rester la mais le meilleur est pour la fin.

Le hasard fait rencontrer le réalisateur avec un ancien Légionnaire (anonyme bien sûr) qui va durant 15 minutes nous expliquer qu’il a : « des contacts, qui ont eu un doc de l’agence de sûreté nucléaire  (SIC) et que ce doc explique qu’on met des trucs dans le virus., qu’il n’est lui pas chercheur ni chimiste, mais que ça veut dire beaucoup de choses pour lui » …
L’Agence pour la sécurité nucléaire n’existe en plus tout simplement pas en France il s’agit de l’autorité de sécurité nucléaire qui n’a bien entendu aucune compétence en virologie.
On pourrait en rire, si il n’y avait le risque que des millions d’esprits fragiles prennent au sérieux de telles informations.

Un bon docu complotiste ne pourrait être réalisé sans une trace de pensée primitive anti-technologie, on y apprend donc que le grand complot des milliardaires (ils se réuniraient meme en club !) passerait donc par la 5G et les Sustainable goals 2030 (!) qui permettraient la réalisation de ce nouvel holocauste via le Great Reset.

La 5G car l’IOT n’existerait pas en tant que tel (il faut l’entendre pour le croire) et car l’objectif dissimulé de cette crise organisée sera de permettre les paiements sans contacts. Est-ce qu’une âme charitable peut expliquer à ces ânes bâtés que le paiement sans contact via smartphone est déjà généralisé en Asie et en Russie et cela depuis de nombreuses annees ? Je me souviens encore, anecdote personnelle, lorsque j’ai tenté en octobre 2018, arrivant de Moscou, de payer par téléphone et l’air ahuri du serveur au restaurant … La France est un pays malade, archaïque et en retard technologique.

Avec Hold Up comme dans le sexe, le meilleur est pour la fin et il faut l’avouer Pierre Barnérias nous a gâté avec sa colonne d’experts plus inconnus les uns que les autres quand ils ne sortent pas des sous-sols de #LREM, #EELV, #FI ou encore proches d’Asselineau.

Il y a d’abord la spécialiste des pathologies du pouvoir vivant en Colombie depuis 15 ans et qui nous explique que dans le monde (accrochez-vous : « ceux qui ont des privilèges se sentent persécutés par les sans privilèges et donc organisent des complots contre ceux qui n’ont pas de privilèges ».
Si si vous ne rêvez pas …

Il y a ensuite l’emballement vers ce qui semble être le second point central du reportage après le complot des riches capitalistes de de l’OMS : le rôle de la tech et des idéologies transhumaniste pour réaliser cet holocauste et ce contrôle sur les populations.

Un intervenant va même nous réexplique le rôle de la Teck et des GAFA (google en tête) mais aussi d’Elon Musk dans cette cabale contre les peuples car leur objectif serait et l’immortalité ET LE CONTROLE des populations via des Chips de toute évidence.

Le patron de Twitter aurait même nous dit on investit (!) 1 million de dollars dans la Covid19  … 10 secondes sur Google suffisent pour rétablir la vérité à savoir que le fondateur de Twitter a donné 1 million de dollars pour la recherche et la lutte contre le Covid19, on en convient ca ne veut pas dire la même chose ..

L’émission se poursuit sur une sage-femme pleurnicharde nous expliquant que ce qui se passe est à comparer avec la déportation des juifs en train dans les années 40 (si, si …) et que comme ceux qui ont laissé faire la Shoah, nous laissons faire aujourd’hui, « quoi » on ne sait pas trop mais l’intervenante, visiblement déstabilisée mentalement et neurologiquement, en larme, nous expliquant qu’elle n’a pas de télévision depuis 15 ans, semble elle savoir …

Le reportage réussit même le miracle de déformer et inverser les propos de Laurent Alexandre que notre pleurnicharde toujours plus déstabilisée mentalement et neurologiquement compare à … Hitler, tout en sachant que :  « Hitler n’était pas aussi direct ».

Enfin, après la révélation de la fin du reportage sur le grand holocauste prévu par les riches, l’émission se termine sur l’apparition d’un personnage dont je vous conseille de consulter le blog pour vous faire une première idée et cet article pour vous en faire une seconde. Cette profileuse analyse sur photo …. Laurent Alexandre de nouveau visiblement la Star cachée de l’émission et cible du reportage.

Que penser du reportage ?

Hold-up transcrit le malaise francais actuel.

Un malaise qui circule tant au sein d’élites politiques incompétentes et incapables qu’au sein d’une population totalement sans repère et par conséquent sensible aux sirènes des théories les plus exotiques et les plus malsaines.

Des théories complotistes qui voudraient cette fois que des américains, riches aient décidé de l’avenir de francais pauvres avec l’aide des nouvelles technologies et que nos élites (aussi incompétentes et médiocres soient elles NDLR) soit partie prenante de cette grande machination.

Un complotisme technophobe et sanitairophobe alimenté par les obsessions françaises les plus malsaines qui voudrait que le Covid19 n’existe pas mais soit une machination politique et non un probleme sanitaire.

Le Covidiotisme a de beaux jours devant lui dans cette France malade, du Covid19 certes mais aussi et surtout malade d’une maladie encore plus grave qui intoxique les esprits et sera source, n’en doutons pas d’une nouvelle grande défaite historique et nationale.

La France est un état malade,