Category Archives: Covid19

12 mois avec le Covid19 en Russie (Avril 2019 / mars 2020 et Avril 2020 / mars 2021)

Sur la carte ci-dessous la répartition de la surmortalité en Russie ; comparatif entre Avril 2019 / mars 2020 et Avril 2020 / mars 2021.
Sur cette période la hausse de la mortalité est de 26% contre 18% sur l’année 2020.

Sur la carte ci-dessous la proportion de décès du Covid19 dans cette surmortalité, sur la même période selon ROSSTAT (l’INSEE russe).
Le Covid19 serait à ce jour responsable de 54% de la surmortalité.

Source

Sur la carte ci-dessous la mortalité en Russie par année calculée en moyenne journalière.
L’été 2010 avait vu plus de mortalité que l’été 2020, le Q1 2021 semble tendre vers une mortalité normalisée en mai 2021.

Sur le graphique ci-dessous la surmortalité comparative par Districts de la fédération de Russie.

Comparatif par âge des morts en Russie en 2020

J’ai déjà traité sur ce blog de la mortalité en Russie en 2020.

Quelques éléments additionnels:

Ci dessous la répartition de la surmortalité en 2020 (en foncé) par rapport à 2019 et par tranches d’âges.
Comme on peut le voir cette fois et de plus en plus clairement, les hommes ont été impactés à partir de 35 ans mais la surmortalité semble notable à partir de 60 ans.

Pour les femmes idem, avec quelques particularités qui semblent visibles sur cette courbe :
– elles sont nombreuses à mourir également dès 60 ans et auraient perdu plus d’espérance de vie que les hommes, plausiblement car plus nombreuses dans les positions à risques / exposées : médical / enseignement ..
– elles sont nombreuses à mourir également à 80 ans car elles sont plus nombreuses que les hommes dans cette tranche d’âge.

Source

Ci dessous, la pyramide des âges en Russie au 01/01/2021, incluant la mortalité de 2020 et montrant (en gras) le différentiel de population par sexe et par âge.
A partir de la classe d’âge de 1964, soit les gens de 36 ans, les femmes deviennent plus nombreuses que les hommes, compensant le surplus naturel de naissances d’hommes.

Ci dessous une autre visualisation permettant de comparer la surmortalité de 2020 par rapport à 2019.

Source

Articles connexes

Répartition par âge de la surmortalité chez les Russes de 40 ans et plus en 2020 par rapport à 2019

Qui meurt du Covid en Russie

Répartition par âge des morts en Russie

Russie : médicaments contre le Covid19 (MAJ de mai 2021)

En novembre 2020 je publiais la liste des médicaments utilisées en Russie pour lutter contre le Covid19.

  • Favipiravir
  • Riamilovir
  • Hydroxychloroquine
  • Azithromycine
  • Rivaroxaban
  • Dabigatran
  • Apixaban
  • Amoxicilline
  • Acide clavulanique
  • Lévofloxacine

Le ministère de la santé met régulièrement à jour cette liste et en mai 2021 la liste est la suivante :

  • Favipiravir
  • Remdesivir
  • «COVID-globuline» : le premier médicament enregistré au monde contre le COVID-19 créé sur la base du plasma sanguin de Moscovites malades.
  • Interféron alfa / Multiferon
  • Umifenovir
  • Vaccin Gam-COVID-Vac (=SputnikV du centre Gamelea)
  • Vaccin EpiVacCorona (=Centre Vector)
  • Vaccin KoVivak (=Centre Tchoumakov)
  • La version Sputnik Light de Gam-COVID-Vac

A noter que le ministère de la santé russe ne conseille plus l’hydroxychloroquine pour traiter le Coronavirus, en l’excluant de sa liste.

Démographie du Kirghizstan en 2020

Les chiffres démographiques de 2020 pour le Kirghizstan sont disponibles.

Le pays a vu 158.174 naissances contre 173.601 en 2019 soit 15.427 naissances en moins et une baisse de 9,75%.

Le pays a connu 40.001 décès contre 33.295 en 2019 décès soit 6.682 décès en plus et une hausse de 20,14% par rapport à 2019. Officiellement seulement 2.448 seraient décédées du Covid19.

Démographie du Tadjikistan en 2020

Les chiffres démographiques de 2020 pour le Tadjikistan sont disponibles.

Le nombre de naissances a augmenté de 2,8%, pour atteindre 239.946.

Le pays a connu 41.693 décès soit une hausse de 26% par rapport a 2019.

67.000 mariages ont été enregistrés au Tadjikistan l’année dernière, soit 12.000 de moins qu’en 2019. Seuls 0,2% des mariages ont été avec des étrangers.

Le nombre de divorces a aussi baissé avec 10.500 divorces contre 13.000 en 2019.

Démographie de l’Ouzbékistan en 2020

Les chiffres démographiques de 2020 pour l’Ouzbékistan sont disponibles.

2020 a vu 841.800 naissances contre 815.900 en 2019 soit une hausse de 3,17%.

Le pays a connu une forte hausse de sa mortalité avec 175.600 décès contre 154.900 en 2019 soit une hausse de 13,6%.

Comme on peut le voir sur l’image tout en bas la grosse vague de surmortalité correspond a la période de la mortalité Covid de l’été 2020.

Durant cet été 2020, la mortalité a augmenté de 26% par rapport à la moyenne des 4 années précédentes dans le pays et elle a augmenté de près de 165% dans la Capitale Tashkent.

Démographie de la Russie pour le premier trimestre 2021

Les chiffres démographiques du premier trimestre 2021 sont disponibles.

Le premier trimestre 2021 a vu 336.691 naissances contre 338.268 naissances sur le premier trimestre 2020, soit une diminution de 0,4% et 1.307 naissances. On peut dire que la natalité n’a pas diminué sur le T1 2021 par rapport au T1 2020 et c’est une excellente nouvelle !

Les mariages sont eux en hausse de 3% et les divorces en hausse de 0,7%.

La mortalité a elle augmenté et le moins que l’on puisse dire c’est que le fameux effet de moisson (« эффекта жатвы » en russe) se fait toujours attendre.
Le T1 2021 a vu 583.761 décès contre 459.994 décès sur le T1 2020 soit 123.767 décès en plus et une hausse de la mortalité de 26,9%.

Le graphique ci-dessous montre la mortalité en 2019 en bleu, de 2020 en noir avec la forte surmortalité du dernier quadrimestre 2020 et le comparatif des trimestres 1 de chaque année, 2021 étant en vert.

Sur le graphique ci-dessous, la mortalité de Coronavirus de mai 2020 à mai 2021. Comme on peut le voir, il y a vraisemblablement une forte coincidence entre la forte mortalité de la période et la forte mortalité de Covid19 sur ce début 2021.

Sur le T1 2021 la population a baissé naturellement de 246.800 habitants contre une baisse de 121.726 habitants sur le T1 2020.

– Dans la Russie centrale la natalité a baissé de 0,8% et la mortalité a augmenté de 31,1%.
Les bons élèves ayant vu malgré tout une hausse de natalité sont Moscou (+8,3%) et les Oblasts de Tambov (+0,9%) et de Vladimir et Briansk (+0,8% chacun).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont les Oblasts d’Orel (+40,9%), de Tver (+37,4%), de Lipetsk (+37%) et Moscou (+36,2%).

– Dans le District fédéral du Nord-Ouest la natalité a baissé de 3,9% et la mortalité a augmenté de 33,7%.
Les bons élèves ayant vu une hausse de natalité sont l’Oblast de Pskov (+9,7%), la Nénétsie (+75) et l’Oblast de Leningrad (+3,8%).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont Kaliningrad (+40,1%), l’Oblast d’Arkhangelsk (+39,8%) et la Carélie (+38,4%).

 – Dans le District fédéral du sud, la natalité a augmenté de 1,9% et la mortalité a augmenté de 28%.
Les bons élèves ayant vu une hausse de natalité sont le Kraï de Krasnodar (+6,2%), l’Oblast d’Astrakhan (+1,4%) et l’Oblast de Rostov (+0,3%).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont le Kraï de Krasnodar (+33,5%), l’Adyguée (+32,6%) et la Kalmoukie (+31,6%).

– Dans le District fédéral du Caucase du nord, la natalité a augmenté de 2,4% et la mortalité a augmenté de 33,2%.
Les bons élèves ayant vu une hausse de natalité sont l’Ingouchie (+13,2%) et le Daghestan (+7,4%),
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont l’Ingouchie (+66,5%), l’Ossétie du nord (+37,7%) et la Karatchaïévo-Tcherkessie (+36,5%).

– Dans le District fédéral de la Volga, la natalité a baissé de 1,4% et la mortalité a augmenté de 23,5%.
Les bons élèves ayant vu malgré tout une hausse de natalité sont l’Oudmourtie (+4,5%), l’Oblast de Kirov (+3%) l’Oblast de Saratov (+2,4%) et Mari-El (+2%).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont la Mordovie (+40,3%), l’Oblast de Kirov (+37%), l’Oblast de Nijni-Novgorod (+28,2%) et l’Oblast de Saratov (+29,2%)

– Dans le District fédéral de l’Oural, la natalité a augmenté de 3% et la mortalité a augmenté de de 20,8%.
Les bons élèves ayant vu une hausse de natalité sont les Oblasts de Kourgan et Tcheliabinsk (+2,8%), La Iamalie (+2,4%) et Tioumen (+1,4%).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont l’Oblast de Kourgan (+27,6%), Khanty- Mansinsk (+24,6%) et Tioumen (+23,3%).

-Dans le District fédéral de Sibérie, la natalité a baissé de 0,8% et la mortalité a augmenté de 20,1%.
Les bons élèves ayant vu une hausse de natalité sont Tiva (+16,5%), la Khakassie (+3,8%), les Oblast de Tomsk (+0,9%), de Novossibirsk (+0,4%) et de Krasnoïarsk (+0,3%).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont le Kraï de l’Altaï (+28,7%), l’oblast d’Omsk (+22,7%) et celui d’Omsk (+22,2%).

– Dans le District fédéral d’extrême orient, la natalité a baissé de 0,3% et la mortalité a augmenté de 23,9%.
Les bons élèves ayant vu une hausse de natalité sont la Chukotka (+19,7%), la Iakoutie (+9,9%), l’Oblast de Sakhaline (+2,5%) et le Kamchatka (+2,3%).
Les mauvais élèves ayant vu la plus forte hausse de la mortalité sont le Kraï du Kamtchatka (+31,8%), la Iakoutie (+27,2%), et les Kraï de Khabarovsk et de l’Amour (+27,1% tous les deux),

Démographie de la Russie pour Janvier 2021

Démographie de la Russie pour février 2021

Démographie de la Russie pour mars 2021

Démographie de la Russie pour 2020

Démographie de la Russie pour Mars 2021

Les chiffres démographiques de mars 2021 sont disponibles et le moins que l’on puisse dire c’est qu’en Russie, le fameux effet de moisson (« эффекта жатвы » en russe) se fait attendre.

Mars 2021 a vu :

128.217 naissances contre 111.021 naissances en mars 2020 soit une hausse de 15,5% et 17.196 naissances en plus.

191.320 décès contre 152.740 en mars 2020 soit une hausse de 25,3% et 38.580 décès en plus.
Selon Rosstat en mars
– 15.003 décès ont le Covid comme cause unique et principale.
– 2.454 décès ont vraisemblablement le Covid comme cause unique et principale mais des tests additionnels sont nécessaires.
– 1.401décès sont dus au Covid qui a influencé le développement d’autres maladies et a contribué à l’émergence de complications qui ont accéléré le décès du patient.
– 4.857 décès ont eu lieu avec le Covid mais celui-ci n’a pas influé sur l’apparition du décès.

Selon Rosstat donc 50% de la surmortalité en mars serait du au Covid.

La baisse naturelle de population s’accroit, passant de -41.719 habitants en mars 2020 à -63.103 habitants en mars 2021.

62.088 mariages contre 49.667 en 2020 soit une hausse de 25% et 12.421 mariages en plus.

57.393 divorces contre 44.285 en 2020 soit une hausse de 29,6% et 13.108 divorces en plus.

 – Dans la Russie centrale la natalité a augmenté de 11,1% et la mortalité de 27,6%.

– Dans le District fédéral du Nord-Ouest la natalité a augmenté de 16% et la mortalité de 27%.

 – Dans le District fédéral du sud, la natalité a augmenté de 23% et la mortalité de 29,5%.

– Dans le District fédéral du Caucase du nord, la natalité a augmenté de 22.8% et la mortalité de 31,8%.

– Dans le District fédéral de la Volga, la natalité a augmenté de 15,4% et la mortalité de 24%.

– Dans le District fédéral de l’Oural, la natalité a augmenté de 15% et la mortalité de 19,8%.

-Dans le District fédéral de Sibérie, la natalité a augmenté de 13,2% et la mortalité de 20,9%.

– Dans le District fédéral d’extrême orient, la natalité a augmenté de 14,8% et la mortalité de 19,5%.

Démographie de la Russie pour Janvier 2021

Démographie de la Russie pour février 2021

Démographie de l’Arménie en 2020

Les chiffres démographiques de 2020 pour l’Arménie sont disponibles.

Le pays a connu une année 2020 absolument terrible, avec le conflit contre l’Azerbaïdjan et deux vagues de Covid au printemps et en automne.

Le taux de natalité en Arménie en 2020 a augmenté de 0,9% par rapport à 2019 (avec 36.448 naissances contre 36.041 en 2019).

Au cours de la même période, le taux de mortalité dans le pays a lui explosé, passant de 26.186 décès a 35 371 décès soit une hausse de 35% et 9.185 décès en plus.

Officiellement le Covid aurait causé 4.001 décès et le conflit près de 7.600 morts.

Démographie de l’Azerbaidjan
Démographie de la Géorgie

Démographie de l’Azerbaïdjan en 2020

Les chiffres démographiques de 2020 pour l’Azerbaidjan sont disponibles.

En 2020 le pays a connu 126 571 naissances contre 129 183 en 2019 soit une baisse de 2%.

La mortalité a elle augmente fortement, puisque le pays a connu 76.547 décès en 2020 contre 55.916 en 2019 et 57.250 en 2018. La mortalité a donc entre 2019 et 2020 augmenté de 37% avec 20.631 décès en plus.
Bien sur la guerre contre l’Armenie a joué un gros facteur puisque le gouvernement reconnait près de 3.000 décès durant ce conflit.

Le pays a connu deux vagues de Covid19 comme on peut le voir ci-dessous.
Officiellement, le pays sur 2020 a enregistré 2.641 décès du Covid19.


Démographie de la Géorgie
Démographie de l’Arménie