Category Archives: 2024

29-ieme édition édition du ‘Rêve Russe’, la Newsletter de la Ruspatriation ! 2024 : année de la famille en Russie et possibilité de recevoir des permis de séjour pour les familles occidentales avec plus de 3 enfants !

Bonjour,

J’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui une courte newsletter pour vous faire part d’une bonne nouvelle liée avec la RUSPATRIATION !

2024 est l’année de la famille en Russie !

Une famille en Russie, dans le Normalistan c’est un papa, une maman et des enfants.

En ce sens, les autorités russes font un geste envers les familles occidentales et européennes qui souhaitent lier leur destin avec la Russie et venir s’installer en Russie avec leurs enfants mais qui ont au moins 3 enfants !

De quoi s’agit-il exactement ?

Aujourd’hui pour obtenir un permis de séjour temporaire (RVP) valide 3 ans il y a deux méthodes :

  1. La première est « hors quotas » et concerne les gens qui bénéficient d’un certain niveau de regroupement familial, soit car ils épousent des ressortissants russes, soit car ont des enfants russes etc.
  2. Une deuxième catégorie est celle dite « dans les quotas » et impose donc de recevoir au préalable un quota pour ensuite avoir le droit de demander le permis de séjour temporaire (RVP).

Ça c’était jusque-là ! Et puis depuis ce début 2024, les choses ont changé.

Maintenant, il est possible de déposer « à distance » un dossier de demande d’obtention de quota et d’obtenir « à distance » l’accord pour venir faire sa demande de quota avec la certitude qu’elle soit acceptée.

Ensuite, après l’obtention du quota (en un gros mois), vous aurez automatiquement le droit de demander l’obtention d’un permis de séjour temporaire (RVP) valable 3 ans et sur lequel vous aurez le droit de rattacher vos enfants mineurs et ainsi toute votre famille pourra vivre en Russie.

Seules contraintes?

  • Vivre 183 jours / an en Russie.
  • Confirmer annuellement que vous disposez d’avance de 12 mois de revenu minimal par adulte et par enfant liés au RVP soit 194 euros / personne / mois.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire que nous pouvons vous accompagner dans toute cette démarche afin que vous obteniez votre permis de séjour temporaire pour vous, votre conjoint et vos 3 enfants !

Une chose importante : ce n’est pas le gouvernement russe qui fait appel à vous car ils auraient besoin de vous ou quelque chose comme cela …

NON !

C’est juste un assouplissement pratique et non législatif (pas encore ? 🙂

Mais rappelez-vous que la Russie n’est pas un pays avec un quelconque assistanat et n’a pas « besoin » de vous.

C’est vous qui souhaitez vivre en Russie et la Russie vous donne une chance.

Comment faire ?

Me contacter par mail en vous présentant et en m’expliquant votre projet de vie en Russie. Et je vous guiderais dans les étapes qui suivent …

J’en parle dans ma dernière vidéo !

Abonnez vous !!!

Réponses de Vladimir Poutine aux questions du journaliste Pavel Zaroubine (14-02-2024)

P. Zaroubine : Vladimir Vladimirovich, votre interview avec Tucker Carlson a déjà été visionnée un milliard de fois. Les commentaires positifs sont nombreux et variés. Mais les commentaires des dirigeants occidentaux sont prévisibles. Par exemple, le premier ministre britannique et la chancelière allemande ont qualifié l’interview de « ridicule et absurde”, je cite : « ridicule et absurde » est votre « tentative d’expliquer la raison du lancement de l’opération spéciale et de la justifier par la menace d’une attaque de l’OTAN contre la Russie. » Que pensez-vous de telles appréciations ?

V. Poutine :
 Tout d’abord, il est bon qu’ils regardent et écoutent ce que je dis. Si nous ne sommes pas en mesure d’avoir un dialogue direct aujourd’hui pour quelques raisons venant de leur part, nous devons être reconnaissants à M. Carlson de pouvoir le faire par son intermédiaire. Donc, le fait qu’ils regardent et écoutent est donc une bonne chose.

Mais le fait qu’ils déforment ce que j’ai dit est mauvais, et ils trichent. Pourquoi ? Parce que je n’ai dit rien de tel. Je n’ai pas dit que le début de notre opération militaire spéciale en Ukraine était lié à la menace d’une attaque de l’OTAN contre la Russie. Où cela se trouve-t-il dans mon interview ? Il y a un enregistrement, qu’on me montre le fragment concret où j’ai dit cela.

Je parlais d’autre chose, je parlais du fait que nous avons été constamment trompés sur le non-élargissement de l’OTAN vers l’Est. Soit dit en passant, c’est le secrétaire général de l’OTAN de l’époque, le représentant de la République fédérale d’Allemagne, qui l’a dit en premier lieu. C’est lui qui a dit « pas un pouce à l’est ». Ensuite, il y a eu cinq élargissements et une tromperie totale. Nous étions et sommes toujours, bien sûr, préoccupés par la possibilité que l’Ukraine soit attirée dans l’OTAN, parce que cela menace notre sécurité. C’est ce que j’ai dit.

Mais l’élément déclencheur immédiat a été le refus total des autorités ukrainiennes actuelles de mettre en œuvre les accords de Minsk et les attaques incessantes faisant de nombreuses victimes humaines contre les républiques du Donbass que nous n’avions pas reconnues durant huit ans — la République populaire Louganienne et la République populaire Donetsienne — qui se sont finalement adressées à nous avec une demande de reconnaissance, voyant la futilité de résoudre les problèmes dans le cadre des accords de Minsk. Nous les avons reconnues, puis nous avons conclu avec elles un traité d’amitié et d’assistance mutuelle bien connu et, conformément à la Charte des Nations unies, nous avons rempli nos obligations en vertu de ce traité.

Comme je l’ai dit, nous n’avons pas commencé la guerre, nous essayons seulement de l’arrêter. Dans un premier temps, nous avons essayé d’y parvenir par des moyens pacifiques — avec l’aide des accords de Minsk. Il s’est avéré par la suite que nous avons été dupés ici aussi, car l’ancien chancelier allemand et l’ancien président français ont admis et déclaré directement en public qu’ils n’avaient pas l’intention de mettre en œuvre ces accords, mais qu’ils cherchaient simplement à gagner du temps pour injecter des armes supplémentaires dans le régime ukrainien, ce qu’ils ont fait sans encombre. La seule chose que nous pouvons regretter, c’est de ne pas avoir commencé nos actions plus tôt, croyant que nous avions affaire à des gens probes.

Continue reading

Interview de Vladimir Poutine par Tucker Carlson en Français (version intégrale)

Tucker Carlson: Monsieur le Président, merci. Le 24 février 2022, vous vous êtes adressé à votre pays et à votre nation, quand le conflit en Ukraine a commencé. Vous avez dit que vous agissiez parce que vous aviez conclu qu’avec l’aide de l’Otan, les États-Unis pouvaient lancer une attaque inattendue contre votre pays. Pour les Américains, cela ressemble à la paranoïa. Pourquoi pensez-vous que l’Amérique pourrait porter un “coup inattendu” à la Russie?

Vladimir Poutine: Ce n’est pas que l’Amérique allait porter un “coup inattendu” à la Russie, je ne l’ai jamais dit ainsi. Nous avons un talk-show ou bien une conversation sérieuse?

Tucker Carlson: C’est une phrase formidable. Merci. Oui, c’est une conversation sérieuse.

Vladimir Poutine: Puisque vous avez un enseignement de base de l’histoire, si je comprends bien, alors, je me permets, pour 30 secondes ou une minute, une petite référence historique. Ça ne vous dérange pas?

Tucker Carlson: Non.

Vladimir Poutine: Regardez comment nos relations avec l’Ukraine ont commencé. D’où l’Ukraine vient-elle? L’État russe a commencé à se rassembler comme centralisé en 862, cette année est considérée comme l’année de la création de l’État russe, quand les habitants de Novgorod -l y a une ville appelée Novgorod dans le nord-ouest du pays- ont invité à régner le prince Riourik de Scandinavie, des Varègues. En 1862, la Russie a célébré le millénaire de son État, et à Novgorod il y a un monument dédié au millénaire du pays.

En 882, le successeur de Riourik, le prince Oleg, qui remplissait essentiellement la fonction de régent auprès du jeune fils de Riourik (Riourik etait déjà décédé en ce moment), est venu à Kiev. Il a chassé du pouvoir deux frères, qui, apparemment, avaient été autrefois des compagnons d’armes de Riourik. Et ainsi, la Russie a commencé à se développer avec deux centres – à Kiev et à Novgorod.

Continue reading

La meilleure maison de MOSCOU ?

#novoapssky #frussiens #famille

La Russie : une famille de familles …

Notre immeuble prend la seconde place du concours :
Meilleure maison. Meilleure cour“.

Le concours vise à montrer en exemple les façons dont les habitants des immeubles, les propriétaires principalement, en collaboration avec les sociétés de gestion professionnelles ont fait de leurs immeubles et des territoires des immeubles des modèles de «gestion exemplaire». Dans le discours de notre responsable d’immeubles (la blonde en photo) aux organisateurs du concours (le parti Russie Unie) : petite mention d’un couple franco-russe sympathique et actif sur le plan citoyen et patriotique 🙂
Ca fera des souvenirs pour les enfants

Site du concours : https://moydom.er.ru/

Une maison de 160 appartements dans le centre de Moscou peut-elle vivre comme une grande famille amicale? L’a responsable d’un des bâtiments du complexe Novospassky, Irina Vladimirovna, sait exactement ce qu’il en est :

Dans la maison, nous vivons des gens de différentes nationalités et de différentes Religions, mais nous sommes tous prêts à soutenir les uns les autres dans n’importe quelle situation difficile. Savez-vous qui est le russe le plus patriotique?
L’époux de notre voisine est le français Alexandre. Nous sommes modestes, et il dit toujours à tout le monde que la Russie est le meilleur pays sur Terre, Moscou est la meilleure ville et notre maison est la meilleure dans toute la capitale.”

https://moydom.er.ru/voting/3232

Ci dessous, exemple de décoration au 5ieme étage ….