Category Archives: Démographie

Démographie de la Russie en novembre 2021

Rosstat a publié le bilan démographique de novembre 2021.

Novembre 2021 a été le mois le plus terrible pour la Russie du point de vue de la mortalité :

60 123 mariages contre 54 375 en novembre 2020.
51 205 divorces contre 47 483 en novembre 2020.

114 977 naissances contre 112918 en novembre 20020 soit une hausse de 1,8% et 2.059 naissances en plus. C’est une excellente nouvelle, comme annoncé sur ce blog il y a quelques mois, la natalité a plausiblement cesse de diminuer en Russie. La natalité augmente dans tous les Okrug sauf en extrême orient.

257 292 décès, ce qui est un record historique depuis que les statistiques existent.
Pour comparaison il y a eu
– 219.872 décès en novembre 2020 au pic de la seconde vague
– 141.300 en novembre 2019 (année pre-Covid) soit une hausse de 82% et 115.192 décès en plus.

71.187 décès ont le COVID-19 comme cause principale et unique.

Sur 11 mois de 2021 :

1.284.888 naissances contre
– 1.306.363 naissances sur 11 mois de 2020 soit 21.475 naissances en moins, une diminution de 1,6%.
– 1.365.825 sur 11 mois de 2019 soit 80.937 naissances en moins, une diminution de 5,93%

2.229.980 décès contre
– 1.881.244 décès sur 11 mois de 2020, soit 348.736 décès en plus (+18,5%)
– 1.651.512 décès sur 11 mois de 2019, soit 578.4668 décès en plus (+35%)

Selon Rosstat, sur 21 mois de pandémie, ce sont 541.200 décès qui ont le Covid comme cause unique et principale de décès pour une surmortalité de 1.000.000 de personnes sur la période.

Toujours selon Rosstat, sur 21 mois de pandémie, ce sont 652.900 personnes qui sont décédées avec le Covid pour une surmortalité de 1.000.000 de personnes sur la période.

Le déclin naturel de la population en Russie entre janvier et novembre 2021 a atteint 945.100 mille personnes, soit 64 % de plus qu’au cours de la même période de 2020 ou le déclin avait été de 574,.800 personnes.

Décembre 2021 devrait voit autour de 210.000 décès donc sur 2021 la baisse naturelle de population devrait atteindre 1,1 millions de personne. Le record actuel est une baisse naturelle de population de 958.532 habitants en 2000.

La Russie devrait connaître 2,45 millions de décès ce qui est un record depuis la seconde guerre mondiale. Le record actuel est 2.365.826 décès en 2003.

Le Covid en Russie en 2021 a fait plus de morts que la pire des années 90.

Sur 2020 et 2021, en comparaison avec 2019, la surmortalité devrait atteindre :
– 342.279 personnes en 2020 (avec 9 mois de surmortalité Covid)
– 710.000 personnes en 2019 (avec 12 mois de surmortalité Covid)

In Bio Veritas

Правительство ждет голоса и лица граждан в мобильном приложении

J’ai déjà évoqué sur ce blog le projet de système biométrique unifié (projet de la banque centrale et du provider de communications Rostelecom visant à la collecte des informations biométriques et à les utiliser pour identifier (à des fins d’authentification) les utilisateurs de services principalement financiers.

La Douma russe examine un projet de loi dans lequel, en deuxième lecture, des amendements sont apparus sur la possibilité de soumettre des données au système biométrique unifié (EBS) de manière indépendante via une application sur un smartphone.

L’objectif premier est de permettre que le visage et la voix deviennent un moyen de d’identifier et ainsi permette aux utilisateurs d’avoir accès à une gamme de services numériques dans les agences gouvernementales et les banques.

L’objectif est surtout aussi de vulgariser le service auprès des citoyens, en les encourageant à terme à passer à la biométrie à part entière.

45 enfants sont nés le soir du Nouvel An à Moscou

Dans la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, 45 enfants sont nés dans la capitale : 24 filles et 21 garçons.

Pour comparaison, dans la nuit du 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021, 49 enfants sont nés dans la capitale : 21 filles et 28 garçons.

Dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020, 53 enfants sont nés dans la capitale : 23 filles et 30 garçons.

Après la naissance d’un enfant, les parents reçoivent en cadeau un ensemble «Notre trésor», qui comprend 44 articles nécessaires pour prendre soin d’un nourrisson – couches, couches, salopettes, chapeaux .. Ou alors un paiement en espèces d’un montant de 20 000 roubles.

Taux de mortalité par pneumonie en Russie 2019 et 2020

Sans doute un des derniers articles de l’année sur la mortalité en Russie en 2020.

L’axe horizontal est l’âge, l’axe vertical est la mortalité pour cent mille habitants.

Comme on peut le voir le taux de mortalité par pneumonie (qui a constitué une part importante des décès dus au Covid) en Russie de 2020 à 2019.

Comme on peut le voir, l’augmentation de la mortalité s’est produite à partir de l’âge de 40 ans mais n’est marquante qu’ à partir de 50 ans.

Surmortalité par régions

Un blogueur russe, Dimitry Kobak, a publié une carte intéressante qui montre depuis le début de la pandémie en Russie la mortalité officielle, du Covid et la surmortalité par régions, ce qui permet de voir les régions les plus honnêtes et les moins honnêtes.

Comme on peut le voir sont en tête Saint Petersbourg, Moscou, Nijni Novgorod, Perm, Voronej et le Kraï de l’Altaï.
Les régions les moins fiables sont la Volga (Bachokorstan / Tatarstan).

Démographie de la Russie sur 10 mois de 2021 et 20 mois de Covid

Sur 10 mois de 2021

Natalité

La Russie a connu 1.169.911 naissances contre 1.193.445 naissances sur les 10 premiers mois de 2020 soit 23.534 naissances en moins et une baisse de 2%.

Sachant qu’il est estimé que la baisse du nombre de femmes en age de faire des enfants devrait naturellement entraîner une baisse approximative du nombre de naissances de 3% par an avec le même indice de fécondité, c’est un bon résultat.

Par Okrug
– Russie centrale : -1,4%
– Nord ouest : -3,5%
– Sud : -0,7%
– Caucase du nord : -1,8%
– Volga : -2,3%
– Oural : -1,7%
– Sibérie : -3,4%
– Extrême orient : -3,1%

Les champions de la natalité sur 10 mois sont :
– Moscou : +7,1% avec 109.606 naissances contre 102.325 sur 10 mois de 2020
– l’Adyguée : +4% avec 3.769 naissances contre 3.625 sur 10 mois de 2020
– Tiva : +2,4% avec 5.520 naissances contre 5.389 sur 10 mois de 2020
– Sébastopol : +2,1% avec 3.493 naissances contre 3.421 sur 10 mois de 2020
– L’Ingouchie : +1,9% avec 7.018 naissances contre 6.885 sur 10 mois de 2020
– L’Oblast de Tcheliabinsk : +0,9% avec 27.964 naissances contre 27.716 sur 10 mois de 2020
– L’Oblast de Pskov : +0,3% avec 4.201 naissances contre 4.189 sur 10 mois de 2020
– La tchoukotka : +0,2% avec 446 naissances contre 445 sur 10 mois de 2020
– Le Kraï de Krasnodar :0,1% avec 49.275 naissances contre 49.273 sur 10 mois de 2020

Mortalité

La Russie a connu 1.972.688 décès contre
– 1.661.372 décès sur 10 mois de 2020 soit 311.316 décès en plus (+18,7%)
– 1.510.181 décès sur 10 mois de 2019 soit 462.507 décès en plus (+30,63%)

Par Okrug
– Russie centrale : +19,2%
– Nord ouest : +21,85%
– Sud : +23,5%
– Caucase du nord : +10,6%
– Volga : +17,4%
– Oural : +16,1%
– Sibérie : +17,5%
– Extrême orient : +18,5%

Les champions de la mortalité sur 10 mois sont :
– La Carélie : +31,2%
– L’Oblast de Novgorod : +26,5%
– La Kalmoukie : +26,1%
– Sébastopol : +26%
– L’Oblast de Koursk: +25,8%
– La Bouriatie : +25,5%
– Le Kraï de Krasnodar : +24,9%
– Kaliningrad : +24,6%
– Komi : +24,5%
– L’Oblast d’Arkhangelsk: +24,2%
– L’Oblast de Saratov : +23,9%

20 mois de pandémie

Selon Rosstat, le Covid19 comme cause principale est responsable de 460.200 décès.

https://www.rbc.ru/economics/03/12/2021/61aa2b239a7947deedb82d37

Toujours selon Rosstat, 537.700 personnes sont mortes avec le Covid19

https://www.rbc.ru/economics/03/12/2021/61aa2b239a7947deedb82d37

Sur la période avril – décembre 2020 la Russie a connu 1.664.485 décès soit 301.848 décès de plus que sur la moyenne de la période de 20015 / 2019 et une mortalité en hausse de 22,15%.

Sur la période janvier – octobre 2021 la Russie a connu 1.972.688 décès soit 4222.988 décès de plus que sur la moyenne de la période de 20015 / 2019 et une mortalité en hausse de 27,29%.

La surmortalité sur la période Avril 2020 – Octobre 2021 est donc de 724 836 personnes (source).

Selon Rosstat les décès du Covid seraient donc responsable de 63% de cette surmortalité avec le Covid19 comme cause principale et 74% au total (les décès avec le Covid19).

Selon Tatiana Golikova, le Covid19 serait responsable de 91% de la surmortalité.

On sait deja ce qui va se passer en Novembre, la Russie va connaître un record de décès avec sans doute 255.000 décès, 3,4% de plus qu’en octobre 2021 et 80% de plus qu’en novembre 2019 (qui avait connu 141.331 décès).

La surmortalité devrait donc atteindre donc 830.000 personnes sur la période Avril 2020 – novembre 2021 et 900.000 avec décembre même si logiquement, les décès sont toujours revus a la hausse et surtout en période de forte surcharge des Zags.

Immunité collective

Selon la vice-Première ministre de Russie, Tatyana Golikova le niveau d’immunité collective au coronavirus a été atteint à Sébastopol – 80,8%.
La Tchoukotka, Tiva, la Carélie, Saint-Pétersbourg,Moscou et la région de Moscou sont à 72 %.
Selon elle, le niveau global d’immunité collective en Russie a atteint 53,7%.

Démographie de la Russie pour octobre 2021.

Rosstat a publié le bilan démographique d’octobre 2021.

Octobre 2021 a été terrible pour la Russie :

82.679 mariages contre 81.188 en octobre 2020.
54.287 divorces contre 57.159 en octobre 2020.

120.081 naissances contre 124.674 en octobre 20020 soit une baisse de 3,7% et 4.593 naissances en moins.

247.197 décès, record historique depuis que les statistiques existent contre :
– 205.456 en octobre 2020 soit une hausse de 20,35 et 47.141 décès en plus.
– 156.679 décès en octobre 2019 soit une hausse de 57,7% et 90.518 décès en plus.

En octobre 2021:
– 58.822 décès ont le Covid19 comme principale cause de décès soit 23% de tous les décès et 65% de la surmortalité par rapport à 2019.
– 9.912 décès seraient dus au Covid19 comme principale cause de décès, mais des recherches médicales supplémentaires sont nécessaires.
– 1.141 décès sont dus au Covid19 comme maladie concomitante, ayant influencé le développement d’autres maladies et a contribué à l’émergence de complications qui ont accéléré la mort du patient.
-5.018 décès ont eu lieu avec le Covid19 mais il n’a en aucun cas affecté le déclenchement de la mort.

La baisse naturelle de population est donc de 127.116 habitants, contre 80.782 en octobre 2019.