Category Archives: francaisderussie

La communauté des Frussiens grandit encore !

Malgré les événements plus qu’historiques que nous nous apprêtons à vivre, malgré les bruits de fonds et la désinformation, la communauté des Frussiens, ces francais, Belges, Suisses qui décident de prendre le passeport russe continue de s’agrandir.

Le dernier décret du président Poutine naturalisant des étrangers le prouve et il restera dans l’histoire des Frussiens 🙂

Sur 82 naturalisations, il y a 12 francais et 2 Belges, soit 14 nouveaux frussiens.

Ha oui il y a aussi Edouard Snowden qui a pris le passeport russe 🙂

La question reste entière :
Snowden est russe cuvée Frussien ?
Ou nos frussiens sont russes cuvée Snowden ?

Pourquoi de plus en plus d’européens (et de francais) souhaitent vivre en Russie et devenir russe ?

Devenir russe devient l’objectif d’un nombre croissant d’étrangers, du monde entier certes, mais aussi d’européens et donc de francais.

Comment en est-on arrivé là ?

Dans les années 90, à la chute de l’URSS, de millions de russes de l’étranger (les pieds rouges) sont revenus des nouveaux pays soviétiques vers la Russie pour devenir des citoyens de la fédération de Russie. La Russie était un enfer sur terre mais être étranger dans une nouvelle nation l’était au moins autant, voir plus.

Dans les annees 2000, ce processus s’est plus ou moins achevé et le relai de naturalisation russe a été pris par les habitants des pays voisins de la CEI avec un pic en 2005 de 504.518 personnes.
La Russie se re-développait et bien plus rapidement que ses voisins de CEI, devenant un aimant à une forte immigration de travail mais pas que.

En 2009 avec la crise financière, ces processus se sont ralentis et n’ont recommencé à accélérer qu’après 2015 et les événements en Ukraine mais avec un temps tampon.
2019 a vu 497.817 naturalisations, 2020 a vu 656.347 naturalisations et 2021 a vu 735.385 naturalisations, le record historique de la Russie.
2022 semble partie pour terminer sur le niveau de 2021 avec entre 600 et 700 000 naturalisations.

Pour autant devenir russe, restait jusque peu une décision prise quasi uniquement par les gens du “monde russe” ou des russes de l’étranger souhaitant se rapprocher de leurs racines alors que pourtant les raisons objectives de fuir l’Europe et s’installer en Russie étaient (et sont toujours) légions comme les lecteurs de mon blog ont pu des 2011 le lire dans ma : “lettre à Clara“, mon conseil de venir travailler en Russie en 2012, ou en 2013 via l’interview d’un fromager francais qui expliquait pourquoi il : “souhaitait devenir russe“.

Durant cette période, rarement, quelques célébrités (acteurs, sportifs..) se faisaient attribuer la nationalité russe par exemple
– en 2003, le basketteur américain Robert John Holden,
– en 2008, la patineuse artistique japonaise Yuko Kawaguchi
– en 2011 le chef d’orchestre et pianiste italien Fabio Mastrangelo et le patineur de vitesse sud-coréen An Hyun-soo
– en 2012, le snowboarder américain Vic Wilde (Victor Ivan Wilde).
– en 2013 l’acteur français Gérard Depardieu
– en 2014 le chef d’orchestre grec Teodor Currentzis
– en 2015 le boxeur professionnel américain Roy Jones Jr et le gardien brésilien du club de football du Lokomotiv Moscou, Marinato Alvim Guilherme.
– en 2016 le judoka italien Ezio Gamba, le défenseur brésilien du CSKA Moscou Mario Fernandez et aussi l’acteur et producteur américain Steven Seagal.
– en 2017 le cycliste australien Shane Perkins
– en 2018, la basketteuse américaine Jamir Faulkner et l’artiste américain d’arts martiaux mixtes Jeffrey Monson.
– en 2019, l’avocat et poète américain Julian Henry Lowenfeld, traducteur anglais d’Alexandre Pouchkine et aussi le Français André-Marc De-loche.
– en 2021, l’acteur serbe Milos Bikovic.

Et puis quelque chose a frémi quelque part, très profond, et des lignes ont bougé.
des lignes humaines profondes … Des lignes tectoniques et civilisationnelles.

Au sein de la communauté francaise de Russie, il m’est ces dernières années, arrivé de plus en plus de fréquemment de rencontrer des francais qui avaient “choisi” de prendre la nationalité russe.
Parce qu’ils habitent en Russie bien sur, mais pas que.
Aussi par Choix.

Ces francais, belges ou suisses sont devenus tellement nombreux que certains ont créé une communauté sur Telegram les fédérant à travers de nombreuses différentes villes de Russie.

Pour comprendre cette hausse factuelle du nombre d’européens qui prennent la nationalité russe malgré le contexte et les difficultés réelles à l’obtenir on peut comparer l’évolution sur 2020 / 2021.

En 2020 : 283 allemands, 90 Grecs, 78 francais, 7 suisses et 5 belges ont pris la nationalité russe ;
en 2021 : 481 allemands, 183 Grecs, 167 Français, 21 Suisses, 17 Belges ont pris la nationalité russe ;

Depuis quelques annees (2015 et les premières sanctions) mais surtout depuis ces deux dernières années, je suis contacté par un nombre croissant de francais, belges, suisses, canadiens… Qui me font part de leur souhait profondément réfléchi de venir habiter en Russie.

Un choix profondément muri par de multiples axes de réflexions dont la variété, la sincérité et surtout le bien-fondé m’ont donné envie de les aider et conseiller, sachant (pour les avoir traversé) les difficultés objectives d’un tel projet.

Pour cela j’ai monté un module sur mesure d’accompagnement : Ruspatriation.

Depuis l’automne 2021, ce sont pas moins de 329 personnes qui sont entrées en contact avec moi et 76 d’entre eux (hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, familles .. ) ont été Ruspatrié, et donc conseillé voir pour certains accompagné, au moins durant la première étape de leur émigration.

*

Les changements tectoniques qui sont en train de se produire, malgré le lot de complications qu’ils ont créés, rendent clairement l’objectif encore plus compliqué à atteindre, mais n’ont pas finalement fait diminuer les aspirations à partir vivre en Russie.

Bien au contraire, le flux d’européens et de francais qui souhaitent venir vivre en Russie, dans ce nouveau bastion du conservatisme et des valeurs traditionnelles et familiales (cela s’appelle le conservatisme dynamique), ne fait que grossir et selon toute vraisemblance, devrait que continuer à grossir au vu de la tournure de la situation globale (sociétale, sécuritaire, économique ..) en occident.

Ces changements tectoniques ont par contre accentué les ligne de ruptures et de désaccords profonds entre les partisans du système d’exploitation russe actuel et ceux qui, au contraire, se retrouvent plus dans le système d’exploitation occidental actuel.

Entre les deux, un fossé de plus en plus profond.

Il est désormais plausible que dans les années qui viennent, les secousses qui vont bouleverser l’Occident et surtout la grande reconfiguration russe n’accentuent encore plus ces trajectoires divergentes et donc le fossé, entre les premiers et les seconds.

Une grande reconfiguration russe qui devrait, cette fois et pour de bon, sortir pour longtemps la Russie de cette ornière qu’aura finalement été son voyage vers l’Europe et l’Occident.

Moscou, le 08 septembre de l’an de grâce 2022.

Élections législatives françaises : comment ont voté les français de Russie au 1ier tour ?

Résultats Moscou sur 262 voix (sans le vote en ligne):
Anne Genetet (LREM): 60 (22,90%)
Olivier Burlotte (RN): 53 (20,23%)
Dominique Vidal (PCF/NUPES): 50 (19,08%)
Marc Guyon (R!): 49 (18,70%)
Catya Martin (LR) : 21 (8,02%)
Tamila Tapayeva (Patriotes): 16 (6,11%)
Pascal Gentil (ASFE): 9 (3,4%)
Christine Vial Kayser (indépendante) : 4 (1,53%)

Résultats Russie sur 413 voix:
Anne Genetet (LREM): 99 (23,97%)
Marc Guyon (R!): 85 (20,58%)
Dominique Vidal (PCF/NUPES): 73 (17,68%)
Olivier Burlotte (RN): 66 (15,98%)
Catya Martin (LR): 41 (9,93%)
Tamila Tapayeva (Patriotes): 26 (6,3%)
Pascal Gentil (ASFE): 16 (3,87%)
Christine Vial Kayser (indépendante): 7 (1,69%)

Donc en Russie :
Le bloc de gauche globaliste (LREM, PCF/NUPES,ASFE) : 45,52%
Le bloc souverainiste (de gauche et de droite) soit R! / RN / Patriotes : 42,86%
Les LR : 9,93%

*

La Russie se situe dans la circonscription 11 qui est la colossale circonscription comprenant l’Eurasie et une partie du pacifique et dans laquelle réside prés de 150 000 français de l’étranger.

Dans cette circonscription les résultats sont :
Anne Genetet (LREM): 38,14%
Dominique Vidal (PCF/NUPES): 24,79%
Marc Guyon (R!): 10,08%
Pascal Gentil (ASFE): 9,50%
Christine Vial Kayser (indépendante): 6,69%
Catya Martin (LR): 6,37%
Olivier Burlotte (RN): 2,69%)
Tamila Tapayeva (Patriotes): 1,74%

Donc dans la circonscription 11 :
Le bloc de gauche globaliste (LREM, PCF/NUPES,ASFE) : 72,43%
Le bloc souverainiste (de gauche et de droite) soit R! / RN / Patriotes : 14,51%
Les LR : 6,37%

Élections présidentielles francaises : comment ont voté les francais de Biélorussie ?

Au total :

Résultats pour Minsk : 55 voix sur les 147 inscrits.

Emmanuel Macron : 21 voix et 38,89%
Marine Le Pen : 9 voix et 16,67%
Eric Zemmour : 8 voix et 14,81%
Nicolas Dupont Aignant : 3 voix et 5,56%
Jean luc Mélenchon : 3 voix et 5,56%
Valérie Pécresse: 2 voix et 3,7%
Jean Lassalle : 2 voix et 3,7%
Fabien Roussel : 2 voix et 3,7%
Yannick Jadot: 2 voix et 3,7%
Philippe Poutou: 2 voix et 3,7%
Anne Hidalgo : 0 voix et 0%

Élections présidentielles francaises : comment ont voté les francais de Russie ?

Au total :

Résultats Russie sur 968 voix:
Eric Zemmour: 264 (27,27%)
Emmanuel Macron: 229 (23,66%)
Marine Le Pen: 197 (20,35%)
Jean Luc Mélenchon: 125 (12,91%)
Valérie Pécresse: 46 (4,75%)
Nicolas Dupont Aignant : 31 (3,2%)
Yannick Jadot: 23 (2,38%)
Jean Lassalle: 22 (2,27%)
Anne Hidalgo: 17 (1,76%)
Fabien Roussel: 8 (0,83%)
Philippe Poutou: 4 (0,41%)
Nathalie Arthaud: 2 (0,20%)

Source

Moscou :

Sur 2.624 inscrits, il y a eu 885 votants
879 suffrages exprimés
2 bulletins annulés
4 votes blancs

Eric Zemmour : 236 voix et 26,85%
Emmanuel Macron : 204 voix et 23,21%
Marine Le Pen :183 voix et 20,82%
Jean Luc Mélenchon : 118 voix et 13,42%
Valérie Pecresse : 44 voix et 5,01%
Nicolas Dupont Aignant : 28 voix et 3,19%
Jean Lassalle : 17 voix et 1,93%
Anne Hidalgo : 16 voix et 1,82%
Fabien Roussel : 6 voix et 0,68%
Philippe Poutou : 3 voix et 0,34%
Nathalie Artaud : 2 voix et 0,23%

Saint Petersbourg

Sur 300 inscrits, il y a eu 89 votants

Eric Zemmour : 27 voix et 30,13%
Emmanuel Macron : 23 voix et 25,84%
Marine Le Pen : 14 voix 15,73%
Jean Luc Mélenchon : 7 voix et 7,86%

Iekaterinbourg

3 votants

Emmanuel Macron : 2 voix et 66,66%
Eric Zemmour : 1 voix et 33,33%

Résultats de l’élection des conseillers des Français de l’étranger du 30 mai 2021 en Russie et Biélorussie

Les élections des conseillers des Français de l’étranger et des délégués consulaires se sont tenues dans le monde.

En Russie et Biélorussie les résultats sont les suivants pour les élections des conseillers des Français de l’étranger.

3.342 personnes étaient inscrites
822 personnes ont voté soit 24%
32 votes blancs
2 votes nuls
Soit 789 suffrages exprimés

La liste d’union des souverainistes a obtenu 200 voix soit 25,3% des suffrages
La liste LREM menée a obtenu 175 voix soit 22,2% des suffrages
La liste LR / UDI a obtenu 168voix soit 21,3% des suffrages
Sont donc élus Olivier Burlotte (Union des souverainistes), Nicolas Megrelis (LREM) et Franck Ferrari (LR / UDI).

La liste PS et divers gauche a obtenu 137 voix soit 17,4% des suffrages et la liste Francais-unis a obtenu 109 voix soit 13,8% des suffrages, leurs représentants ne sont donc pas élus.

*

Dans le monde les résultats sont disponibles ici et comme on peut le voir le vote en ligne a considérablement augmenté la participation.



Ici Moscou : les Français parlent aux Français !

imagesLe 25 mai dernier, Pauline Betton, la plus jeune mais aussi l’unique femme candidate des élections consulaires de Moscou, a été élue conseiller consulaire des Français résidant dans la zone Russie-Biélorussie.

1016395315

1/ Pauline bonjour et merci de répondre aux questions de Spoutnik. Concrètement, un an après l’élection à quoi finalement sert un conseiller consulaire?

Le fait d’être à l’étranger donne du recul sur la politique française et le fait d’être grand électeur nous donne du poids. C’est une formidable opportunité de faire de la politique au sens noble du terme, par conviction et au service du bien commun. Les deux millions de Français de l’étranger inscrits aux registres de leurs consulats respectifs sont représentés aujourd’hui par 443 conseillers consulaires dont 3 pour la Russie et la Biélorussie. 90 siègent à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE). Ces élus de la République au-delà des frontières élisent avec les députés des Français de l’étranger 12 sénateurs. Hormis ce droit de vote, nous avons très peu de prérogatives définies par la loi. Nous siégeons deux fois par an afin de délibérer des questions d’intérêt général pour la communauté. À Moscou les conseils consulaires attribuent les bourses scolaires et les aides sociales aux personnes âgées et handicapées. Nous sommes invités aux conseils d’établissement du lycée Français Alexandre Dumas, aux commémorations des 11 novembre et 8 mai organisées par la Mission Défense, aux rencontres avec les sénateurs et députés de passage lorsqu’ils souhaitent rencontrer la communauté française. C’est une fonction bénévole qui offre beaucoup de libertés et qu’il faut habiter.

2/ Quel est votre bilan d’élue après un an d’activité?

— Lors des difficultés au lycée Français dû à la chute brutale de la devise russe, nous avons défendu l’idée d’un budget et de frais de scolarité en monnaie locale comme cela se pratique dans d’autres établissements similaires du réseau AEFE.

— Par ailleurs, je suis engagée dans la défense des Chrétiens d’Orient et j’ai prêté mon concours à la réalisation du spectacle de théâtre Louis de France Roi et Saint au profit de l’Œuvre d’Orient. 10 000 Euros ont été levés pour les réfugiés Chrétiens et Yezidis du Kurdistan Irakien grâce au talent des enfants.

— À la demande des paroissiens de Saint-Louis des Français j’ai obtenu 6 000 Euros de la réserve parlementaire du sénateur Del Picchia pour financer la mise en conformité de l’église.

— J’ai également signé deux pétitions en faveur de la livraison des Mistral et de la levée des sanctions. La première en octobre, remise en main propre au Président de la République par notre député Thierry Mariani et la seconde, aux côtés de nombreux parlementaires, a été publiée dans Valeurs Actuelles par le collectif Français Libres. Continue reading