Le Covid et les personnes âgées en Russie

J’avais deja écrit sur les enfants et le Covid19 en Russie. L’OPERSTHAB a publié des informations sur la façon dont les personnes âgées en Russie vivent et traversent le Covid19 en Russie.

Selon ces informations :

  • Pour la moitié des patients atteints de coronavirus de plus de 60 ans il faut un traitement hospitalier car leur état peut se détériorer rapidement, notamment en trois jours.
  • 4 % des patients âgés de plus de 60 ans sont asymptomatiques.
  • La probabilité d’une évolution sévère de la maladie chez les personnes âgées de plus de 60 ans est 5,5 fois plus élevée, pour les personnes âgées de plus de 75 ans, il est déjà sept fois plus élevé, et pour les personnes âgées de plus de de plus de 80 ans, il est neuf fois plus élevé.
  • Chaque seconde personne hospitalisée pour coronavirus a plus de 60 ans et les personnes âgées de plus de 60 ans occupent 70% des structures de réanimation et 80% des capacités d’assistance respiratoire.
  • 86 % des décès du coronavirus sont des personnes de plus de 60 ans
  • 1 patient sur 9 de plus de 60 ans atteint de COVID-19 meurt et 1 sur 3 chez ceux ne consultant pas de médecin et/ou ne se faisant pas traiter.
https://ria.ru/20211013/vaktsinatsiya-1754334673.html

*

Qui meurt du Covid en Russie
Répartition par âge de la surmortalité chez les Russes de 40 ans et plus en 2020 par rapport à 2019
Qui meurt du Covid en Russie
Répartition par âge des morts en Russie
Comparatif par âge des morts en Russie en 2020

Grand recensement russe de 2021

2021 sera l’année du recensement russe qui aura lieu du 15 octobre au 14 novembre 2021, recensement qui n’avait pas pu se tenir en 2020 du fait du Coronavirus.

Le recensement se déroulera dans toute la Russie et notamment dans la capitale. Comment Moscou a évolué et comment etait la capitale en 1897 lors du premier recensement ?

Au moment du recensement de 1897, Moscou se composait de 17 sujets urbains qui comprenait 978 537 personnes, noter que la population de Saint-Pétersbourg était de 1,26 millions.

En 1897, Moscou était une ville à prédominance « masculine ». Il y avait en moyenne 76 femmes pour 100 hommes tandis qu’à Saint-Pétersbourg il y avait à la même période 84 femmes pour 100 hommes.

La population masculine de Moscou était assez jeune: 61% des résidents avaient moins de 30 ans

Moscou était déjà une ville de migrants économiques tandis que Saint-Pétersbourg était une ville de l’intelligentsia, plus féminine.

*

Le recensement de 2021 comptera de nombreuses innovations, dont de nombreuses innovations numériques. Les nouvelles technologies permettront de remplir plus facilement les questionnaires, de traiter et de publier les données plus rapidement. il sera même possible d’y participer “en ligne“.

Instagram du recensement.

Source

*

Российские парламентские выборы 2021: как голосовали россияне за рубежом?

image-8.png

Когда россияне в России голосовали за обновление своей Думы, то голосовали и россияне, проживающие за рубежом. Подробные результаты доступны здесь.

ПРФ победила на Западе, особенно в Америке, Канаде, во всех странах ЕС, кроме Балкан, а также в Австралии. В Южной Америке КПРФ победила во Французской Гвиане.

В арабском мире КПРФ победила в Объединенных Арабских Эмиратах.

В Африке КПРФ победила в южном Судане и Уганде. В Азии КПРФ победила в Китае, Корее, Японии, Вьетнаме, Таиланде и Сингапуре.

Наивысший балл «Единой России» в Абхазии – 93%, а самый низкий в США – 0% в Вашингтоне. «Единая Россия» лидирует в основном у российских границ, в странах Центральной Азии, в Монголии и Афганистане, на Кавказе, на востоке Украины, в Беларуси, в странах Балтии и на Балканах (в частности, в Румынии, Болгарии, Сербии, Греции, Македонии…) и в некоторых более экзотических странах: Сирии, Палестине, Эквадоре, Центральноафриканской Республике, Шри-Ланке, Конго, Тунисе, Марокко, Мадагаскаре, Маврикии… По всем этим направлениям «Единая Россия» набирает более 50% в первом туре.

У КПРФ самые высокие результаты во Вьетнаме (42,9%) и Дании (41,9%), а самые низкие – в Иране и Румынии с 0%.

КПРФ лидирует с лучшими показателями в Северной Америке (США и Канада), Ирландии, Скандинавии, Польше и около-германской зоне (Германия, Швейцария, Голландия), а также в Северной Азии (Китай, Япония, Корея), а так же в Таиланде и Вьетнаме, получив в этих зонах от 30 до 42,9% в первом туре.

У ЛДПР самые высокие результаты в Лондоне (20,3%) и Руанде (18,2%), а самые низкие – в Танзании и Ямайке (0%).

«Справедливая Россия» получила самые высокие оценки в Брунее с 26% и Гвинее-Бисау с 22%. «Новые люди» набирает больше всего баллов на Ямайке с 30% и Непале с 19,6%.

«Яблоко» уступает и больше не побеждает ни в одной стране, в отличие от предыдущих выборов. Партия получила 30% в Чехии (но на втором месте), 18,8% в Бельгии и 17,9% в Германии, но на 3-м месте.

В Бельгии «Единая Россия» и КПРФ получили по 24,6%.

В Венгрии победила КПРФ с 28,9% против 27,6% у «Единой России».

В Португалии КПРФ получила 32%, а “Единая Россия” – 31%.

А Франция?

В Париже из 1190 избирателей: КПРФ набрала 29%, «Единая Россия» – 19,6%, ЛДПР – 16,6%, «Яблоко» – 12,3%, «Новые люди» – 6,1% и «Справедливая Россия» – 5,7%.

В Монако из 45 избирателей: «Единая Россия» – 35,6%, ЛДПР – 26,7%, «Яблоко» – 8,9%, КПРФ – 8,9%, «Новые люди и «Справедливая Россия» – всего 6,7%.

В Марселе из 106 избирателей: «Единая Россия» – 30,2%, КПРФ – 17,9%, «Яблоко» – 14,2%, ЛДПР – 12,3%, «Справедливая Россия» – 9,4% и «Новые люди» – 1,9%.

В Страсбурге из 247 проголосовавших КПРФ получила 28,6%, «Единая Россия» – 17%, «Яблоко» – 15,4%, ЛДПР – 15%, «Справедливая Россия» – 7,7% и «Новые люди» – 3,4%.

В Вильфранш-сюр-Мер из 147 избирателей КПРФ получила 27,6%, «Единая Россия» – 20,3%, ЛДПР – 16%, «Яблоко» – 12,19%, «Справедливая Россия» – 6,5% и «Новые люди» – 5,9%.

В целом по Франции КПРФ лидирует с 27,6%, «Единая Россия» – 20,3%, ЛДПР – 16%, «Яблоко» – 12,9%, «Справедливая Россия» – 6,5% и «Новые люди» – 5,9%.

Обобщая:

Северная Америка голосует против Путина и, следовательно, против «Единой России» (можно ли представить ноль голосов за «Единую Россию» на трех избирательных участках в Вашингтоне!?).

В США КПРФ – 45,1%, «Единая Россия» – 20,7%.

В Канаде КПРФ получает 45%, а «Единая Россия» – 18,7%.

В Австралии КПРФ получает 40,5%, а «Единая Россия» – 18,7%.

Центральная и Южная Америка отдали большинство голосов за Путина и, следовательно, за «Единую Россию». В Бразилии, к примеру, «Единая Россия» получила 35,1% против 26,4% у КПРФ. Африка голосует за Единую Россию.

Европа разделена на два блока.

Ее западный, скандинавский и центральный блоки голосуют в основном против Путина и, следовательно, за КПРФ.

– В Лондоне у КПРФ 37,5%, у Единой России 8,7% (но у ЛДПР 20,3%).

– Во Франции КПРФ получила 27,6% против 20,3% у «Единой России».

– В Испании у КПРФ 33,1% против 21,5% у «Единой России».

– В Италии у КПРФ 30,8% против 26,1% у «Единой России».

– В Германии у КПРФ 33,3% против 27,5% у «Единой России».

– В Австрии у КПРФ 36% против 22,7% у «Единой России».

– В Скандинавии (Финляндия / Дания / Норвегия / Швеция) КПРФ получает в среднем 39,2% против 19,1% у «Единой России».

– В Польше у КПРФ в среднем 36,8% против 24,3% у «Единой России».

– В Чехии КПРФ получает в среднем 37,4% против 7,9% у «Единой России» (но 30% у «Яблока»). Ничего удивительного, Центральная Европа стала раем для российских либералов за рубежом.

Напротив, ее балканский блок голосует в основном за Путина, за исключением Кипра, но многие живущие там россияне являются налоговыми беженцами.

– В Молдове «Единая Россия» получила 78,1% против 5,5% у КПРФ.

– В Греции «Единая Россия» получила 53,5% против 18,8% у КПРФ.

– В Румынии «Единая Россия» получила 43,1% против 13,9% у КПРФ. – В Болгарии «Единая Россия» получила 43,1% против 25,5% у КПРФ.

– В Хорватии «Единая Россия» получила 33% против 26,4% у КПРФ.

– В Сербии «Единая Россия» получила 32,4% против 28,9% у КПРФ.

То же и с балтийской волной, которая подавляющим большинством поддерживает Путина.

– В Эстонии у «Единой России» 56,4% против 19,1% у КПРФ.

– В Латвии «Единая Россия» получила 66,9% против 14,1% у КПРФ.

– В Литве «Единая Россия» получила 42,7% против 22,4% у КПРФ.

Арабский мир (Магриб и Ближний Восток) голосует почти исключительно за Путина и «Единую Россию».

– В Алжире «Единая Россия» получила 44,7% против 18,9% у КПРФ.

– В Тунисе «Единая Россия» получила 54,9% против 12,7% у КПРФ.

– В Марокко «Единая Россия» получила 46,2% против 26,3% у КПРФ.

– В Турции у «Единой России» 33,2% против 23,9% у КПРФ.

– В Катаре «Единая Россия» получила 40,3% против 11,9% у КПРФ.

– В Саудовской Аравии «Единая Россия» получила 45,5% против 17,2% у КПРФ.

Евразия голосует только за «Единую Россию» и Путина. Азия расколота. Самые прозападные страны, Корея и Япония, видят, что их российские граждане голосуют за КПРФ, и то же касается туристических стран Вьетнама и Таиланда, рая для российских кочевников.

– В Таиланде КПРФ получила 48,4% против 14,9% у «Единой России».

– В Японии у КПРФ 42,8% против 19,5% у «Единой России».

– В Южной Корее КПРФ получила 37,9% против 24,9% у «Единой России».

– Во Вьетнаме КПРФ получила 29,7% против 20,8% у «Единой России».

Результаты в Китае удивительны. Русские в Китае проголосовали за КПРФ (29,2%), опередив «Единую Россию» (29,1%). Однако «Единая Россия» значительно опережает в Пекине. Обратите внимание, что партия «Новые люди» в Китае получила 8,7% и, в особенности, 12,5% в Харбине!

Не забываем про электоральное распределение в 2012 году во время президентских выборов между голосами за Путина (синий цвет) и Прохорова (зеленый цвет).

s640x480.png

Источник

Roman Kovalev, héros russe ?

Le 04 octobre, sur la ligne bleue du métro , entre les stations Pervomaiskaia et Ismailovskaia, à l’est de la capitale, un incident plutôt rare pour la Russie et Moscou, a eu lieu.

Trois jeunes ressortissants du Daghestan, une république musulmane russe du Caucase du nord, en état d’ ébriété, ont importuné les gens du wagon, et notamment une jeune fille russes, violemment prise à partie et insultée.

Un jeune russe, Roman Kovalev, s’est alors interposé avant d’être violemment passé à tabac sans que personne n’intervienne malgré le fait que le métro soit plein.

La presse russe a hautement médiatisé cet événement et le pauvre Roman s’est retrouvé la star d’un jour, la mairie de Moscou lui offrant une prime de 2 millions de roubles (24.500 euros), une visite nocturne et souterraine du métro de Moscou et la procurature russe (le comite d’enquête) lui attribuant une médaille du “Valeur et du Courage”, médaille qui sera aussi attribué à la passagère qui a alerté le conducteur du train et appelé les secours.

Les trois racailles, comme le porte parole du Kremlin les a appelé, ont été rapidement arrêtés grâce notamment au système de caméras de la ville.

Vidéo de leur arrestation ci-dessous

Lors de leur arrestations l’un d’eux a sorti un objet en forme de couteau et l’autre un spray au poivre ce qui vaut la requalification de leur “tentative de meurtre avec une cruauté particulière” en “tentative de meurtre avec une cruauté particulière avec recours à la violence contre un représentant du gouvernement“, ce qui peut leur valoir une condamnation de 20 ans de prison.

Le MAE russe se dote d’un département de Soft-Power

Et il etait temps! En 2010, j’écrivais que concernant l’amélioration de l’image de la RUSSIE, la balle etait dans le camps des russes.

Pour faire face au rouleau compresseur de désinformation produit pas écosystème médiatique occidental, la Russie a certes développé avec un relatif succès son propre écosystème médiatique en langues étrangères principalement via la galaxie RT qui est disponible en russe bien sur mais aussi en anglais, arabe, espagnol, allemand et francais.

Il y a aussi la galaxie Sputnik disponible en 29 langues qui a remplacé et Ria-Novosti et voix de la Russie pour lesquels j’ai écrit 5 ans ou encore Russia Beyond the Headlines, disponible en 14 langues.

Mais il faut aller plus loin. et surtout le Soft-Power doit être présent dans chaque action de la Russie à l’étranger.

Le MAE russe a donc annoncé le 30/09/2021 l’apparition d’un nouveau département au sein de l’appareil central du ministère, département qui sera en charge de la stratégie du « soft power » et de la centralisation et coordination des relations internationales dans les domaines de la culture, de la science, de l’art, des échanges de jeunes, de l’éducation et des sports.

Démographie de la Russie pour août 2021 et 8 mois de 2021

Les statistiques de Rosstat pour août 2021 sont disponibles.

// Août 2021 a vu

– 125.357 naissances VS 126.645 en août 2020 soit une baisse de 1% et 1.288 naissances en moins (139.926 en août 2019).
La natalité est même en hausse dans 37 sujets sur 85. De nombreux sujets très majoritairement slaves et orthodoxes voient une augmentation du nombre de naissances.

En hausse de naissances en pourcentage les leaders sont :
– l’Oblast de Tambov (+15,2%)
– l’Adyguee (+15,2%)
– l’Oblast d’Orenbourg (+14,1%)
– L’Ingoushetie (+12,9%)
– Sébastopol (+12,1%)
– La Tchouvachie (+11,5%)

C’est étonnant, car les naissances d’août 2021 sont conçus en décembre 2020 soit au pic de la troisième vague.

– 208.237 décès contre 157.181 en août 2020 (143.394 en août 2019) soir une surmortalité de 32,5% et 51.056 personnes.
Si on compare avec août 2019 (avant le Covid et année normale), qui avait vu 143.394 décès alors août 2021 voit une surmortalité de 64.843 personnes et 45,22% ce qui est absolument colossal et unique dans l’histoire russe en temps de paix.

Sur ces 208.237 décès.
– 38.603 décès sont diagnostiqués avec le COVID-19 comme principale cause de décès.
– 4.977 décès sont suspectés d’avec le COVID-19 comme principale cause de décès d’avantages de recherches sont nécessaires.
– 1.254 décès car le COVID-19 maladie comme concomitante, a contribué à l’émergence de complications qui ont précipité la mort du patient.
– 4.555 décès diagnostiqués avec le COVID-19 mais il n’a en aucun cas affecté le déclenchement de la mort.

81,7% de la surmortalité d’août serait du au Covid selon les autorités russes par rapport a 2019 et 91,7% par rapport à 2019, des chiffres qui semblent confirmer mon analyse sur ce blog (voir par exemple ici et la).

On peut voir ci dessous la carte qui montre les régions expliquant la surmortalité par le Covid 19.
En foncé, les régions qui n’annoncent pas de Covid19 malgré une forte surmortalité. Sans surprises pour les lecteurs de ce blog il s’agit de sujets tels que la Bachkirie, la Tchouvachie, Lipetsk, Sakhaline, la Tchukotka et le Caucase …
Relire mon le point 4 de mon analyse ici ou encore ici

En hausse de décès en pourcentage les leaders sont dans le nord et le grand est.
– La Kalmoukie (+240%)
– La Tchukotka (+97%)
– Astrakhan (+85,5%)
– La Nénétsie (+84,4%)
– Khanti-mansinsk (+69,8%)
– Magadan (+68,8%)
– Le Kamtchatka (+66,4%)

*

// Sur les 7 premiers mois de 2021 la Russie a vu 928.184 naissances contre 938.295 naissances sur les 7 premiers mois de 2020 soit 10.111 naissances en mois et une baisse de 1.2%

Les sujets leaders de la croissance démographique sont
– Moscou (+8,7%)
– Touva (+5%)
– Novossibirsk (+4,3%)

A noter que la natalité est en baisse dans tous les sujets de l’Okrug de la Volga et de l’Oural, sauf l’Oblast de Tcheliabinsk (+2,4%).

Les naissances dans l’Okrug du Caucase du nord sont en baisse de 1,3% avec 85.614 naissances contre 86.713 sur les 7 premiers mois de 2020.

A titre de comparaison il est né 87.030 personnes dans la capitale, Moscou, contre 80.146 sur les 7 premiers mois de 2020.

// Sur les 7 premiers mois de 2021 la Russie a connu 1.523.546 décès contre 1.285.199 sur les 7 premiers mois de 2020 (soit 4 mois de Covid et un été calme entre les deux premières vagues) soit 238.347 décès en plus et une hausse de 18,5%.

En hausse de décès en pourcentage les leaders sont
– La Kalmoukie (+31%)
– La Carélie (+29,5%)
– Le Kraï de l’Altaï (+26.5%)
– l’Oblast de Sakhaline (+25,1%)
– l’Oblast de Magadan (+25%)

Comme on peut le voir ci-dessous selon ROSSTAT depuis le début du Covid en Russie 350.600 personnes sont mortes du Covid comme cause unique et principale de décès dont 205.900 sur l’année 2021, et 144.700 sur l’année 2020.

Comme on peut le voir ci-dessous selon ROSSTAT depuis le début du Covid en Russie 350.600 personnes sont mortes avec le Covid dont 254.300 en 2021 et 163.300 en 2020.

Sans trop de surprises, la hausse de la mortalité entraîne une hausse de la surmortalité qui s’explique de plus en plus par le Covid19 comme cause unique et principale, on meurt traditionnellement moins et peu en Russie l’été.

– En 2020, sur 358.000 décès en plus qu’en 2019, Rosstat expliquait 144.700 décès avec le Covid 19 comme cause principale soit 40%,
– En 2021 sur 296.308 décès en plus qu’en 2020, il y aurait 205.900 décès avec le Covid 19 comme cause principale soit 69,9% des décès.

*

Sur 17 mois de Covid, la surmortalité est donc de

358.257 personnes sur 9 mois de 2020
296.308 personnes sur 8 mois de 2020
= 654.565 personnes sur 17 mois soit 38.503 personnes par mois en moyenne.

Sur la carte ci-dessous on peut géolocaliser la surmortalité surtout forte dans le Caucase, Moscou et Oblast, Oblast de Lipetsk, Saint petersbourg et Oblast de Leningrad, Iamalie, Khanty-mansiysk,Oblast de Novossibirsk.

A contrario les deux sujets les moins touchés par la surmortalité sont la Transbaikalie et Touva.

Septembre 2021 verra un peu moins de décès qu’en août 2021 mais plus qu’en Septembre 2020, tandis qu’Octobre 2021 pourrait se rapprocher des records de novembre / décembre 2020.

Il est impossible de prévoir Novembre / Décembre 2021 mais il semble probable désormais que la surmortalité sur 04-2020 12-2021 atteigne 800.000 décès.

La baisse naturelle de population du 01/09/2020 au 01/09/2021 approche le million de personnes, soit un record sur 12 mois qui n’avait été atteint qu’en 2001. Heureusement, la natalité a cessé de baisser, mais la Russie sortira fortement impactée sur le plan démographique du Covid19.

Comme a dit Vladimir Poutine, après la campagne : “la pauvreté, les problèmes du système de santé et d’éducation sont les ennemis de la Russie“.

*

Russie hospitalisations chez les Vaccinés et non Vaccinés

Alors que le débat sur l’intérêt du vaccin fait rage en France, que disent les statistiques russes ?

En rouge les pourcentages d’hospitalisés non vaccinés, et en vert les pourcentages d’hospitalisés vaccinés.

Les statistiques sortent des hôpitaux de diverses régions de RUSSIE
– Irkoutsk
– Saint Petersbourg (3 cliniques)
– Kirov
– Dolgoprudny
– Ekaterinbourg
– Cheliabink
– Vladimir

Sources :

  • https://www.ogirk.ru/2021/10/06/koronavirus-na-poroge-chetvertoj-volny/
  • https://www.bbc.com/russian/news-58235075
  • https://www.gtrk-vyatka.ru/vesti/medicine/65337-igor-vasilev-chislo-vakcinirovannyh-pacientov-v-infekcionnom-gospitale-za-ves-period-pandemii-sostavilo-vsego-3.html
  • https://radio1.news/article/podmoskovnyy-vrach-otsenil-dolyu-privitykh-sredi-gospitalizirovannykh-s-covid-19-v-1-5-2/
  • https://66.ru/health/news/244645/
  • https://peterburg2.ru/news/nazvano-chislo-privityh-peterburzhcev-kotorye-lezhat-v-bolnice-101358.html
  • https://74.ru/text/health/2021/09/08/70123376/
  • https://www.prizyv.ru/2021/09/vrachi-nazvali-protsent-privityh-ot-koronavirusa-sredi-gospitalizirovannyh-patsientov/

Les autorités affirment en outre qu’il n’y aurait eu aucun décès suite au vaccin.

La nouvelle Douma sera renouvelée avec 48,5% de nouveaux députés.

La Douma d’État de Russie sera renouvelée de près de moitié avec 48,5% de nouveaux députés.

La faction Russie Unie comptera 48,5% de nouvelles personnes.

Le Parti communiste de la Fédération de Russie – 40,4%

Le Parti libéral-démocrate – 33,3%

Russie juste – Patriotes – Pour la vérité “- 51,9%.

Dans la nouvelle Douma d’État, au lieu de 26 commissions, il y en aura 32.

Seules 16 commissions conserveront les anciens noms, le reste sera « réduit ». La session d’automne se déroulera de la même manière qu’avant : trois semaines de sessions plénières – deux sessions par semaine – et une semaine de travail dans les circonscriptions.

La Douma sera de nouveau dirigée par Viacheslav Volodine avec Alexander Zhukov comme premier adjoint. Les adjoints simples sont :
– Piotr Tolstoï
– Anna Kuznetsova
– Irina Yarovaya
– Alexei Gordeev
– Sholban Kara-ool,
– Sergueï Neverov

Russie-unie prend en outre la direction de 16 commissions sur 32 avec 17 chefs de commissions.
– Pavel Krasheninnikov – Construction et législation
– Andrei Makarov – Budget et impôts
– Vladimir Gutenev – Industrie et commerce,
– Andrei Kartapolov – Défense
– Vasily Piskarev – Sécurité et lutte contre la corruption
– Oleg Morozov – Contrôle et protection de la santé
– Dmitry Khubezov et Olga Kazakova – Éducation
– Dmitry Kobylkin – Écologie, ressources naturelles et la protection de l’environnement, Elena Yampolskaya – Culture,
– Olga Timofeeva – Développement de la société civile et associations publiques et religieuses,
– Artem Metelev – Politique de la jeunesse
– Sergey Pakhomov – Construction, logement et services communaux,
– Alexander Khinshtein – Politique et technologies de l’information et communications.
– Maxim Topilin – politique économique
– Pavel Zavalny – L’énergie
– Evgeny Moskvichev – Transports et développement des infrastructures de transport.

La première réunion de la 8ieme Douma d’État aura lieu le 12 octobre à 10h00 heure de Moscou. Le planning de travail sera

  • Durant trois semaines par mois : deux sessions plénières par semaine
  • La quatrième semaine du mois : une semaine de travail sur le terrain.

*

Élection législative russe de 2021: comment ont voté les russes de l’étranger ?
Réflexions et analyses des élections législatives de 2021 en Russie
Réflexions et pronostics sur les élections de septembre 2021 (article de juillet 2021)
Scénarios pour les législatives de septembre 2021 (article de mai 2021)
Sondage Levada du 17/05/2021
Russie Unie prépare les élections législatives de septembre 2021
Quels partis politiques s’affronteront pour les législatives russes de septembre 2021 ?

La lutte contre l’avortement (2021 – 2025)

Les autorités russes continuent leur lutte contre l’Avortement en Russie dans le cadre de la politique démographique du pays.

L’objectif est de diminuer de 50% le nombre d’avortements sur 4 ans, soit d’ici 2025.
Le nombre d’avortements en Russie est pour rappel passé de 4,1 millions en 1990 à 1,1 millions en 2010 et autour de 525.000 en 2020.

Le projet comprend 7 types de mesures dont la réduction de la mortalité maternelle, la réduction de la mortalité ou encore l’amélioration de la santé reproductive.

Les autorités envisagent également d’augmenter l’offre de services d’assistance juridique, psychologique, médicale et sociale aux femmes enceintes qui se trouvent dans des situations de vie difficiles.

Enfin, la mesure phare semble d’atteindre que 80% du nombre de femmes ayant fait une demande dans des établissements médicaux afin de se faire avorte puissent bénéficier de consultations pré-avortement et arriver à ce que la moitié d’entre elles décident de finalement garder l’enfant.

Le document prévoit des mesures visant à promouvoir les valeurs familiales traditionnelles et la longévité active, à améliorer le bien-être des familles avec enfants, à augmenter la fécondité et l’espérance de vie, à promouvoir la santé au travail, à maintenir la santé de la génération plus âgée et développer la motivation à développer un mode de vie sain.

*

Comment la Russie lutte contre l’avortement ?
Avortements en Russie entre 1990 et 2020