L’enseignement des valeurs familiales comme nouvelle matière dans les écoles russes


Ces cours d’études familiales seront inclus dans les nouveaux manuels d’études sociales en Russie, a déclaré le ministre de l’Education Sergueï Kravtsov lors d’une récente d’une réunion de l’État Comité de la Douma sur la famille, les femmes et les enfants.

Auparavant, l’ombudsman des droits de l’enfant, Anna Kuznetsova, a elle déclaré à RIA Novosti que l’enseignement des valeurs familiales serait désormais inclus dans les programmes éducatifs des écoles, lycées, gymnases et autres organisations éducatives dans un proche avenir, car cela est nécessaire pour la mise en œuvre des amendements à la Constitution votés en 2020.

Selon elle, le format de ces programmes pour l’enseignement des études familiales est en cours de discussion mais les cours devraient commencer en neuvième année (la seconde en France) avec un sujet qui pose une question principale: ” Pourquoi les gens ont-ils besoin de relations? “. Il y sera aussi question de ce que sont les valeurs familiales, de comment distinguer l’amour de tomber amoureux ou encore de comment se comporter dans les conflits.

Le programme de dixième année (la première en France) sera consacré à la naissance et à l’éducation des enfants et celui de la 11e année (ou terminale en France) sera lui consacré aux approches traditionnelles et modernes de l’éducation ou encore aux questions de droit.

L’objectif de ces cours est l’amélioration globale de la situation des familles en Russie et notamment surmonter les risques d’une rupture précoce de la famille, de la préserver et, au maximum, de la rendre heureuse.

2 thoughts on “L’enseignement des valeurs familiales comme nouvelle matière dans les écoles russes

  1. Claude Drach

    Excellente idée. Le problème consommation tabac et alcool fort en présence des enfants sera il aussi abordé ?

    Reply
  2. THEBAULT JEAN

    Excellente idée.
    A quand le retour d’une véritable éducation civique dans les écoles européennes pour faire pièce à la dégradation morale véhiculée par certains enseignants et pseudo-intellectuels

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.