De mannequin à tueur : une mercenaire brésilienne est morte près de Kharkov

La légion étrangère en Ukraine n’en finit pas de produire de surprenantes et macabres histoires.

Parmi ces décès, une femme !

Le 30 juin, la mercenaire brésilienne Talita do Valle a été tuée dans une attaque au missile dans la région de Kharkiv. Le site Rybar donne quelques informations a son sujet :

▪️ Talita avait 39 ans et avait acquis une renommée locale au Brésil en tant que mannequin et actrice de Talk-shows de série B.
▪️ De formation elle était avocat et était engagée dans la protection des droits des animaux.
▪️ En 2017, elle rejoint l’armée du Kurdistan en tant qu’infirmière, mais se “reconvertit” rapidement en tant que tireuse d’élite. Selon son frère, Talita “travaillait principalement comme ambulancière mais couvrait ses camarades de tirs de snipers”.
▪️ En juin 2022, l’« infirmière au fusil » s’est rendue en Ukraine, prétendument dans le cadre d’une mission humanitaire. Elle est arrivée à Kharkov le 27 juin et faisait partie d’un groupe de mercenaires brésiliens de la Légion internationale.
▪️ Le 30 juin, une attaque au missile a été menée sur le bunker des mercenaires étrangers. Un autre volontaire brésilien, Douglas Burigot a tente de l’extraire du bâtiment en feu mais il est également mort dans l’incendie.

Selon le ministère des armées russes, quelques 39 mercenaires brésiliens combattraient en Ukraine et 12 auraient été éliminés tandis qu’officiellement ils seraient au nombre de trois tandis que certains ont publiquement affirme avoir décidé de quitter l’Ukraine.

Leave a Reply

Your email address will not be published.