Un second français est officiellement mort en Ukraine

Adrian Duguet est le deuxième mercenaire français officiellement tué en Ukraine

Le canal Telegram Rybar a publié des informations sur ce mercenaire français.

Adrian Duguet-Leyudek était âgé de 20 ans et né en Auvergne, sa mère tiendrait un musée au puy en velais.

Il n’avait aucune expérience militaire, arrivé en Ukraine le 1er mars, devenant l’un des trois premiers Français à rejoindre la Légion internationale.

Le 1er juin, avec Will Blériot, il subit le feu de l’artillerie russe mais a survécu, étant grièvement blessé.

Après trois semaines de coma dans un hôpital de Kharkov, Adrian Duguet décéde des suites de ses blessures le 25 juin dernier.

Il est devenu le deuxième mercenaire français en Ukraine, dont la mort a été officiellement confirmée par les autorités françaises après Will Blériot,

Selon RTL, au moins 10 citoyens français ont été tués depuis le début de l’Opération militaire spéciale, et une cinquantaine de mercenaires français sont toujours en Ukraine.

Selon le ministère des armées russe quelques 183 français se seraient engages en Ukraine, 59 auraient été éliminés, 45 seraient repartis, il en resterait donc 79 qui combattraient encore en Ukraine.

Leave a Reply

Your email address will not be published.