La désinformation française atteint des sommets avec LCI

Dans le cadre de la guerre contre la Russie menée par l’Occident, soit l’anglosphere et les puissances continentales européennes qui lui sont rattachées au sein du bloc militaro-politique OTAN, le volet médiatique a pris au cours des dernières années, une dimension de plus en plus importante,

Les gens qui suivent ce journal de bord, ce blog de Russie, savent qu’en France, la désinformation sur la Russie est ancienne mais elle a atteint un degré toxique et absolument surréaliste avec la guerre en Ukraine.

Deux exemples récents illustrent parfaitement le poison mental que des grands médias français distillent dans les cerveaux des français, sur la Russie et les deux, parmi d’autres, ont été produits par LCI qui appartient au groupe TF1.

Les followers de ce Journal / Blog savent que LCI est une référence dans la désinformation, les journalistes de la chine feignant de ne pas comprendre les Evénements d’Odessa, ni le coup d’Etat du Maidan.

Mais ces derniers temps , la chaîne a atteint de nouveaux sommets.

La méthode utilisée est comme depuis bien longtemps la création de mythes que les lecteurs de ce blog connaissent, mythes permettant d’alimenter Le Narratif anti-russe.
Je reviendrais du reste dans un article très prochain, sur la naissance de l’antirussisme comme nouvelle colonne vertébrale idéologique fédératrice des pays Occidentaux.

Au lendemain du 09 mai, la chaîne LCI s’est lancée dans un chef d’oeuvre de désinformation.

L’obsession toxique de discréditer la Russie est tel que les “experts” se sont inventer un scénario narratif a priori que les élites russes auraient du exécuter (en l’espèce que Poutine allait déclarer la guerre générale et la mobilisation) pour ensuite expliquer que l’absence d’exécution de ce scénario narratif la preuve que la Russie serait en peine.

On apprend que le défilé militaire russe du 09 mai serait :
– celui de la honte
– pathétique
– décevant
– nul
Seul Yves Thréard affirme que le défilé serait “puissant” tout en étant contraint de se rattraper en affirmant que Vladimir Poutine mentirait en cachant le fait que le a sa population que la guerre ne serait pas “que” dans le Donbass.

Les journalistes français sont ils a ce point idiots ?
Pensent ils vraiment que la population russe, qui vit une pénétration internet de 85% ne serait pas au courant que l’opération spéciale en Ukraine se déroulerait sur d’autres zones que le Donbass ? 🙂 On croit rêver, d’autant que les chaines d’informations russes parlent en continue des événements en Ukraine.

Une intervenant ukrainienne dont on ne sait pas d’ou elle sort, affirme elle que le défilé du régiment immortel (qui depuis 2012 voit chaque année entre 8 et 12 millions de personnes défiler dans le pays, dont 1 million en moyenne à Moscou) serait un effet de la propagande 🙂

Le témoignage d’une habitante de Marioupol qui confirme que chasser Azov et libérer la ville n’y fera rien, les journalistes français et autres experts font plus confiance à une ukrainienne de France, qui nous explique que Azov, ce sont des héros (..)

Ou encore que la corruption, l’alcoolisme, le collectivisme et les vilaines maisons sont purement russes et non ukrainiens.

On y apprend aussi que a Moscou, les gens qui participent au régiment immortel, n’aurait plus que ça pour avoir de la fierté, que ce sont des écervelés et que ils vivraient avec 3 kopecks, (donc sans argent), qu’ils n’ont plus de futur, que les moscovites n’ont plus d’eau chaude ni d’eau froide et s’inventent un mythe inventé par la propagande russe (= la victoire de 1945)

On pourrait en rire tellement c’est énorme on dirait du OSS 117 mais Ukrainien 🙂

Maintenant dans le monde réel et loin de mensonges du plateau :

  • Oui il a neigé a Moscou le 09 mai au matin et cela a sans doute eu une influence sur la parade aérienne, qui a été annulée comme par exemple en 2017.
  • Non il n’y avait pas que des cadets qui défilaient mais au contraire des soldats qui rentraient de la zone de conflit du Donbass.
  • Non le défilé n’était pas faible en troupes, en 2016 par exemple il n’y avait “que” 10.000 soldat contre 11.000 en 2021.
  • Oui il reste bien des avions en Russie ))))))))))))))))))))))

Dans le monde réel, quelques photos du régiment immortel 2022 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.