Russie : l’analyse ADN étendue à toute la population ?

L’avenir de l’humanité – c’est la génétique, la biologie au sens large du terme, les technologies de l’information, l’intelligence artificielle et tout ce qui concerne les activités à l’intersection de ces disciplines“.
Vladimir Poutine – 30/06/2021 #conservatismedynamique

Après l’introduction attendue de l’analyse génomique obligatoire pour les migrants dont j’ai déjà parlé ici, l’analyse pourrait être systématiquement étendue à tous les Russes selon déclaré Anatoly Vyborny, le vice-président de la Commission de la Douma d’État sur la sécurité et l’anti-corruption.

Selon lui, à l’heure actuelle les citoyens russes ne se sentent pas suffisamment protégés dans leur pays, hors la Russie ne veut pas devenir un pays européen dans lequel migrants établissent leurs propres règles et, qu’au final, la minorité contrôle la majorité par la peur.

Si le premier segment sera celui des migrants, le second segment sera celui de tous ceux qui commettent des infractions pénales, le troisième segment celui des gens qui ont commis des infractions administratives et en fin de compte – tout le monde puisque les gens comprendront que cette loi est bonne.

Une telle initiative, selon Anatoly Vyborny, n’est en aucun cas une violation grave des droits de l’homme et des libertés mais au contraire un mécanisme qui permettra, grâce aux données génomiques dont disposeront les forces de l’ordre, d’identifier les coupables e plus rapidement possible, les traduire en justice, et ainsi répondre à la demande du public d’une sanction et de de justice sociale.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *