La deuxième phrase du jour


“La terre doit appartenir à ceux qui sont prêts à y construire leurs habitations et à la travailler. Nous devons réaliser ce mot d’ordre qui était pertinent mais qui n’a pas été mis en oeuvre après 1917”.

En Russie, les localités occupent 1% seulement du territoire contre 15% en Europe, a ajouté le président du parti, avant de s’interroger sur les raisons pour lesquelles les terres disponibles n’étaient pas correctement distribuées: “Pourquoi contrôler tant de terres sans rien donner à personne?”

1 thought on “La deuxième phrase du jour

Leave a Reply

Your email address will not be published.