La phrase du jour

«Notre pays a besoin d’une nouvelle économie intellectuelle reposant sur la suprématie intellectuelle et la production de connaissances uniques, qui viserait à améliorer la qualité de vie en créant de nouvelles technologies».

source

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Medvedev 5 Comments

5 Responses to La phrase du jour

  1. Nuestra Fe

    Bonjour
    Je me surprends de cette phrase.
    Au commencement j’ai pas bien compris, mais d’après une petite réflexion, j’ai decouvert que le fils de Putin voulais dire que la creation de nouvelles technologie, se feras, quand la russie permette plus de libertés aux intelectuelles russes, pour renouveler l’économie et liberaliser la societe russe. Cela, a mon avis, permettra d’ameliorai la vie de milliers de russes.

    Osvaldo du Chili
    munozhervia@gmail.com

     
  2. OMH

    Bonjour
    Je me surprends de cette phrase.
    Au commencement j’ai pas bien compris, mais d’après une petite réflexion, j’ai decouvert que le fils de Putin voulais dire que la creation de nouvelles technologie, se feras, quand la russie permette plus de libertés aux intelectuelles russes, pour renouveler l’économie et liberaliser la societe russe. Cela, a mon avis, permettra d’ameliorai la vie de milliers de russes.

    Osvaldo du Chili
    munozhervia@gmail.com

     
  3. alexandre.latsa@gmail.com

    Bonjour

    Merci de votre commentaire et de prendre le temps de lire mon blog.

    La «libéralisation» de la société Russe (à une certaine échelle) est en cours depuis quelques années, mais vous savez, il est impossible de demander à la Russie de réaliser en quelques mois ce que les sociétés Occidentales ont mis des dizaines d’années à faire …

     
  4. Anonymous

    La «libéralisation» de la société Russe cela veut-il dire que la Russie va prendre les standards et les valeurs de l’Occident comme modéles ? Regardez ce qu’est devenue la société occidentale, des pays en pleine décadence (chômage, appauvrissement des classes moyennes, immigration-invasion, insécurité. Ils ont dit qu’ils voulaient faire l’Europe en réalité ils ont détruit nos nations dans le but de créer un grand espace politico-économico-militaire comprenant les USA, le Canada et l’Europe avec en vue la domination mondiale par des élites acquises au capitalisme anglo-saxon et au sionisme

     
  5. alexandre.latsa@gmail.com

    Bonjour

    «libéraliser» la société un tant soi peu ne veut pas dire faire de la Russie une sociale démocratie sur le modèle «union de Bruxelles».

    Les Russes (gouvernement en tête) sont conscients des tares à l’occidentale à éviter.

    Néanmoins je pense que vous ne vivez pas en Russie sinon vous devriez comprendre de quoi l’on parle : changer profondément certaines habitudes qui empêchent réellement une évolution positive plus rapide de ce pays si incroyable, je parle de lourdeurs administratives dont vous n’avez pas idée, de corruption injustifiée, de mentalités de potentats etc etc

    Ne vous inquiétez pas, Medvedev et Poutine sont à 100% sur la même longueur d’onde et savent parfaitement «ou» mener la barque. Mais ils savent également quelles sont les faiblesses de la Russie d’aujourd’hui.

     

Add a Comment