Pussy Riot : pourquoi une telle médiatisation?

L’article original a ete publié sur le site de RIA-Novosti
*
La presse étrangère s’est passionnée pour un fait divers pourtant relativement sans importance : le dit procès des Pussy Riot. Reprenons les faits. Le 21 février 2012, 3 jeunes femmes encagoulées et déguisées envahissent la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou avec guitares et matériel sonores, et y entament une sorte de prière sous
forme de chanson, blasphématoire et grossière (Avec des paroles telles que «Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe» ou encore «merde, merde, merde du Seigneur»), politiquement dirigée contre le candidat à l’élection présidentielle Vladimir Poutine, mais également contre le patriarche orthodoxe accusé de «croire en Poutine plus qu’en dieu». Les jeunes femmes sont rapidement interpellées, arrêtées et déférées devant un tribunal qui ordonne leur mise en détention préventive en attendant leur procès, qui a lieu actuellement. L’église orthodoxe a de son côté  réagi en organisant une grande manifestation autour de cette même cathédrale en avril dernier, manifestation dédiée à «a correction de ceux qui souillent les lieux sacrés et la réputation de l’Eglise» et a laquelle ont pris part des dizaines de milliers de fideles pour afficher leur soutien à l’église et au patriarche.


Le main Stream médiatique a largement surmédiatisé cette affaire. Pour certains la Russie «retournerait au moyen âge«, quand d’autres estiment que le pouvoir «durcit sa répression» qui serait dirigée contre la « société civile qui se mobilise». Enfin la majorité des commentateurs ont estimé que les 3 jeunes femmes seraient en prison à cause de leur «prière anti-Poutine«. Le groupe Pussy Riot s’est créé en 2011 quand il a semblé clair à ces jeunes femmes que la Russie manquait cruellement d’émancipation
politique et sexuelle. L’une des trois jeunes femmes arrêtée, Nadezhda Tolokonnikova, est par ailleurs une militante active LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Les chansons du groupe traitent principalement des ravages de la routine dans la vie quotidienne, des conditions de travail difficiles pour les femmes et de la bonne façon de réprimer les hommes.

Si beaucoup de journalistes français présentent les jeunes filles comme les victimes d’une Russie quasi-totalitaire, il faut néanmoins rappeler que les Pussy Riot ont
plusieurs fois durant les derniers mois organisé des actions «coup de poing» portant atteinte à l’ordre public (voir par exemple ici ou la). Pussy Riot n’est en outre pas seulement un groupe de rock, mais le volet musical d’un groupe anarchiste du nom de Voina (la guerre) et qui ces derniers mois a revendiqué de nombreuses actions
que l’on peut ne pas trouver ni «drôles» ni «subversives». Parmi elles l’organisation d’une orgie sexuelle avec des femmes enceintes dans un musée (le nom de l’action étant une insulte violente adressée au président Medvedev), se montrer en public nul et couvert de cafards, se masturber avec une carcasse de poulet dans une épicerie et en sortir en marchant avec la carcasse enfoncée dans les parties génitales, l’attaque à l’urine sur des policiers ou encore de tenter d’embrasser sur la bouche des représentants de l’or dre du même sexe. Ajoutez à cela de dessiner à la peinture des penis géants sur les routes ou encore la destruction de véhicules de police.

Bien sur donc, celles-ci ne sont pas en détention provisoire et jugée pour des délits d’opinion, contrairement ) ce que l’on peut être amené à croire en lisant la presse  internationale, mais parce qu’elles font face à une accusation de hooliganisme, punie de jusqu’à 7 ans de prison en Russie. Les commentateurs français qui lèvent les yeux au ciel lorsqu’ils prononcent cette durée de peine feraient bien de relire le code pénal français, et surtout l’article 322-3-1 qui punit de sept ans de prison et 100.000 € d’amende la dégradation d’un bien culturel exposé dans un lieu de culte. A ce jour, si aucune dégradation n’a cependant été (à ce qu’il semble) constatée lors de leur intervention, il est  plausible que les Pussy Riot soient condamnées pour dédommager «les profondes blessures morales infligées à des chrétiens orthodoxes» et ce
malgré l’intervention en leur faveur de Vladimir Poutine. Mais surtout et probablement à titre d’exemple pour créer un précédent destine à ne pas déstabiliser la société russe. La Russie est un pays multiconfessionnel, pluriculturel, et qui sort de relatives tensions interreligieuses et intercommunautaires à la dislocation de l’Union-Soviétique. C’est un pays encore aujourd’hui victime du terrorisme fondamentaliste et qui maintient assez habilement et une cohabitation entre des groupes religieux et ethniques très variés, sur un territoire gigantesque. Plus que cela, au sortir de presqu’un siècle de dictature athéiste, le renouveau de la foi est quelque chose de
particulièrement sensible.

Leur procès qui a débuté le 30 juillet 2012, passionne sans doute plus les commentateurs étrangers que russes. De nombreuses figures de la société civile et del’intelligentsia libérale russe ont manifesté leur soutien aux Pussy Riot, tout comme l’internationale du Show-bizness, allant des stars de musique internationalement connues comme Madonna, Sting, Patty Smith ou encore des acteurs américains comme Danny de Vito. En face, l’église orthodoxe fait relativement front unique, le porte-parole du patriarcat (le très conservateur Vsevolod Tchapline) affirmant même que les jeunes femmes avaient commis un «crime pire qu’un meurtre» et devaient être
«punies». Le département d’état américain, via le porte-parole de la diplomatie américaine Patrick Ventrell, a enfin lui déclaré que du point de vue des États-Unis, l’affaire Pussy Riot était politiquement motivée et que Washington la considérait comme un harcèlement de l’opposition. Récemment c’est donc le président russe Vladimir Poutine lui-même est lui-même intervenu, appelant à la clémence et jugeant que les Pussy   Riot avaient obtenu ce qu’elles souhaitaient, à savoir un battage médiatique fort. Ce faisant, il coupe l’herbe sous le pied à ceux qui ont affirmé que les Pussy Riot étaient enfermées pour des raisons politiques, car elles s’en seraient prises à lui via les paroles de leurs chansons. Mais malgré l’énorme battage médiatique qui est consacré à ce procès, seuls 15% des Russes sondés à ce sujet souhaitent que ces dernières soient amnistiées.

Je reste donc perplexe face a cette affaire et doute par ailleurs très sincèrement que nombre de commentateurs puissent trouver «drôle et subversive» une action similaire dans une mosquée, une synagogue ou un temple bouddhiste, notamment en France. On peut du reste se demander ce qui pousse des gens quels qu’ils soient à aller importuner des croyants quels qu’ils soient et porter atteinte à l’intégrité de lieux de cultes quels qu’ils soient.

Preuve de l’utilité certainement unique de leur action, un journaliste au pseudo de Dick Riot accompagne désormais chaque événement politique de l’opposition en tentant de discuter et de poser des questions, le visage vêtu d’une cagoule noire, tout comme les Pussy Riot. Visiblement, les leaders de l’opposition interrogés, qui
soutiennent pourtant tous très activement les Pussy Riot, n’apprécient guère la plaisanterie (voir ici).

Deux poids deux mesures ?

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Femen/PussyRiot, Ria Novosti 47 Comments

47 Responses to Pussy Riot : pourquoi une telle médiatisation?

  1. Anonymous

    Oh Les mechantes fiffilles …
    Por rappel cela fait 5 mois q’elles sont en prison ! En detention provisoire … c’est cela qui choque les gens comme la place reservee aux accuses dans les salles du tribunal : ou est la presemption d’innocence ?
    Quand a Mr. Gundiyaev aka Kirill : donneur de lecon sur la moralite — il ferait mieux d’aller nettoyer ses nanos particules de poussiere dans l’appartement de sa copine de St Pete.
    Meme si Wikipedia c’est la CIA et le Mossad avec une goutte de DCRI pour info:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Kirill_I_of_Moscow
    Qui merite la prison ?

     
  2. Sclavus

    J’ai visionné la vidéo du lien ainsi que les photos ; quoi dire ?
    Rien à part que l’agitation médiatique occidentale est en pleine cohérence avec son passé: Miser sur les forces destructives et morbides qu’incarnent ces gens n’a rien d’étonnant ; c’est le contraire qui m’aurait surpris de la part d’un occident aussi prédateur que toujours.
    Le passage de la carcasse du poulet de la barquette au vagin de cette triste créature blonde c’est pour la gloire du système médiatico-politique occidental incarné par le hautement respectable Monsieur Edwy Plennel.
    Ça montre également l’extrême fragilité du peuple Russe car ce genre de morbidité qu’on aperçoit en visionnant les liens, ça n’existe pas à beaucoup d’endroits dans le monde ; le tout c’est que le pouvoir politique russe sois conscient de ça et qu’il trouve des solutions pour défendre le reste de la société.
    Le Goulag était une invention merveilleuse ; dommage qu’il sois discréditée par le totalitarisme soviétique.

     
  3. MarreDesCons

    J’invite ce cher Anonymous à aller faire la même chose dans une synagogue en Israël…
    Pour ceux qui souhaitent me répondre «Euh ben… non… c’est pas la même chose…», ne perdez pas votre temps…

     
  4. Anonymous

    «Vladimir Poutine lui-même est lui-même intervenu, appelant à la clémence et jugeant que les Pussy Riot avaient obtenu ce qu’elles souhaitaient, à savoir un battage médiatique fort. Ce faisant, il coupe l’herbe sous le pied à ceux qui ont affirmé que les Pussy Riot étaient enfermées pour des raisons politiques»

    C’est une analyse très superficielle : vous êtes censé savoir ce que c’est que la communication en politique. Elle n’est pas forcément suivie d’une réelle intention ou d’une réelle action.

     
  5. Alexandre LATSA

    C’est une analyse très superficielle: vous êtes censé savoir ce que c’est que la communication en politique. Elle n’est pas forcément suivie d’une réelle intention ou d’une réelle action.

    -> Je ne comprends pas cette assertion. Si Poutine dit de les condamner c’est un dictateur, si Poutine dit de pas les condamner, alors c’est qu’il ment c’est bien ce que vous dites?

     
  6. MarreDesCons

    Sur le sujet des Pussy Riot, Alexis Prokopiev est le meilleur… ou pas…
    http://russie-libertes.org/2012/08/09/russie-libertes-sur-france-24/
    Je sens que ce mec va devenir le chouchou des médias français…
    Attention BHL petit joueur, Alexis P. va bientôt demander une intervention militaire occidentale en Russie… Un fils caché de BHL ?

     
  7. Anonymous

    Pourquoi avoir censuré mon commentaire Alexandre?
    Le verdict est bientôt rendu. Je réécris donc: je pense qu’elles vont prendre cher, et que derrière on nous sortiras que la justice est indépendante en Russie puisque Poutine a pourtant appelé à la clémence.
    Par contre la connasse de FEMEN qui abat une croix à la tronçonneuse c’est abusé…

    Banlair

     
  8. Alexandre LATSA

    Je n ai rien supp vous etes un grand malade!

    Si Poutine dit de les condamner c’est un dictateur, si Poutine dit de pas les condamner, alors c’est qu’il ment c’est bien ce que vous dites?

     
  9. Anonymous

    Ba je sais pas j’ai écrit un commentaire avant hier et il est pas publié. Mais c’est ptet une erreur technique.
    Non je ne dit pas que Poutine est un menteur. Ni un dictateur :)
    C’est juste une manoeuvre: il dit qu’il est pour la clémence, mais à côté de ça, les filles vont se faire condamner. On nous sortira que la Justice est indépendante. Au passage, procès politique ne veux pas dire que c’est Poutine lui-même qui a commandé ce procès. Les juges ont pu prendre ce genre d’initiative seul.
    Enfin, petit rappel de droit: la loi pénal est d’interprétation stricte. Si y’a aucun article qui permette de leur donner 3 ans pour avoir blessé le sentiment des orthodoxes, alors faut tenter autre chose. Une simple amende comme le prévoit le droit russe aurait été suffisante. Pas besoin de mettre quelqu’un en détention pendant 3 ans pour ça je pense. Bref, d’un stricte point de vue juridique, ce procès est une mascarade!

    Banlair

     
  10. Alexandre LATSA

    Naif Branlair

    Les financiers de la défense des PR sont payes via le fond de charité de Alex Goldfarb ca va bientot sortir!

    Vous devriez relire ma tribune sur Litvinenko tout est dedans!

    Ces gens la n ont organise cette affaire QUE pour faire du bruit!

     
  11. MarreDesCons

    Le jugement est rendu…
    C’est bon, le monde occidental va pouvoir encore plus se déchaîner contre le méchant Poutine et la grande méchante Russie !!!
    Quelle star ce Poutine, tout est de sa faute, tout est ramené à lui tout le temps…

    Je termine par les mots d’un certain Alexis Prokopiev :
    - Aujourd’hui j’ai honte pour le pays dans lequel je suis né.
    - C’est une honte ! Poutine doit partir pour que la Russie soit enfin libre.
    - 2 ans de camps c’est la preuve que le régime de Poutine sombre dans l’autoritarisme.
    - Il faut absolument continuer la mobilisation en France et partout dans le monde pour PussyRiot et pour une Russie libre !

    Quel traumatisme peut aboutir à ces paroles ? Telle est la question…

     
  12. Anonymous

    Et par qui ils devraient etre payes? Si c’est la defense qui est paye je vois pas le mal. meme le diable a droit a un avocat )
    Donc le respect de la loi on s’en fout alors? C’est vrai que dans ce pays c’est pas si important/
    Et votre opinion la dessus? Deux ans c’est trop? pas assez? Bien fait pour leurs gueules??
    Perso leur punkmob etait degueulasse, pas artistique du tout et irrespectueuse(comme pour le reste de leurs saloperies, sauf le coup du penis sur le pont je trouve ca pas mal). Si vous y repensez, les gays qui ont simule un marriage homo dans notre dame ont egalement porte atteinte a mon sentiment de catholique. Mais pas de la a les enfermer 2 ans.
    Je dis pas que ce genre de choses doivent rester sans reponses. Une bonne amende c’est correcte et conforme au droit russe.
    Enfin, votre reference au code penal francais est completement hors sujet, puisqu’il n’a jamais ete question de degradation de biens.

    Banlair

     
  13. Alexandre LATSA

    http://en.wikipedia.org/wiki/Doda_%28singer%29

    In May 2010, the Warsaw prosecutor’s office charged Doda with the crime of «offending religious sensibilities» for remarking in a year-ago television interview that she believed more in dinosaurs than she did in the Bible because «it is hard to believe in something written by people who drank too much wine and smoked herbal cigarettes.»[10] If convicted, she faces up to two years in prison under Poland’s blasphemy laws.


    Et pourtant c’est dans l’UE..

     
  14. Anonymous

    Ba d’une part ce n’est pas une raison: pas pcq la pologne se permet des choses qu’on peut se le permettre aussi en Russie.

    D’autre part, si c’est prévu par le droit polonais alors au moins on sait à quoi s’attendre. Le droit russe ne prévoit rien de ce genre. je le répète, moi ce qui me choque, c’est la manière dont est conduit le procès: aujourd’hui, on a pris le code pénal, le code de procédure pénal et la constitution et on les a mis aux chiottes.

    Enfin, pensez-vous que PR aurait pris si cher si aucune référence à Poutine n’avait été faite dans le numéro (cad mêmes gestes et accoutrements sans le côté politique). Je ne dis pas que non, mais je me permets d’en douter.

    En dehors du côté politique de l’affaire, je pense que c’est un jour noir pour la justice russe qui, aux yeux du monde entier, s’est ridiculisée: l’application de la loi est ici scandaleuse et risible. Tous les juristes que je connais (praticiens ou étudiants) sont scandalisés; les étudiants se demandent même comment ils peuvent travailler dans ce domaine après de tels évènements.

    On verra la déclaration de l’Eglise orthodoxe russe là dessus, mais de la part de chrétiens, j’attendais plus de pardon.

     
  15. Anonymous
     
  16. MarreDesCons

    http://www.marsactu.fr/societe/pussy-riot-la-manifestation-de-soutien-tourne-court-a-marseille-28607.html

    Vite création de l’association France-Libertés !!!
    Vite organisation de manifestations pour défendre le droit de manifester avec des cagoules !!!

    Sinon à Amiens, tout va bien ?

    @Banlair : vos conseils pour créer une ONG en France seront utiles…

     
  17. Anonymous
     
  18. Anonymous

    Merci pour cet article, on comprend mieux le tapage médiatique autour de ces féministes défoncées à nous-ne-savons quelle substance illicite. La cellule provisoire de dégrisement est sans aucun le must qu’il leur fallait !

     
  19. Anonymous

    En France, on ne fait pas 7 ans de goulag pour avoir chanter dans une église ou pour avoir exprimer des opinions religieuses. Vous détestez la liberté, point barre.

     
  20. Alexandre LATSA

    La France n’est pas la Russie il faudrait tenter de comprendre la différence, même si je suppute que cela vous dépasse..

    Ensuite il n’a jamais été question de prendre 7 ans elles ont pris 2 ans mois le sursis qui compte double soit 10 mois, ce qui leur laisse une année de rétention en colonie a régime allégé..

    Ce que je n’aime pas c’est les anarchistes qui s’enfoncent des poulets dans le Vagin et ont leurs avocats payes par le bras droit de Berezovski. Point barre.

     
  21. Anonymous

    Активисты православного движения «Святая Русь» начинают патрулировать улицы Москвы, передает интернет-портал «Правый взгляд». Об этом сообщил лидер движения Иван Отраковский. «При обнаружении лиц, совершающих кощунственные действия в отношении православных святынь, оскорбляющих православную веру, проявляющих агрессию к священникам, мы оставляем за собой право принимать соответствующие меры». — говорится в заявлении православных дружинников.

    Regardez aussi:
    Портрет Мадонны сожгли у храма Христа Cпасителя
    http://lifenews.ru/video/3/10084

    Bienvenue en Iran!!!!!!

    Banlair

     
  22. Alexandre LATSA

    Non Branlair, en Russie !

     
  23. Anonymous

    Et avec ce genre de raisonnement vous osez dire que la Russie est européenne????? L’Europe, avec ses racines chrétiennes, c’est pas ça du tout…
    Des patrouilles de causaques pour lutter contre l’immigration (des citoyens pourtant de la RF) dans le sud, des milices religieuses ailleurs…! дальше что???

    Banlair

     
  24. Alexandre LATSA

    Dalee l’assurance que sur 9 fuseaux horaires aucun russe ne se trouve dans une situation comme beaucoup d’européens de souche dans des quartiers difficile, c’est à dire avec la peur de juste se déplacer chez eux…

    Voila donc pourquoi la Russie est l’Europe car c’est le dernier pays ou l’état protèges ses ressortissants européens.

     
  25. Anonymous

    La France c’est pas l’Europe! :) Regardez les pays scandinaves, l’Estonie… Après j’ai pas vécu dans tous les quartiers chauds d’Europe mais je sais pas si l’insécurité est un thème aussi important.
    Enfin, je connais beaucoup de russe qui vous diront qu’ils ont peur le soir en se balladant (surtout j’entends la comparaison avec l’époque soviétique). Idem que les russes qui se plaignent d’être oublié de l’Etat et à la merci des caucasiens et immigrés.

    Lorsque je demande aux russes pourquoi ils ne font pas du tourisme en Russie (ils sont surpris que des européens puissent aimer fouiller la campagne) car «En Russie, on ne fait rien pour les gens» me disent-ils. Ce sont aussi bien des jeunes que des personnes plus agées qui aiment leur pays.

    Banlair

     
  26. Alexandre LATSA

    » La France c’est pas l’Europe! :) «

    Vous aggravez votre cas Branlair )))

     
  27. Alexandre LATSA

    » je connais beaucoup de russe qui «

    Oui oui moi aussi, je sais… Vous trollez inéficacement…

     
  28. MarreDesCons

    Branlair, sans rire, si vraiment vous travaillez pour une ONG, j’espère que c’est une activité bénévole et non rémunérée…
    Sinon, ça paye bien les ONG ???
    Votre travail consiste à inonder le web avec vos commentaires ???
    D’ailleurs, qui vous paye ???
    Serait-ce comme le porte-parole de Khodorkovski en France (quel super métier sûrement très très bien payé…) ?

     
  29. MarreDesCons

    «Lorsque je demande aux russes pourquoi ils ne font pas du tourisme en Russie (ils sont surpris que des européens puissent aimer fouiller la campagne) car «En Russie, on ne fait rien pour les gens» me disent-ils.»

    Mon côté russe explose de rire !!!
    Je sens le puceau de la Russie !!!

     
  30. Anonymous

    Alexandre, pourquoi j’aggrave mon cas? Je vois pas le problème; je maintien qu’il y’a des pays d’Europe qui s’occupent de leur population.

    Marre des cons: c’est quoi un puceau de la Russie? Présentez vous aussi (pas votre nom, seulement ce que vous faites, vos rapports avec la Russie, etc)

    Vous avez pris la peine de lire mes commentaires précédents pour savoir que je bosse dans des ONG. Vous avez omis le fait que je parle russe couramment et sans accent (on me prends pour un local); pour varier je me suis même mis à l’accent caucasien, paraît que je me débrouille pas mal :) )))
    les russes sont agréablement surpris et apprécient mon niveau de russe qui traduit indubitablement mon amour pour ce pays.

    Et c’est quoi votre côté russe?

    En ONG je suis pas bénévole mais volontaire, cad qu’on paye les frais (logement, transport…) et je suis pas là pour me faire du fric; c’est l’organisations qui m’accueille qui paye les frais.
    Pour le reste, j’ai également étudié en Russie et j’ai donné des cours de français; j’ai donc eu l’occasion d’aborder certains sujets (politique, mais aussi voyages donc) avec des gens d’horizons très différents (étudiants, fonctionnaires, mais aussi entrepreneurs ou professions libérales); concernant les voyages, les gens reconnaissent que y’a beaucoup de choses à visiter en Russie mais s’accordent aussi dans l’ensemble pour dire que les infrastructures sont mal développées.
    Votre côté russe, se voit puisque vous ne concevez pas que des personnes puissent agir par principe: trop de russes pensent qu’on est forcément payé si on manifeste son opinion ou ses convictions.

    En tout cas, les gens sur se blog sont réellement méprisants et croient détenir la vérité… Pathétique

    Banlair

     
  31. Alexandre LATSA

    Branlair avant de demander aux uns et aux autres je sais pas quoi, vous feriez bien de commencer par dire pour qui vous bossez qu’on rigole )))

     
  32. Alexandre LATSA

    » En tout cas, les gens sur se blog sont réellement méprisants et croient détenir la vérité… Pathétique «

    Vous pouvez aussi ne plus le consulter si ca vous va pas ))

     
  33. Sclavus

    Bon Banlair;
    Je croyais avoir fini avec toi ; et je te croyais sincère dans tes critiques ; et là, les bras m’en tombent.
    Comment un petit branleur de ton acabit ; petite raclure comptable de je ne sais pas quelle ONG dansant au rythme de kletzmer soroshien peut se permettre les observations condescendantes sur la Russie actuelle?
    C’est que t’es particulièrement comptable?
    La Russie actuelle — son élite politique incarnée merveilleusement par VVP — est un exemple incomparable dans l’histoire: Redressement économique, politique, humain… en seulement 10 ans alors que tout paraissait désespérément perdu.
    ça vous dérange?
    Vous préférerez sans doute un ivrogne corrompu avec son armée de sauterelles?
    Vous voudrez un BHL en premier ministre?
    Changez de pays tristes ploucs et trouvez vous une proie à votre taille.
    Allez donner des leçons relatives à la compétence d’un système judiciaire aux élites corrompues de vos anciennes colonies dont vous contrôlez avec minutie la corruption mentale et économique.
    La Russie dépasse — et de loin — vos capacités intellectuelles d’épiciers comptables.

     
  34. Anonymous

    Pour répondre à Alexandre, j’ai écrit un mémoire en droit russe (en faisant des recherches dans les bibliothèques russes) en excluant toute position citoyenne, seulement le droit; donc le système russe je connais :)
    je termine 2 ans de volontariat en Russie cad que je me fait pas de fric en bossant dans des ONG mais que j’ai uniquement le minimum pour vivre. Le premier dans une ONG de défense des droits des soldats et conscrits (mais ça c’était clair je pense) et le second dans une ONG locale de défense de l’environnement (et à un environnement sain): donc toutes les magouilles des autorités locales et le peu d’efforts qui sont faits pour le confort des habitants je connais bien. Exemple: on nous dit que construire un métro développé c’est impossible à St Pet car le sol est marécageux, mais à côté de ça on construit une tour immense à la gloire de GazProm (dont les fondations sont incompatibles avec la structure du sol).
    Donc je pense mieux connaitre le fonctionnement des ONG que Latsa ou les autres énergumènes qui crachent leur venin sur ce blog!
    Volontariat entrecoupé de 6 mois au Ministère des affaires étrangères où j’ai bossé sur la région Europe et Asie centrale. Donc Sclavus, j’ai une expérience concrète de la diplomatie qui dépasse tes aboiements d’homo refoulé contre BHL (ba ouais ça n’échappe à personne tes remarques sur le gourdin ou jsais pas quoi). :)
    Bien évidement y’a beaucoup à redire dans la manière dont travaille le MAEE etc. Mais cette expérience était très intéressante ne serait-ce que pour voir les coulisses.
    Et j’aime la Russie, l’apprentissage de la langue est à mon sens l’effort le plus important lorsqu’on veut s’insérer dans une société. la politique je m’y intéresse mais au cas où t’as pas remarqué, je me focalise sur le côté technique de la procédure (ba ouais je suis juriste).

    Voila, maintenant, il reste deux anonymes (Sclavus et Marredescons) dont on ne sait absolument rien des activités ou centre d’intérêts si ce n’est le gourdin dans les fesses ou la haine pour Prokopiev. Il reste aussi un bonhomme qui utilise un nom qui n’est pas le sien et dont au final on ne sait pas trop le parcours: maintenant c’est écrit «études de droit à bordeaux», avant c’était écrit diplômé d’étude slave. Bref…
    Je pense que Sclavus devrait sortir et parler à des gens, parce-qu’à ressasser draguer sur le blog de Latsa tout le temps la même rengaine on fini par croire qu’il n’a personne à qui parler et tente des approches parfois douteuses («Léna, t’es un amour si t’es sur Paris faudra absolument me contacter»http://www.alexandrelatsa.ru/2011/12/pre-resultats-des-elections.html muarfffff

    Banlair

     
  35. Alexandre LATSA

    bRANLAIR

    1/ On aimerait bien savoir quelles ONGs histoire de rigoler ))

    2/ S’attaquer à une femme traduit bien ton courage ..

    Fais moi plutot signe quand tu seras à Moscou ou donnes moi tes coordonnées, je monte bientot a St Pet..

     
  36. Alexandre LATSA

    http://m.thelocal.de/national/20120823-44541.html

    In a similar case in 2006, a Berlin man was sentenced to nine months in prison after he disrupted a service on German Unity Day by shouting and throwing leaflets.

     
  37. MarreDesCons

    @jambesEnL’air :
    Sans déconner, tu n’as rien d’autres à faire à St Pet que passer ton temps à raconter ta vie sur ce blog ???
    Tu connais tout !!!
    Tu sais tout !!!
    Tu parles un russe parfait !!!
    Tu maîtrises à la perfection le droit français et le droit russe !!!
    Et tu dois avoir genre 26/27/28 ans !!!
    Crédibilité… :-D
    Master 2 de droit : terminé à 22/23 ans
    Université de droit à St Pet : on va dire pendant 2 ans
    Volontariat à St Pet : pendant 2 ans
    J’oublie 6 mois au ministère des affaires étrangères…

    j’aime bien ta phrase :
    «Pour dire vrai je ne suis presque pas venu à Moscou (je n’ai pas eu une impression agréable de cette ville, comparé à Saint-Pétersbourg), mais je suis en Russie depuis près de quatre ans.»

    Apparemment, c’est aussi toi qui vit dans un appart communautaire avec des tadjiks… Tu parles de Stockmann mais tu n’y vas pas ou si pour visiter :-D
    C’est aussi toi qui en tant que juriste en droit international apprend au monde entier qu’il suffit de faire bouillir la méchante eau pourrie russe, qui sort du méchant robinet style soviétique, pour qu’elle devienne potable…
    Sinon j’aime bien quand tu parles que les russes coupent l’eau chaude collective quelques jours/semaines l’été… Tu as l’air choqué mais c’est logique…
    Sais-tu qu’en France aussi, les réseaux d’eau chaude collective qui équipent certaines villes sont arrêtés quelques jours/semaines l’été ?

    Ce qui est marrant, c’est que tout ce que tu n’aimes pas, c’est justement ce qui fait que la Russie est la Russie…

    Un franco-russe

     
  38. Sclavus

    Banlair – brasse l’air ; comme d’habitude.
    Ecoute triste plouc ; je n’ai pas à te raconter ma vie ; et de la tienne je m’en tape.
    Par contre quand je lis tes jacasseries néocoloniales sur la Russie, je suis scandalisé ; scandalisé par ton esprit d’épicier voulant que ce peuple évolue selon ta morale et tes valeurs d’épicier.
    Si tu veux gérer une épicerie, libre à toi ; d’ailleurs t’es fait pour ça – ça crève les yeux à toutes personnes ayant lu tes posts ; mais – de grâce – ne considères pas la Russie comme une épicerie que le bon dieu Georges Sorhosh ta légué en héritage.
    Et gade surtout tes leçons sur le plan juridique pour les lopettes de ton acabit ; l’occident grouille des comme ça ; alors c’est que t’es vraiment au mauvais endroit au mauvais moment.
    Je comprends vos motivations et votre logique ; elle est commune à toutes les hyènes et lycaons de la savane africaine : traquer, harceler, toujours et inlassablement la proie que vous croyais destinée pour votre ventre.
    Vos papilles crient urgence car l’odeur du sang russe dans les années 90 était si prometteur ; et maintenant que cette proie est beaucoup mieux portante, vous criez au scandale ; votre ventre sans fond crie sa frustration.
    Tout est la faute à VVP ; bien sur que c’est de sa faute ; car si il n’était pas là, ça fait au moins 12 ans que vous auriez mangé ce pays ; mangé et chié comme vous le faites depuis des siècles à travers toute la planète ; jetez un coup d’oeil sur les statistiques économiques, démographiques, humaines de vos anciennes colonies, si vous ne me croyez pas.
    Votre rhétorique sur la démocratie et les droits de l’homme n’est que le dernier avatar de votre longue histoire de prédation.
    Rien ne vous est sacré, mis à part votre insatiable appétit carnassier.
    Donc, voilà : tels que vous êtes – et que vous avez tj étés dans l’histoire – vous êtes particulièrement mal placés pour donner des leçons à la Russie actuelle.
    Même si je comprends votre frustration.

     
  39. Sclavus

    Sinon,
    Concernant la drague, mon triste plouc : Saches que je drague partout ; et même si ça offusque ton coté épicier / apothicaire ça ne change rien à l’affaire ; j’aime le contact humain – de visu de préférence mais pq pas sur le net.
    Là, le lien que tu met en copie afin de me discréditer, n’était qu’une plaisanterie ; si j’avais voulu draguer cette fille, j’aurais quand même insisté un peu.
    Bref, aussi bien ça que les accusations d’homosexualité refoulée (pourquoi diable refouler le désir pour un homme ? si un jour ça m’arrive je l’accomplirais le plus naturellement possible) ne sont rien d’autre que de nouvelles illustrations de ta morale d’apothicaire ; incapable de voir le monde dans toute sa complexité

     
  40. Vivreenrussie

    «Exemple: on nous dit que construire un métro développé c’est impossible à St Pet car le sol est marécageux, mais à côté de ça on construit une tour immense à la gloire de GazProm (dont les fondations sont incompatibles avec la structure du sol).»
    Merci pour cet «exemple» qui illustre la désinformation sur la Russie que vous propagez inlassablement, en effet il est peu aisé voir impossible de faire un métro dans un terrain marécageux parc contre faire des pieux pour ancrer une tour de grande hauteur est une technique courante.

    Pour revenir sur les Pussy Riot, que pensez vous des «actions» de Alex Goldfarb?

    Louis Joseph.

     
  41. Anonymous

    Bonjour Alexandre!
    Comme je l’ai écrit dans le poste précédent, mon volontariat est sur le point de se terminer. Je serais à St Pet du 15 au 25 sept. Regardez vos mails je vous envoie mes coordonnées (regardez dans les spam :) ).

    Sclavus, la Russie est européenne et partage donc certaines valeurs qui sont fondées sur un héritage chrétien. Après j’ai le droit d’être révolté par certaines choses que je ne cesse de rabâcher ici (violences dans l’armée, etc). Je n’attends rien d’autre de la Russie que des amitiés et rencontres formidables. Pas de profit. J’ai un amour pour ce pays qui est immense. Et malgré tous les problèmes, il me manque quand je n’y suis pas.

    Banlair

     
  42. Sclavus

    T’inquiètes ; loin de moi l’idée de vouloir te contester ce droit là ; il est légitime.
    A partir du moment où je me sens appartenir à une société j’utilise la légitimité que cette appartenance me donne pour émettre des critiques ; et je ne me gêne pas.
    Toute critique sincère est souhaitable ; encore faut-il bien peser les forces en présence, leurs buts respectifs et les bases factuelles à partir desquelles elles construisent leur contestation de la légitimité du pouvoir politique russe.
    Mes réactions – parfois virulentes – viennent du fait qu’aucune de ces forces, bien que très puissantes sur le plan médiatique, n’ont pas la moindre parcelle de la bonne foi.

     
  43. Louis Joseph

    @Sclavus, peut être «nouveau» pour la majorité mais cette information était deja sur la toile depuis mi-juillet…

    @Banlair, toujours pas de commentire sur l’action de Alex Goldfarb…

     
  44. Sclavus

    Et le toujours magnifique de DEFENSA que je ne peux pas m’empêcher de partager avec vous ; particulièrement avec Banlair car je l’aime bien:
    …Vous auriez tort, grand tort, de croire une seconde à leur duplicité, à une quelconque insincérité. Ces sapiens-Système (enlevons-leur la défroque passé de mode de la nationalité), de tous genres, espèces et sexes, corrompus jusqu’à la moelle, récitant la narrative comme on fait du catéchisme, signant sans sourciller des ordres d’assassinat de sang-froid, sont absolument exempts de toute pensée corrompue par rapport à la pureté, non de leur pensée ni de leur idéologie, mais bien la pureté de leur psychologie totalement maîtrisée par le Système. Ces brillantes intelligences pratiquent la stupidité par hallucination par rapport à la vérité du monde, avec un brio, une maestria qui arrachent des exclamations d’admiration. C’est le triomphe de l’inculpabilité et de l’indéfectibilité, caractères psychologique US étendus aux pays du bloc BAO, désormais déployée sous la protection grandiose de l’infraresponsabilité. (Dans ce F&C référencé, rappel des définitions des deux caractères mentionnés : «… L’infraresponsabilité qui apparaît pour donner une explication psychologique “globale” à un phénomène psychologique “global” (dans tous les cas, dans le chef du bloc BAO), permet d’assurer, de verrouiller les deux caractères essentiels de la psychologie américaniste devenue dans l’enthousiasme général américaniste-occidentaliste, que sont l’inculpabilité et l’indéfectibilité, c’est-à-dire respectivement l’incapacité de se percevoir comme coupable et l’incapacité de se percevoir comme vaincu, – ceci s’accordant à cela, comme dans les westerns (et l’analogie n’est pas qu’ironique).»)
    Le lind de l’article complet : http://www.dedefensa.org/article-l_inculpabilit_face_la_cha_ne_crisique_recommenc_e_13_09_2012.html

     
  45. Anonymous

    Bien que n’ayant aucune de vos connaissances de la Russie, je voudrais m’inviter dans le débat avec cette réflexion toute simple : quel sort subirait n’importe où en Occident un russe ayant une activité quasi-séditieuse au travers d’une ONG aux activités et financements douteux et en tous cas totalement incompatibles avec le devoir de réserve vis-à-vis d’un pays hôte…?

    Filosov.

     
  46. Anonymous

    Filosov, regardez FEMEN (pas russes mais ukrainiennes) elles sont très bien accueillies :)

     

Add a Comment