Category Archives: Moscou

Moscou : apparition d’un chien robot de l’Inspection nationale de l’immobilier

Les Moscovites peuvent voter sur la plateforme citoyenne Citoyen Actif, et choisir le nom du nouveau chien robot de l’Inspection nationale de l’immobilier.

Plusieurs options ont été retenues pour le chien robot : Artie, Electronics, SmartGIN ou encore Hertz.

Le chien robot a été finalisé en décembre 2021 et la mairie dispose de deux premières unités.

Le chien robot patrouillera de manière indépendante dans les rues de Moscou : prenant des photos et des vidéos de l’environnement, comparant les données avec des cartes téléchargées, analysera une liste d’objets au sol et déterminera s’il y a des bâtiments nouveaux et illégaux.

Le robot pèse 30 kilogrammes et pourra se déplacer à des vitesses allant jusqu’à 11 kilomètres par heure.

Vidéo du robot ici

Source

Le Wi-Fi gratuit est disponible dans 53 parcs de Moscou

Le nombre total de parcs où il est possible de se connecter à Internet en Wi-Fi gratuit est désormais de 53, selon le site officiel du maire de Moscou.

La vitesse moyenne des utilisateurs du réseau Wi-Fi urbain dans les parcs est de 10 Mbps, ce qui est suffisant pour écouter confortablement de la musique et des podcasts, regarder des vidéos, trouver et lire des informations.

Au total, plus de 1 000 points d’accès à Internet sans fil gratuit fonctionnent dans 53 parcs de Moscou.

L’Internet sans fil gratuit est disponible dans les dortoirs étudiants, les parcs de la ville, les institutions sportives, sociales et culturelles, les gares routières et les gares routières, les espaces de co-working gratuits pour les entrepreneurs, ainsi que dans les rues du Garden Ring et localement a l’intérieur du troisième anneau de transport.

Source

Samedi communiste (Subbotniki) à Moscou

Hier Samedi 16/04/2022 s’est tenu dans la capitale russe la journée de travail communautaire aussi appellés Subbotniki ou encore Samedis communistes.

Il s’agit de samedis (en russe : суббота, subbota) durant lesquels les gens, ou volontaires, travaillent bénévolement.

Cette tradition a été instaurée et encouragée par le pouvoir soviétique dans les premiers temps de l’URSS (1919), dans le cadre du « communisme de guerre.

En 2022, dans la Russie Poutinienne, le Subbotnik se fait dans une ambiance conviviale, de voisinage.

Ce samedi 17 avril Moscou a donc vu se tenir un grand subbotnik du printemps.

  • Plus de 982 000 personnes y ont participé sur 13 millions d’habitants.
  • 785 arbres et 5.500 arbustes ont été planté.
  • 2.600 hectares de pelouses ont été ratissés.
  • 43.000 mètres carrés de parterres de fleurs ont été préparés.
  • Plus de 5 000 façades ont été lavés
  • 3 200 pavillons et arrêts de transports publics ont été remis en ordre.
  • 260 000 mètres cubes de déchets ont été collectés.

Moscou se dote d’une application de monitoring de l’insécurité

L’insécurité est devenu une forme d’obsession saine (objectif insécurité zéro) des autorités russes et notamment moscovites.

La mairie de Moscou dépensera 158 millions de roubles soit 1,8 millions d’euros avec une entreprise de Perm pour développer une application qui va monitorer l’insécurité de la capitale en temps réel.

L’application disposera d’une carte de Moscou, qui affichera les incidents, et il sera possible de suivre la chronologie des incidents et de trouver des informations à son sujet ou encore de classer les incidents en fonction de divers paramètres.

L’application publiera aussi des rapports statistiques sur le niveau de sécurité publique dans la ville, par zone.

Les autorités municipales et les agents de sécurité y auront accès et il est également prévu de collecter des informations sur les requêtes des Moscovites dans les moteurs de recherche de l’application via Yandex Wordstat et Google Trends.

Ce type de surveillance, par mots-clés, est déjà utilisé pour suivre les “cas de coronavirus” en Russie.

L’application devrait aussi permettre:

  • La formation d’un registre des incidents sous forme de fiches courtes avec des statistiques et la possibilité
  • L’affichage sur la carte interactive des caméras de surveillance de la ville et la possibilité de visualiser leur flux vidéo.
  • La génération de rapports quotidiens.

Ce dispositif sera un update important et une modernisation du système de surveillance de la situation criminelle créé dans la capitale en 2016 et qui effectue des analyses et des prévisions dans le domaine de la sécurité, collecte des informations à partir des caméras de vidéosurveillance et reflète déjà des informations sur toutes sortes d’incidents (accidents, crimes, incendies, inondations et autres).

Cette nouvelle application permettra de rendre ouvertes et accessibles au public les données du système de surveillance de la situation criminelle des autorités et notamment des caméras de surveillance de la ville, ainsi que le croisement des données avec le registre MOS.RU.

Sources 1,2, 3, 4

Les arbres à Moscou en 2022

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a approuvé le projet de planter de nouveaux arbres en 2022.

« En 2022, 15 000 arbres seront plantés dans les rues de Moscou, dont 3 700 grands arbres et 11 300 arbres décoratifs.

Plus de 740 millions de roubles seront dépensés pour planter de nouveaux arbres et arbustes soit 8,7 millions d’euros.

Au cours de la dernière décennie – soit entre 2011 et 2021 – plus de 10 millions d’arbres et d’arbustes ont été plantés à Moscou.

Source

Moscou : les Chiffres clés en 2021

Le maire de Moscou a résumé l’action des autorités municipales pour l’année 2021 et le résultat, en montrant également les évolutions depuis une décennie de gestion par Sergueï Sobianine qui a été nommé en 2010 et élu pour son premier mandat en 2013.

  • La 100-ième station de métro (souterrain et extérieur).
    Depuis 2011, le métro de Moscou est devenu 1,5 fois plus grand et, dans les années à venir, le réseau doublera.
  • 1.000 bus électriques.
    Le millième bus électrique a sillonné les rues de la capitale. Aujourd’hui, le transport électrique représentent 70 % du trafic de passagers à Moscou. D’ici 2030, tous les transports publics de Moscou deviendront verts.
  • 7 millions de m² de logement livrés.
    En 2021, Moscou a établi un record absolu dépassant les volumes de la période de la construction massive de logements au milieu des années 60. Dans les années à venir, la ville va continuer à construire beaucoup de logements.
  • 35 polycliniques reconstruites.
    Le programme de reconstruction des polycliniques de la ville va concerner 200 bâtiments soit près de la moitié du fonds ambulatoire de Moscou. En 2022, ce sont quelques 50 polycliniques qui seront reconstruites.
  • 21 nouveaux centre de longévité de Moscou.
    Le réseau des clubs de communication et de loisirs couvre de plus en plus de quartiers de la ville et dans ces centres de longévité de Moscou, les retraités peuvent passer leur temps libre bien et utilement près de chez eux.
    En 2022, nous prévoyons 50 centres supplémentaire vont être ouverts.
  • 1 346 médailles et prix.
    Les écoliers de Moscou ont, en 2021, récolté près de la moitié de toutes les récompenses des Olympiades pan-russes.
  • Le système éducatif moscovite a réussi le test du “à distance”.
    Grâce aux technologies modernes et au travail des enseignants, les enfants n’ont pas perdu leur dernière année scolaire.
  • Plus de 78 millions de roubles.
    C’est la somme collectée par les Moscovites avec l’aide de services caritatifs sur mos.ru, Active Citizen et la campagne Million Prizes. Cet argent collecté est utilisé pour acheter des médicaments vitaux, réhabiliter les personnes ayant des problèmes de santé, fournir une aide alimentaire aux familles à faible revenu, des refuges pour chiens et chats sans abri et d’autres bonnes actions.
  • 170 monuments architecturaux restaurés.
    Depuis 2011, ce sont 1.718 sites du patrimoine culturel ont été restaurés à Moscou. La proportion de monuments en bon / satisfaisant état est passée de 66 % à 95,4 %.
  • Le retour de la croissance
    L’économie de Moscou fait face avec succès aux défis de la pandémie.
    La croissance des investissements est de de 21,9 % et la croissance de la production dans les industries manufacturières – 23,4%.
  • 5 millions 900 mille vaccinés.
    La pandémie n’a pas disparu et le principal moyen de lutter contre ce fléau est l’immunité collective.
    Des millions de Moscovites ont été vaccinés contre le covid, des centaines de milliers ont été revaccinés.

Insécurité et délinquance à Moscou

Прокуратура подсчитала, сколько преступлений совершили в Москве за 2021 год  - KP.Ru

Plus de 143 259 crimes et délits ont été enregistrés à Moscou en 2021 selon le service de presse du bureau du procureur de la ville, soit une diminution officielle de 2,1% par rapport à 2020.

Dans quels quartiers l’insécurité augmente et diminue le plus ? Curieusement, c’est le nord et le nord ouest de la capitale qui voient la délinquance le plus augmenter, et l’Est qui voit la plus forte baisse.

  • Dans le district du Nord-ouest (СЗАО) : 11.781 (+7,1% par rapport à 2020);
  • Dans le district du Nord (САО) : 13.248 (+6,5% par rapport à 2020);
  • Dans le district du Sud-est (ЮВАО) : 15.423 (+5,8%par rapport à 2020);
  • Nouveau Moscou : 6.266 (+2,6% par rapport à 2020).
  • Dans le district du Nord-est (СВАО) : 13.939 (-0,3% par rapport à 2020);
  • Zelenograd : 3.144 (-2% par rapport à 2020).
  • Dans le district central (ЦАО) : 20.184 (-2,4% par rapport à 2020);
  • Dans le district de l’Ouest (ЗАО) : 12.690 (-5,1% par rapport à 2020);
  • Dans le district du sud (ЮАО) : 14.107 (-6,4% par rapport à 2020);
  • Dans le district du sud-ouest (ЮЗАО) : 12.919 (-6,6% par rapport à 2020);
  • Dans le district de l’Est (ВАО) : 17.715 (-14,7% par rapport à 2020);

Sur le nombre total d’infractions, 50 677 (-4,6%) ont été commises dans des lieux publics, dont 29.511 (-3,9%) – dans la rue.

Le budget de la ville de Moscou pour 2022 / 2024 est voté

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a signé la loi “Sur le budget de Moscou pour 2022 et la période de planification de 2023 et 2024“.

En 2022 : le volume total des recettes budgétaires de Moscou s’élèvera à 3 261 milliards de roubles et le volume total des dépenses à 3 633 milliards de roubles.

En 2023 : le volume total des recettes budgétaires de la ville de Moscou pour 2023 s’élèvera à 3 443 milliards de roubles et le volume total des dépenses s’élèvera à 3 731 milliards de roubles.

En 2024 : le volume total des recettes budgétaires s’élèvera à 3 636 milliards de roubles et le volume total des dépenses s’élèvera à 3 862 milliards de roubles.

Le déficit budgétaire de Moscou pour 2020 s’élèvera à 371 milliards de roubles, 287 milliards de roubles pour 2023 et 225 milliards de roubles en 2024.

La croissance du volume des dépenses dans le budget de Moscou en 2022 par rapport à 2021.
– Développement de l’environnement culturel et touristique et la préservation du patrimoine culturel :+ 11,2%.
– Dépenses sociales : +9,1%
– Education : + 8,8%
– Dépenses dans le secteur médical passera : +8,3%
– Soutien social aux résidents de Moscou : + 5,8%

Sur trois ans, la croissance cumulée des dépenses de santé s’élèvera à 65 %, à l’éducation – plus de 40 % et à l’aide sociale – de plus de 30 %.

Ainsi, dès le 1er janvier 2022, la pension minimale pour les retraités inactifs à Moscou passera à 21.193 roubles par mois et les prestations sociales seront elles indexées de 4,8% ;

Sources : 1,2

Moscou : ville la plus innovante dans la lutte contre le Covid19?

Ce n’est pas un secret que la Russie a été impactée par le Covid19 et que la gestion d’une ville de 14 millions d’habitants est, en temps de Pandémie, de toute évidence quelque chose de compliqué.

La gestion hautement technologique de la pandémie par les autorités moscovites ont fait que la ville est dans le top 3 en termes d’innovations dans la lutte contre le COVID-19 compilé par le centre d’analyse international StartupBlink, spécialisé dans la recherche de systèmes innovants de divers pays et villes du monde.

Moscou est derrière San Francisco et New York, mais Moscou a fait mieux que Boston, Toronto, Tel Aviv, Los Angeles, Séoul, Taipei ou San Diego et Moscou est surtout en tête en Europe.

Parmi les principales réalisations innovantes selon Startupblink figurent :
– le vaccin Spoutnik V
le site officiel du maire de Moscou, mos.ru
la création de la carter médicale électronique
l’ouverture de centres de télémédecine
l’utilisation de l’intelligence artificielle pour analyser des images médicales (radios, scanners …)
le projet « École électronique de Moscou » ayant permis aux écoliers et lycéens de continuer leurs cours en ligne 
l’application mobile Social Monitoring (un système de pass numériques pour se déplacer dans la ville)
l’organisation efficace de l’utilisation des QR Codes
le projet spécial « Coronavirus : informations officielles », qui publie des données officielles sur la situation avec COVID-19
les diverses mesures prises par la ville pour lutter contre la propagation de la maladie (déploiement de 28.000 lits, réaménagements et extensions d’hôpitaux existants
la création d’un centre de contact municipal avec une hotline ;

Moscow has been ranked among top 3 cities in terms of innovations in the fight against COVID-19

Fort de cette situation, le maire de la ville Sergey Sobyanine vient d’affirmer lors de la conférence “Ville 2030 et Progrès de l’humanité qui se tient à Dubaï durant l‘exposition universelle que: “les dispositifs digitaux / numériques créés à Moscou sont disponibles pour tout pays souhaitant recevoir des soins médicaux de haute qualité

Интервью мэра Москвы Сергея Собянина РИА Новости - РИА Новости, 1920, 03.12.2021

Apparition de taxi aériens à Moscou

Au cours de la dernière conférence d’affaires dans le domaine de la technologie et de l’innovation “Révolution technologique nationale 20.35” le directeur général de la société qui crée des drones-taxi Hover, Alexander Atamanov, a annoncé que son entreprise envisageait de commencer à survoler Moscou en 2023-2025 et que le coût d’un voyage en taxi aérien pourrait être d’environ 200 roubles par kilomètre, soit 2,5 euros.

L’entreprise développe un modèle de taxi aérien depuis 2019, date à laquelle l’entreprise a levé 3 millions de dollars et en décembre de l’année dernière la startup était estimée à 30 millions de dollars.

Le taxi volant est essentiellement similaire à un gros drone, il peut soulever deux personnes dans les airs en même temps (jusqu’à 300 kg), décolle à la verticale comme un hélicoptère, d’une zone non aménagée, par exemple d’une place de parking et peut être contrôlée à l’aide d’une télécommande radio, tout comme un quadricoptère ordinaire.

Aujourd’hui, l’appareil est capable de décoller à une altitude de 150 m et d’accélérer à une vitesse de 200 km/h. Vous ne pourrez pas voler longtemps – la batterie dure aujourd’hui 20 minutes et en plus des moteurs, le drone est équipé d’un lidar pour déterminer l’altitude, d’un baromètre, d’un accéléromètre et d’autres capteur mais aussi de caméras pour que l’appareil puisse voir et reconnaître des objets.

Avec le soutien du gouvernement russe, des amendements à la législation ont été préparés, qui permettront aux drones de participer à des opérations aériennes, de recevoir des certificats similaires aux compagnies aériennes, de transporter du fret, des bagages, du courrier et , très probablement, à l’avenir, les gens.

La société prévoit de lancer de la production industrielle à Moscou et dans trois autres régions (Kazan, Oufa et Krasnoïarsk) d’ici 2025, et d’ici 2030 d’organiser de l’assemblage à l’étranger, notamment au Moyen-Orient.

La page instagram de Hoover
La page Twitter de Hoover