Vers une nouvelle unité de paiement entre la Russie et les pays “amicaux” ?

Des experts russes du Centre d’analyse macroéconomique et de prévision à court terme (CMASF) et de l’Institut de prévision économique de l’Académie des sciences de Russie, pensent qu’il serait stratégique de créer une nouvelle unité de paiement pour le commerce avec les pays amis ou amicaux.

Les pays de l’Union économique eurasiatique, la Chine, l’Inde, l’Iran, la Turquie et un certain nombre d’autres pourraient en effet être intéressés par la formation d’un système de règlement sans dollar.

L’objectif pourrait être de réduire la dépendance à l’égard des monnaies de réserve, qui peuvent être utilisées par les pays émetteurs comme une arme géopolitique, comme cela vient d’être le cas via les sanctions occidentales ayant découlé de la crise en Ukraine.

En effet l’un des principaux défis auxquels la Russie a été confrontée après l’introduction de sanctions sévères depuis fin février a été la difficulté de régler les opérations de commerce extérieur.

Cela vaut tant pour les importations que pour les exportations, dont le paiement est devenu impossible à effectuer via les comptes étrangers gelés des banques russes tombées sous le coup des sanctions.

Dans le cas des exportations russes, principalement des exportations de pétrole et de gaz, le problème peut être résolu en effectuant des paiements directement à partir du compte de l’exportateur dans une banque étrangère ou par l’intermédiaire d’une institution spécialement créée qui agirait comme un « agrégateur de revenus » provenant des exportations de pétrole et gazières. Mais une telle solution, selon eux, n’est possible qu’à court terme : après tout, un seul collecteur de recettes d’exportation peut lui-même figurer sur la liste des sanctions.

A terme, il est possible de sortir du système dollar des règlements internationaux en créant une nouvelle unité de paiement entre la Russie et d’autres États dont la valeur devrait être fournie par les ressources dont disposent les pays participants, à savoir sans doute principalement l’or et les métaux précieux.

A l’avenir, cette unité pourrait même être utilisée comme monnaie de réserve.

Source

2 thoughts on “Vers une nouvelle unité de paiement entre la Russie et les pays “amicaux” ?

  1. Fred

    De toutes façons : le US$ EST condamné !

    la meilleure démonstration que l’on puisse faire = à la création de la U.S.Fédéral Réserve , le but de cette dernière était de garantir la parité FIXE entre l’or et le US$ … c’était sa SEULE mission prévue dans ses statuts …

    cette valeur de référence était fixée à Quarante US$ pour UNE once d’or . (de mémoire …)

    une once d’or permettait d’acheter un costume 3 pièces , le prix exprimé en US$ était donc de 40 US$ …

    109 années plus tard , aujourd’hui : UNE once d’or achète TOUJOURS un costume 3 pièces …mais il faut 1955 US$ pour avoir UNE once … et la US Fed-Res a aux alentours de 9000 Milliards dans son bilan en négatif alors que son mandat de base , établi lors de la création de cette entité , l’interdit ! 😉

    donc la Géopolitique du Monde est facile à déduire = Les pays ne voulant pas vendre en US$ s’expose à une intervention militaire des USA ( la Libye , l’Irak , l’Iran , etc …etc … sans oublier des “Pays Tiers” n’ayant pas de pétrole mais ayant une position stratégique comme par exemple la Syrie permettant d’acheminer l’or noir directement en Méditerranée sans l’écueil du Détroit d’Ormuz (ayant le mauvais goût d’être bordé par l’Iran)qui est “blocable” par un simple Tanker coulé à l’endroit idoine )

    l’Arabie Saoudite ayant exprimée un éventuel désir de vendre son pétrole en Yuan Chinois …sera victime d’un coup d’Etat bientôt ou d’un changement de régime “Démocratique” ou les infrastructures pétrolières seront bientôt protégées par des militaires Chinois … bien sur à cette occasion , les médias US dénonceront vertement et abondamment le caractère “Barbare et contraire à la Démocratie” de ce pays même si sa politique ne change pas d’un Iota …

    Bien évidement , l’U.E. faisant semblant d’être “représentée” par ses Instances Européennes “Librement élues” ( 🙂 ) acquiescera des 2 mains à cette “remise en ordre ” de la SEULE Géopolitique valable pour le Monde d’Aujourd’hui , à savoir = celle des USA !

    Conclusion : La création d’une telle monnaie n’ayant plus rien à voir avec les désirs de certains aux dépends de tous les autres est quasi-certaine … la dernière inconnue = QUAND ?

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.