Déclaration du vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Alexander Grushko

  • Les pays d’Europe qui ont organisé la persécution des diplomates russes “coupent la branche sur laquelle ils sont assis”.
  • L’idée de la Pologne de ne délivrer que des visas Schengen humanitaires aux Russes peut être mise en œuvre, dans un effort pour punir la Fédération de Russie, l’Occident n’hésite à rien.
  • La Russie espère que le bon sens en Europe ne leur permettra pas de “jouer avec le feu” autour d’un éventuel blocus de la région de Kaliningrad.
  • L’UE, essayant de faire pression sur la Fédération de Russie, a recourt au chantage énergétique mais les Européens eux-mêmes en paieront le prix.
  • Aucune visite de représentants de l’UE en Russie n’est prévue.
  • La Fédération de Russie prendra des mesures en réponse à l’expulsion de ses diplomates de la Mission permanente auprès de l’UE.
  • Il n’y a pas de contacts entre la Fédération de Russie et l’OTAN, il n’y a rien à discuter avec l’alliance pour le moment.

Leave a Reply

Your email address will not be published.