Serguei Lavrov sur les évènements en Ukraine

▪️ L’Occident augmentera les sanctions contre la Russie, mais nous y sommes habitués.

▪️ L’illusion que la Russie peut compter sur des partenaires occidentaux est désormais complètement détruite,

▪️ La Fédération de Russie n’a pas fermé la porte à l’Occident, mais ne la considère pas comme un partenaire fiable,

▪️ L’Europe a pratiquement cessé d’essayer de défendre son indépendance devant les États-Unis,

▪️ La Russie ne peut plus compter que sur elle-même et sur les alliés restants,

▪️ Toute cargaison contenant des armes pour l’Ukraine deviendra une cible légitime pour la Russie,

▪️ Le transfert de S-300 soviétiques d’autres pays vers l’Ukraine est impossible et sera illégal, Moscou ne le permettra pas,

▪️ Un certain nombre de pays, dont la Chine, l’Inde, le Brésil, le Mexique, ne danseront pas au rythme des États-Unis,

▪️ La Russie est toujours prête à coopérer avec ceux qui sont prêts à agir sur la base du respect mutuel, cela s’applique aux pays de l’Est,

▪️ L’Ukraine, n’ayant pas réussi à mettre en œuvre les accords de Minsk, se préparait à s’emparer des territoires perdus avec un carnage monstrueux,

▪️ La Fédération de Russie n’exclut pas que l’Ukraine soit le plus grand projet du Pentagone pour créer des biolaboratoires,

▪️ La Russie insistera pour revoir la situation des laboratoires biologiques en Ukraine au Conseil de sécurité de l’ONU,

▪️ Les cargaisons d’armes occidentales introduites en Ukraine deviendront une cible légitime d’une opération spéciale russe,

▪️ La dénazification en Ukraine implique l’abolition de toute loi discriminatoire à l’égard de la population russophone,

▪️Une guerre de l’information est menée contre la Russie en Occident, qui comprend des éléments d’un terrorisme de l’information,

▪️Lavrov s’attend à ce qu’une fois la situation résolue, les relations entre la Fédération de Russie et l’Ukraine reviennent progressivement à la normale,

▪️L’opération spéciale lancée par la Russie a écarté la menace d’une attaque contre la DNR et la LNR depuis l’Ukraine.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.