Vladimir Poutine : chef d’un empire

Vladimir Poutne a déclaré que lorsqu’il voit des exemples d’un tel héroïsme comme l’exploit d’un jeune homme et guerrier Nurmagomed Gadzhimagomedov, un Lak de nationalité (les laks sont un peuple installé dans le sud de la république autonome du Daghestan), lui, en tant que Russe, veut dire : “Je suis un lak, je suis un daghestanais, je suis tchétchène, ingouche, russe, tatar, juif, mordve, ossète“.
(…)
“Il est tout simplement impossible d’énumérer tous les plus de 300 groupes ethniques nationaux en Russie, je pense que vous me comprenez
(…)
Mais je suis fier de faire partie de ce monde, le peuple puissant, fort et multinational de Russie.
(…)
En attendant, je n’abandonnerai jamais ma conviction que les Russes et les Ukrainiens forment un seul peuple
“.

Leave a Reply

Your email address will not be published.