Quelles régions de Russie dépendent le plus de l’argent du centre fédéral ?

Le facétieux président Tchétchène Ramzan Kadyrov a récemment publiquement justifié la présence de la république de Tchétchènie dans la fédération de Russie en expliquant que : “J’ai aussi pensé que nous avions besoin d’une Ichkérie séparée. Mais je jure qu’on ne pourra pas vivre trois mois. Nous n’avons ni gaz, ni pétrole, ni électricité sur le territoire tchétchène (…) la Russie dépense 300 milliards de roubles (3,5 milliards d’euros NDLA) par an pour maintenir. Sans la Russie, nous ne survivrons pas “.

Officiellement pourtant les aides du pouvoir central a la Tchetchenie se montaient à 26.4 milliards de dollars avant 2020 et ont en 2020 été augmentées à 120,6 milliards de roubles, la république ayant, comme une majorité de régions qui ont énormément souffert durant la crise de 2020 et ont du être soutenues financièrement par le pouvoir central.

Quelles sont les régions, les plus dépendantes du pouvoir central ?

Le système russe de relations interbudgétaires est complexe.

En le simplifiant et en prenant en compte par exemple combien d’argent en valeur réelle les budgets des régions et leurs fonds territoriaux d’assurance maladie obligatoire reçoivent du budget fédéral et du Fonds fédéral d’assurance maladie obligatoire, alors le classement est le suivant :

1/ Moscou
2/ Oblast de Moscou
3/ La Crimée
4/ Le Daguestan
5/ Le Kraï de Krasnodar
6/ Saint Petersbourg
7/ Le Bachokorstan
8/ La Iakoutie
9/ Le Tatarstan
10/ L’Oblast de Sverdlovsk
11/ La Tchechenie
12/ L’Oblast de Rostov
13/ L’Oblast de Tcheliabink
14/ Le Kraï de Krasnoiarsk
15/ L’Oblast d’Irkoutsk

Par habitants par sujet les classement est le suivant :
– La Tchoukotka
– Le Kamtchatka
– La Nénétsie
– L’Oblast de Magadan
– La Tiva
– La Iakoutie
– L’Altai
– La Birobidjan
– Sebastopol
– La Crimée
– Kaliningrad
– La Tchetchenie
– La Bouriatie
– La Carelie

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.