Démographie de la Russie sur 10 mois de 2021 et 20 mois de Covid

Sur 10 mois de 2021

Natalité

La Russie a connu 1.169.911 naissances contre 1.193.445 naissances sur les 10 premiers mois de 2020 soit 23.534 naissances en moins et une baisse de 2%.

Sachant qu’il est estimé que la baisse du nombre de femmes en age de faire des enfants devrait naturellement entraîner une baisse approximative du nombre de naissances de 3% par an avec le même indice de fécondité, c’est un bon résultat.

Par Okrug
– Russie centrale : -1,4%
– Nord ouest : -3,5%
– Sud : -0,7%
– Caucase du nord : -1,8%
– Volga : -2,3%
– Oural : -1,7%
– Sibérie : -3,4%
– Extrême orient : -3,1%

Les champions de la natalité sur 10 mois sont :
– Moscou : +7,1% avec 109.606 naissances contre 102.325 sur 10 mois de 2020
– l’Adyguée : +4% avec 3.769 naissances contre 3.625 sur 10 mois de 2020
– Tiva : +2,4% avec 5.520 naissances contre 5.389 sur 10 mois de 2020
– Sébastopol : +2,1% avec 3.493 naissances contre 3.421 sur 10 mois de 2020
– L’Ingouchie : +1,9% avec 7.018 naissances contre 6.885 sur 10 mois de 2020
– L’Oblast de Tcheliabinsk : +0,9% avec 27.964 naissances contre 27.716 sur 10 mois de 2020
– L’Oblast de Pskov : +0,3% avec 4.201 naissances contre 4.189 sur 10 mois de 2020
– La tchoukotka : +0,2% avec 446 naissances contre 445 sur 10 mois de 2020
– Le Kraï de Krasnodar :0,1% avec 49.275 naissances contre 49.273 sur 10 mois de 2020

Mortalité

La Russie a connu 1.972.688 décès contre
– 1.661.372 décès sur 10 mois de 2020 soit 311.316 décès en plus (+18,7%)
– 1.510.181 décès sur 10 mois de 2019 soit 462.507 décès en plus (+30,63%)

Par Okrug
– Russie centrale : +19,2%
– Nord ouest : +21,85%
– Sud : +23,5%
– Caucase du nord : +10,6%
– Volga : +17,4%
– Oural : +16,1%
– Sibérie : +17,5%
– Extrême orient : +18,5%

Les champions de la mortalité sur 10 mois sont :
– La Carélie : +31,2%
– L’Oblast de Novgorod : +26,5%
– La Kalmoukie : +26,1%
– Sébastopol : +26%
– L’Oblast de Koursk: +25,8%
– La Bouriatie : +25,5%
– Le Kraï de Krasnodar : +24,9%
– Kaliningrad : +24,6%
– Komi : +24,5%
– L’Oblast d’Arkhangelsk: +24,2%
– L’Oblast de Saratov : +23,9%

20 mois de pandémie

Selon Rosstat, le Covid19 comme cause principale est responsable de 460.200 décès.

https://www.rbc.ru/economics/03/12/2021/61aa2b239a7947deedb82d37

Toujours selon Rosstat, 537.700 personnes sont mortes avec le Covid19

https://www.rbc.ru/economics/03/12/2021/61aa2b239a7947deedb82d37

Sur la période avril – décembre 2020 la Russie a connu 1.664.485 décès soit 301.848 décès de plus que sur la moyenne de la période de 20015 / 2019 et une mortalité en hausse de 22,15%.

Sur la période janvier – octobre 2021 la Russie a connu 1.972.688 décès soit 4222.988 décès de plus que sur la moyenne de la période de 20015 / 2019 et une mortalité en hausse de 27,29%.

La surmortalité sur la période Avril 2020 – Octobre 2021 est donc de 724 836 personnes (source).

Selon Rosstat les décès du Covid seraient donc responsable de 63% de cette surmortalité avec le Covid19 comme cause principale et 74% au total (les décès avec le Covid19).

Selon Tatiana Golikova, le Covid19 serait responsable de 91% de la surmortalité.

On sait deja ce qui va se passer en Novembre, la Russie va connaître un record de décès avec sans doute 255.000 décès, 3,4% de plus qu’en octobre 2021 et 80% de plus qu’en novembre 2019 (qui avait connu 141.331 décès).

La surmortalité devrait donc atteindre donc 830.000 personnes sur la période Avril 2020 – novembre 2021 et 900.000 avec décembre même si logiquement, les décès sont toujours revus a la hausse et surtout en période de forte surcharge des Zags.

Immunité collective

Selon la vice-Première ministre de Russie, Tatyana Golikova le niveau d’immunité collective au coronavirus a été atteint à Sébastopol – 80,8%.
La Tchoukotka, Tiva, la Carélie, Saint-Pétersbourg,Moscou et la région de Moscou sont à 72 %.
Selon elle, le niveau global d’immunité collective en Russie a atteint 53,7%.

2 thoughts on “Démographie de la Russie sur 10 mois de 2021 et 20 mois de Covid

  1. Olivier DELAGE

    Toujours triste de constater une baisse si rapide de la population, malgré les efforts du gouvernement en matière de dèmographie.
    As-tu regardé le tweet récent de BenAris sur ce sujet?
    Si je me réfère à l’un de tes récents poste, ce déclin démographique rapide et le refus affiché de l’immigration ne va pas être très simple à gérer,

    Reply
    1. Alexandre Latsa Post author

      Bonjour Olivier
      – La Russie on est dans la situation ou les femmes en age de faire des enfants sont celles nées entre 1990 et 2005 donc au moment du creux démographique, donc ça va durer jusqu’en 2030 environ, ça ira ensuite mieux mais on ne peut refaire le passe, ou alors il faudrait importer des jeunes femmes de 25 / 30 ans, les naturaliser et les faire accoucher en Russie ..
      – La situation ne va en effet pas être simple a gérer
      – Quel tweet ?

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.