Médicaments russes contre le Covid19, ou en est-on ?

  • Des scientifiques du 27e Institut central de recherche du ministère russe de la Défense auraient mis au point un nouveau médicament unique, le KovBAD qui pourrait réduire de 16 fois la concentration de coronavirus chez une personne infectée selon le chef des troupes de protection contre les produits chimiques, biologiques et les radiations.
    La solution est a base d’extraits d’aronia, d’échinacée, de fucoïdane (un supplément nutritionnel anticoagulant qui se trouve dans les algues brunes et le corps de certains échinodermes), de l’hydrolysat de calmar du Pacifique et d’autres substances d’origine naturelle qui augmentent la défense antivirale du corps.

La Russie a déjà d’autres solutions nationales.

  • Au printemps 2021 les autorités ont enregistré le MIR19 qui est un spray nasal et liquide pour inhalation développé par l’Institut d’immunologie de l’Agence fédérale de biomédecine (FMBA).
    Le médicament agit directement contre l’agent causal de la maladie en affectant une partie spécifique du génome du virus, ne lui permettant ainsi pas de se multiplier.
  • Cet été, le ministère de la Santé a aussi enregistré le médicament Leytragin qui est un médicament à inhaler et qui est destiné au traitement et à la prévention de la pneumonie et donc vise à prévenir l’évolution de l’infection au Covid19
  • Le premier médicament antiviral intraveineux domestique “Areplivir” a reçu un certificat d’enregistrement et sera admis dans les hôpitaux de toutes les régions de Russie d’ici la fin de l’année.
  • Enfin l’Institut Engelhardt de biologie moléculaire de l’Académie des sciences de Russie aurait mis au point un médicament à base d’anticorps monoclonaux qui neutraliserait le coronavirus SARS-CoV-2 notamment la souche Delta.

*

Russie : médicaments contre le Covid19 (Novembre 2020)
Russie : médicaments contre le Covid19 (MAJ de mai 2021)

Leave a Reply

Your email address will not be published.