Russie Unie prépare les élections législatives de septembre 2021

Les élections législatives en Russie se tiendront les 17,18 et 19 septembre 2021.

Ce WE (18 et 19 juin 2021) le parti Russie Unie a tenu son congrès de préparation aux élections législatives et quelques surprises mais aussi quelques confirmations en sont sorties.

La situation est assez mauvaise pour Russie Unie qui souffre d’une difficulté de confiance des électeurs russes, son dirigeant, Dmitry Medvedev ayant du reste estime qu’on pouvait du reste critiquer le travail du parti.

Il y a juste 10 ans, Vladimir Poutine créait le Front populaire panrusse (Общероссийский народный фронт), abrégé ONF, dans le but de fournir « de nouvelles idées, de nouvelles suggestions et de nouveaux visages » au parti au pouvoir Russie unie, mais aussi devenir une plateforme de coalition entre le parti au pouvoir et la société civile.

La mainmise de l’ONF sur Russie-unie ne fait que se renforcer et ce congrès a confirmé cette dynamique profonde tout en amenant son lot de nouveaux visages. C’est le président Vladimir Poutine qui a annoncé les grands projets sur lesquels Russie Unie allait et devait s’engager, et surtout présenté et les leaders moraux, les visages, pour cette élection, ayant lui-même refusé de conduire la liste aux élections.

De facon surprenante, ce n’est pas le chef du parti, Dmitry Medvedev qui a fait cette annonce et de facon encore plus surprenante, Medvedev n’est pas dans la liste de tête qui va mener la campagne.

Les visages de Russie-Unie / ONF aux élections

La liste des 5 leaders est un mélange de poids lourds de la politique mais aussi de nouveaux visages.

Il y a tout d’abord le ministre de la défense Sergey Shoigu et le ministre des affaires estrangères Sergey Lavrov. Ce sont deux personnalités peu clivantes, rassembleuses et appréciées des russes, deux symboles du Poutinisme.

Le choix de Shoigu laisse penser que de toute évidence, ce n’est pas lui qui succèdera à Vladimir Poutine, contrairement à ce qu’on lit souvent ci et là. Sans aucun doute il n’ira pas à la Douma mais c’est lui le premier visage de Russie Unie pour cette campagne.

Pour Lavrov, des bruits se font entendre que cela pourrait initier son départ proche du poste de ministre des affaires estrangères si bien sûr il décidait de devenir député. 

Maintenant les surprises :

Denys Protsenko : né à Achgabat au Turkménistan, le médecin en chef de l’hôpital de Kommunarka en 2019. Depuis mars 2020, le complexe médical prend en charge les patients infectés par le coronavirus. Héros du travail de la Fédération de Russie (2020).
Médiatisé, interviewé notamment dans les gros médias d’opposition russes, c’est une personnalité moderne, neutre et qui est un « Héros des temps modernes » (A. Benediktov)

Elena Shmeleva, née le 3 octobre 1971 à Léningrad. Depuis 2015 – dirige la Talent and Success Fondation, qui a créé le centre éducatif Sirius pour enfants surdoués (Sotchi).
En 2018, elle a reçu l’Ordre de l’Amitié.
En 2018, elle était l’une des trois coprésidentes du siège électoral du candidat à la présidentielle Vladimir Poutine. Depuis 2018 – co-présidente du siège central du Front populaire panrusse (ONF).

Anna Kouznetsova est née le 3 janvier 1982 à Penza. En 2012, elle est devenue directrice de la Fondation caritative Pokrov pour le soutien à la famille, la maternité et l’enfance. Elle a été directrice exécutive de l’Association des organisations pour la protection de la famille, chef de la branche de Penza du mouvement public panrusse “Mères de Russie”. Depuis 2015, elle préside le comité exécutif de l’antenne régionale du Front populaire panrusse dans la région de Penza.
Depuis septembre 2016 – Commissaire aux droits de l’enfant auprès du Président de la Fédération de Russie et est aussi Conseiller d’État actif de la Fédération de Russie.

Pourquoi 5 personnes ?

La liste de Russie unie a toujours été dirigée par une locomotive aux élections, que ce soit Vladimir Poutine en 2007 puis Dmitry Medvedev en 2011 et 2016.

Cette fois, le choix de 5 personnalités renvoi a l’année 2003 lorsque Sergey Shoigu, alors ministre des Situations d’urgence, a mené la campagne de « Unité et Patrie – Russie unie » avec Boris Gryzlov, alors le ministre de l’Intérieur et futur président de la Douma, Yuri Luzhkov le maire de Moscou et le président du Tatarstan Mintimer Shaimiev.

Le choix d’une liste selon le directeur général de VTsIOM Valery Fedorov créé une combinaison efficace permettant un équilibre entre les sexes et les âges et surtout les symboles. A ce titre le parti du pouvoir” veut apparaitre en tant que “parti de la société”,

Choïgou et Lavrov symbolise la défense, la fierté et la grandeur de la Russie.

Kouznetsova représente l’intérêt de Russie Unie pour la démographie et à la famille mais aussi les valeurs traditionnelles.

Protsenko représente la santé et la « protection contre l’ennemi coronavirus ».

Shmeleva elle concerne l’avenir et le développement, qui sont liés à l’éducation.

Les problématiques sociales et familiales sont donc les priorités de Russie Unie pour cette campagne :

Selon le chef d’Etat les actions publiques doivent aider la société à surmonter ses difficultés démographiques. Pour cela, les autorités doivent notamment « développer » les soins médicaux et l’éducation et « renforcer les valeurs traditionnelles », selon Vladimir Poutine. En particulier, le président a souligné l’importance du soutien public aux familles ayant des enfants. Enfin, de manière générale, Vladimir Poutine a fait valoir auprès des cadres de Russie unie que « le programme du parti du leader [devait] être le programme du peuple ».

Quels sont les visages qui mèneront les grands combats locaux ?

– Le maire de Moscou Sergueï Sobianine sera tête de liste à Moscou ;

– Le gouverneur de la région de Moscou Andrei Vorobyov sera tête de liste pour la région de Moscou ;

– Alexey Gordeev sera tête de liste dans la région de Voronej ;

– Le député de la Douma d’Etat, l’explorateur polaire Artur Chilingarov sera en tête de liste depuis Touva ;

– La triple championne olympique Elena Vyalbe sera tête de liste dans les régions d’Ivanovo et de Vladimir ;

Kadyrov sera tête de liste en Tchétchénie.

– Le Président de la Douma d’Etat Viatcheslav Volodine dirigera le groupe régional pour la région de Saratov ;

– Le vice-Premier ministre Yuri Trutnev dirigera le groupe territorial, qui comprend les régions d’Extrême-Orient ;

– Vladimir Yakushev dirigera le groupe territorial qui comprend les régions de Tioumen et de Kourgan, les okrugs autonomes de Khanty-Mansi et de Yamalo-Nenets ;

– Le directeur de l’Ermitage d’Etat Mikhaïl Piotrovsky dirigera le groupe régional pour Saint-Pétersbourg.

*

Selon le vice-président de la Commission électorale centrale de Russie Nikolai Boulaev, les partis pouvant déjà se présenter sans collecte de signatures sont au nombre de 32 dont les principaux :

– Russie unie
– Le Parti communiste de la Fédération de Russie
– Le Parti libéral-démocrate
– Russie juste – Pour la vérité
– Le Parti des retraités
– Communistes de Russie
– Rodina
– Les Gens Nouveaux
– Iabloko
– Alternative verte
– Le Parti de la croissance
– Les Verts
– Le parti communiste de la justice sociale
– La Plate-forme civile

Leave a Reply

Your email address will not be published.