Répartition par âge des morts en Russie

En décembre 2020 j’avais écrit un article sur “qui meurt du Covid en Russie” en utilisant des données préliminaires.

Rosstat vient de compiler la répartition par âge des morts, hommes et femmes, décédés en Russie en 2019 et 2020.

Ces données préliminaires de Rosstat pour 2020 ont été publiées par DemographyAndPopulation

Comme on peut le voir :

  • En rouge à gauche il s’agit des décès de femmes de 50 à 95+ ans pour 2019 et en rouge foncé, l’excédent pour 2020
  • En bleu à droite il s’agit des décès d’hommes de 50 à 95+ ans pour 2019 et en bleu foncé, l’excédent pour 2020

*

Si l’on regarde les statistiques de ROSSTAT publiées par Aleksey Raksha sur la mortalité par classes d’âges et sexe par trimestre voila ce qu’il en sort qui permet de comprendre la situation de la mortalité.

Théoriquement la mortalité est toujours le plus forte durant le T1 de chaque année à cause de l’hiver. En 2020 la ma mortalité a augmenté surtout au T4.

En effet, sur les 9 premiers mois de l’année la Russie a connu 1.285.199 décès contre 1.213.451 décès sur les 9 premiers mois de 2019 soit 71.748 décès en plus.

Mais sur les quatre derniers mois de l’année avec la seconde vague, la surmortalité a explosé voyant 252.054 décès en plus que les quatre derniers mois de 2019 et concentrant donc près des 3/4 des décès en surplus de 2020.

Comme on peut le voir la mortalité a augmenté en Russie dès 45 / 50 ans.

Chez les hommes, ci-dessus, c’est à partir de 45 ans que le décrochage s’effectue mais le plus gros gap est pour les hommes de 60 à 70 ans et d’environ 80 ans. Comme on le voit la surmortalité a concerné des hommes de 55 à 65 ans, donc actifs.

Chez les femmes, ci-dessus, la mortalité sur-augmente a partir de 40 ans mais le plus gros gap est pour les femmes de 68 et 85 ans. Comme on le voit la surmortalité a concerné des femmes de moins de 65 ans, donc actives.

Voir : mortalité de la Russie en 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published.