Quelles sont les sujets de Russie ou il y a le moins de russes ?

Alors que le recensement fédéral se tiendra a la fin de l’année 2021, au 01 janvier 2021 la population russe est estimée à environ 146,238 millions d’habitants.

La majorité sont des Russes, dont la part est d’environ 80%, bien que des représentants de plus de 180 nationalités vivent également dans le pays faisant de la Russie un pays polyethnique et polyculturel.

Le pourcentage de peuples autochtones musulmans est estimé à environ 10% de la population du pays soit environ 14 millions de personnes, auxquels il faut ajouter les migrants d’Asie centrale qui représentent en temps normal entre 10 / 15 millions de personnes, mais sans doute la moitié actuellement à cause de la crise du Covid19.

*

La part des Russes dépasse 90% dans 30 sujets de la fédération de Russie et constitue la majorité de la population locale dans 72 sujets de la fédération de Russie – principalement les régions des districts fédéraux du centre et du nord-ouest, ainsi que le sud de la Sibérie.

Les régions les plus mono-ethniques et habitées presque entièrement par des Slaves sont les régions de Vologda, Tambov et Briansk, où leur part est supérieure à 96%.
Dans la plupart des républiques nationales, la part des Russes varie de 30 à 50% et dans 13 sujets, leur part ne dépasse pas 50%.

En bleu, les sujets ou les russes sont majoritaires, en couleur mauves / roses ou ils sont le plus minoritaires.

*

Quelles sont les régions dans lesquelles la part de Russes est la plus faible ?

1/ Dans certaines des 6 républiques du Caucase du nord.
Le district fédéral du Caucase du nord comprend 9,9 millions de personnes.
En Tchétchénie résident 1,9% de russes contre 23% en 1989.
En Ingouchie résident 3% de russes contre 23% en 1989.
Au Daguestan les russes sont 4%.

Dans les 3 autres républiques la situation est bien moins critique :
– En Ossétie du Nord-Alanie les russes sont 20%.
– En républiques de Kabardino-Balkarie les russes sont 25%.
– En République de Karatchaïévo-Tcherkessie les russes sont 32%.

2/ Touva
Touva comprend 350.000 habitants.

La région faisait partie de différents khanats turcs jusque son annexion par l’empire mongol puis son intégration à l’Empire mandchou.

En 1921, les Touvains se proclament indépendants mais rejoignent le giron soviétique devenant un oblast autonome, puis, en 1961, une république autonome.

En 1959 les russes représentaient 40% de la population, contre 16% en 2010 et sans doute à peine 7 à 8% aujourd’hui, soit autour de 50.000 personnes.

61% des Touvains sont bouddhistes et 8% sont shamanistes.

3/ La Tchouvachie
La Tchouvachie comprend 1,2 millions d’habitants.
La Tchouvachie est une république peuplée à 70% de Tchouvaches, un peuple turcophone de la Volga.
Les russes étaient 26% de la population en 1989 à la chute de l’URSS, ils sont toujours autour de 26%.
Les tchouvaches sont chrétiens à hauteur de 70 / 75% ce qui est un facteur important empêchant les tensions religieuses tel que par exemple dans le Caucase du nord.

4/ Kalmoukie
La Tchouvachie comprend 280.000 habitants.
La Kalmoukie est une république du Caucase russe peuplée de Kalmouks, des descendants de Mongols de l’actuel Xinjiang en Chine, refoulés vers l’ouest par les troupes de l’Empereur de Chine à la fin de la guerre Dzoungar-Qing au 17ieme siècle.
Les Kalmouks sont majoritairement Bouddhistes.
Les russes qui représentaient 55,9 % en 1959 étaient 30% en 2010 et sont probablement 25% aujourd’hui.

5/ Bachkirie
La Bachkirie comprend 4millions d’habitants.

La Bachkirie est une république située entre l’Oural et la Volga. Les Bachkirs sont un peuple parlant une langue turque, et sont majoritairement musulmans.

Les russes y représentaient 43% de la population en 1959 et 36% en 2010, ils sont sans doute un peu moins aujourd’hui.

SOURCE

Leave a Reply

Your email address will not be published.