Démographie de la Russie pour Janvier 2021

Les chiffres de la démographie pour Janvier 2021 sont disponibles.

Natalité

Janvier 2021 a vu 106.603 naissances contre 118.820 en janvier 2020 soit 12.217 naissances en moins et une baisse de 10,3%.

– Dans la Russie centrale, la baisse de la natalité est de –5,8%.
Les sujets les plus impactés sont Kostroma (-26%), Voronej (-24%), Smolensk (-19,5%) et Iaroslav (-13,7%).
A noter que Moscou voit une hausse de la natalité de 14,5%.

– Dans le District fédéral du Nord-Ouest, la baisse de la natalité est de –16,5%.
Les sujets les plus impactés sont Novgorod (-24,35), Kaliningrad (-22,3%), Voronej (-24%), et Saint Pétersbourg (-20,8%).
Seul l’Oblast de Pskov voit une hausse de la natalité de 0,2%.

– Dans le District fédéral du sud, la baisse de la natalité est de –10%.
Les sujets les plus impactés sont l’Adyguée (-22,9%), Sébastopol (-24,6%) et la Kalmoukie-22,4%).
Aucun sujet ne voit une hausse de la natalité, le Kraï de Krasnodar s’en sort le mieux avec une baisse de la natalité de -4,6%.

– Dans le District fédéral du Caucase du nord, la baisse de la natalité est de –4,2%.
Les sujets plus impactés sont l’Ingouchie (-21,4%) et le Kraï de Stavropol (-16,6%).
Seul le Daguestan voit une hausse de la natalité de 19,5%.
A Noter que la Tchétchénie voit une baisse du nombre de naissances de 13,2%.

– Dans le District fédéral de la Volga, la baisse de la natalité est de –14,3%.
Les sujets plus impactés sont Penza (-20,6%), Samara (-17,2%) et Mar El (-16,9%).
Aucun sujet ne voit une hausse de la natalité, la Tchouvachie s’en sort le mieux avec une baisse de la natalité de -5,3%.

– Dans le District fédéral de l’Oural, la baisse de la natalité est de –10,6%.
Les sujets plus impactés sont la Nénétsie (-14,1%), Sverdlovsk (-12,3%) et Kourgan (-12,1%).Aucun sujet ne voit une hausse de la natalité, Tioumen s’en sort le mieux avec une baisse de la natalité de -6,3%.

-Dans le District fédéral de Sibérie, la baisse de la natalité est de –11,3%.
Les sujets plus impactés sont l’Altaï (-16,6%), Tomsk (-16%) et Kemerovo (-14,5%).
Seul Tiva voit une hausse de la natalité de 17,9%.

– Dans le District fédéral d’extrême orient, la baisse de la natalité est de –13,6%.
Les sujets plus impactés sont la Bouriatie (-19,8%), Le Kraï de Zabaïkalskij (-18,5%), le Primorié (+17%) et Magadan (-14%).
Seule la Tchoukotka voit une hausse de la natalité de 20%.

Mortalité

Janvier 2021 voit 219.769 décès contre 164.075 décès en janvier 2020 soit 55.694 décès en plus et une hausse de 33,9%, une situation similaire à celle d’Octobre 2020.

– Dans la Russie centrale, la hausse de la mortalité est de +40%.
Les sujets les plus impactés sont Moscou (+49,8%), Riazan (+46,4%), Orel (+46,2%) et Iaroslav (+44,7%).

– Dans le District fédéral du Nord-Ouest, la hausse de la mortalité est de +45,7%.
Les sujets les plus impactés sont Saint Pétersbourg (+55,1%), Kaliningrad (+53,4%), Arkhangelsk (+50,8%), la Carélie (+46%).

– Dans le District fédéral du sud, la hausse de la mortalité est de +36,1%.
Les sujets les plus impactés sont Sébastopol (+49,6%), le Kraï de Krasnodar (+46,3%) et l’Adyguée (+35,8%).

– Dans le District fédéral du Caucase du nord, la hausse de la mortalité est de +45,9%.
Les sujets les plus impactés sont l’Ingouchie (+83,7%), la Karatchaïévo-Tcherkessie (+52,2%), la Tchétchénie (+49,6%) et le Daguestan (+48,1%).

– Dans le District fédéral de la Volga, la hausse de la mortalité est de+ 27,4%.
Les sujets les plus impactés sont la Mordovie (+53,7%), Kirov (+47,5%), la Tchouvachie (+46%) et Nijni-Novgorod (+39,4%).

– Dans le District fédéral de l’Oural, la hausse de la mortalité est de +26,6%.
Les sujets les plus impactés sont Kourgan (+33,5%), Sverdlovsk (+27,7%) et Khanty-Mansiysk (+25,9%).

-Dans le District fédéral de Sibérie, la hausse de la mortalité est de +23,9%.
Les sujets les plus impactés sont l’Altaï (+35,3%), Tomsk (+33,6%) et Tiva (+29,2%).

– Dans le District fédéral d’extrême orient, la hausse de la mortalité est de +28,3%.
Les sujets les plus impactés sont le Kamtchatka (+50,3%), Khabarovsk (+42,2%) et Sakhaline (+32,6%).

*

La surmortalité sur la période allant d’Avril 2020 à janvier 2021 est de 392.362 décès, on devrait donc sur Avril 2020 / Avril 2021 avoir une surmortalité d’autour de 450.000 personnes.

Sur le graphique ci-dessous on peut regarder la courbe de mortalité et voir à quel point ce qui s’est passé en 2020 et continue sur le début de 2021 n’est pas normal dans la dynamique démographique nationale.


Source image : Alexei Raksha sur Facebook

Au sein de ces 392.362 décès, selon Rosstat 200.342 seraient des décès du Coronavirus dont 131.118 avec le Covid comme cause unique et principale de décès.  

La hausse des décès du Covid dans la part des décès de surmortalité en cesse d’augmenter depuis cet automne plausiblement de par les rattrapages statistiques en régions, tandis qu’à Moscou le Coronavirus est responsable de 100% de la surmortalité.

L’espérance de vie selon Rosstat est de 71,4 ans en 2020 contre 73,34 ans en 2019, sans doute sur la période Avril 2020 / Avril 2021 cela diminuera malheureusement encore, pour atteindre 71 ans soit un retour au niveau de 2012 / 2013.


ource image : Alexei Raksha sur Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published.