Trilogie industrielle : une symphonie pour North Stream …


Hier vendredi 09 avril 2010 Gazprom a inauguré le chantier du tronçon sous-marin du gazoduc Nord Stream, un itinéraire foncièrement nouveau pour l’exportation de gaz russe vers l’Europe, dans la baie Portovaïa de Vyborg, non loin de Saint-Pétersbourg.

Les premiers tuyaux du pipeline sous-marin ont été soudés en présence du président russe Dmitri Medvedev, du premier ministre néerlandais Jan Peter Balkenende, du commissaire européen à l’Energie Günther Öttinger, du président du comité des actionnaires de Nord Stream AG et ex-chancelier allemand Gerhard Schröder, du PDG de Gazprom Alexeï Miller et du directeur opérationnel de Nord Stream Matthias Warnig.

Le 7 avril dernier, Gazprom a rapporté avoir posé le premier tuyau sous la mer Baltique.

D’une capacité annuelle de 55 milliards de m3 de gaz, Nord Stream reliera par le fond de la mer Baltique les réseaux gaziers russe et européens en contournement des pays de transit traditionnels. Son itinéraire passera par les eaux territoriales et les zones économiques exclusives du Danemark, de la Suède, de la Finlande, de la Russie et de l’Allemagne. Le gazoduc comptera deux conduites. La première, d’une longueur d’environ 1.220 km et d’une capacité de 27,5 milliards de m3 de gaz, doit entrer en service en 2011. L’achèvement de la deuxième tranche, d’une capacité de transport égale, est prévu pour fin 2012.
Les actionnaires de la société Nord Stream AG sont Gazprom (51% du capital), les allemands Wintershall Holding et  E.ON Ruhrgas (20% chacun) et le néerlandais Gasunie (9%). Le français GDF Suez rejoindra le projet à hauteur de 9% dans les semaines à venir, a annoncé vendredi le PDG du groupe énergétique français, Gérard Mestrallet.
North Stream sera alimenté principalement par le gisement de  Ioujno-Rousskoïe (situé en sibérie occidentale près de Tioumen) ,,,

Mais également à terme par le gisement Off-Shore de Chtokman, situé dans le nord de la Russie ..

Pour cette occasion, Un compositeur de Saint-Pétersbourg, Anton Loubtchenko, a créé une symphonie baptisée Trilogie industrielle sur le gisement gazier russe Chtokman, la principale source de gaz pour le pipeline Nord Stream, a annoncé vendredi le centre de production Cinemafonika. La Trilogie industrielle est «consacrée aux grands chantiers russes du XXIe siècle — l’exploitation du gisement de Chtokman, la construction d’un pont ferroviaire sur le fleuve Iouribeï (district autonome des Nenets de Iamal), ainsi que la production de gaz à Sakhaline», rapporte Cinemafonika. La symphonie a été accompagnée d’une projection sur écran géant d’images vidéo spéciales. Le compositeur Loubtchenko, 23 ans, est promu du Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Il a également écrit un opéra,»Mowglie», sur la prise d’otages dans une école de Beslan.



La projection est en images ci dessous : 

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Energie Leave a comment

Add a Comment