L’année croisée, l’occasion de faire tomber les préjugés ?

A l’occasion de cette année, le journaliste Francais Thierry Gellée, qui travaille chez Ria Novosti et réside en Russie depuis très longtemps à accepter de répondre aux questions du Centre de Formation des Journalistes. Il en ressort quelques vérités bien placées :

“Il y a une Russophobie en France, les Francais n’aiment pas la Russie comme ils n’aimaient pas l’Union Soviétique…. C‘est des préjugés qui datent de très très longtemps par exemple le fait la Russie serait un pays sous développé, ce qui est absolument faux, mais cette idée est très présente et est véhiculé par la presse… Cette année croisée j’espère que elle permettra aux Francais de mieux connaitre la Russie et les Russes, c’est à dire à éliminer leurs préjugés “.

1 thought on “L’année croisée, l’occasion de faire tomber les préjugés ?

  1. Claude Jodoin

    En effet, il y a une russophobie en France !! Je viens de lire ceci:
    http://fr.novopress.info/53970/nicolas-sarkozy-change-de-ton-face-a-la-russie/
    Absolument révoltant que “La France de Sarko” n’ait pas cru bon d’accompagner le président russe et son épouse, dans ce qui est en fait un pélérinage de très haute valeur.

    On peut noter le contraste entre Medvedev et Poutine d’une part, qui passent la Nativité où il se doit en suivant les offices religieux. Ce faisant, ils donnent le ton à leur pays, et y maintiennent une relation avec le spirituel qui ne peut qu’aider la Sainte-Russie à le rester, justement.
    Pendant ce temps, sans doute que Sarko joue des jeux libidineux avec quelques masseuses, et que son copain aux USA se console avec des capsules Prozak diluées dans du Jack Daniels.

    Alexandre, un jour, je partagerai avec vous
    ce que m’a dit une (très) vieille musicienne hongroise sur la conduite des soldats de l’Armée Rouge qu’elle a “rencontré” en 1945.
    Ça rabattra le caquet à tous les Sarkos qui polluent la France, Et Dieu sait qu’il y en a!

    Claude Jodoin Ing.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.