Les 25 mythes Russophobes

A l’occasion de l’année de la France en Russie, en 2010, j’ai choisi de terminer l’année 2009 sur une petite synthèse du travail de re-information et de décodage de la scène Russe, effectué via ce blog. 
L’idée de cet article m’a été soufflée par Anatoly de sublime oblivion, qu’il en soit remercié. 
 
Cet article tombe à point puisque le Figaro vient de publier avec de l’encre «orange» un article qui me permet d’attribuer à son auteur le prix du Russophobe de l’année. J’incite tous mes lecteurs à signaler leur mécontentement au Figaro, soit en contactant directement le journal, soit en postant un commentaire à la suite de l’article. Seul ce travail commun et quantitatif peut avoir une influence sur les contenus des articles, alors manifestez vous !
 
Voila ce sera tout pour 2009. 
 
Je souhaite à tous mes lecteurs une bonne fin d’année, je les remercie de leur soutien grandissant et leur confirme ma grande détermination à continuer mon travail en 2010, avec de nombreux projets pour rendre le blog plus populaire, plus interactif, et avec sans doute l’arrivée de nouveaux participants 😉

 

**



1 — Sous Poutine, la vie ne s’est améliorée que pour les Riches et les Oligarques, et les pauvres n’ont pas vu une augmentation de leur niveau de vie.

 

Faux, sous le gouvernement Poutine, la pauvreté a considérablement diminué. Le taux de Russe vivant sous le seuil de pauvreté est passé de 35 à 23% de 2000 à 2004 et était tombé à 13,5% en 2008 (avant la crise). 

2000 (arrivée de poutine au pouvoir): 35% 

2004 (fin du premier mandat Poutine): 23%
2008 (fin du second mandant Poutine): 13,5%
Mémo : Il est à noter que en France en 2007 : 13,7% de la population vivait sous le seuil de pauvreté. 
 
2 — La spirale démographique Russe devrait voir la population de ce pays diminuer à moins de 100 millions d’habitants contre 142 millions aujourd’hui. 

Faux. Il est très fréquent de « lire » en effet que le taux de natalité est bas, que le taux de mortalité est élevé, ainsi que le taux d’avortements et de suicides, et que la Russie perdrait inexorablement 700.000 habitants par an. Pourtant ce n’est pas le cas.
En 2005 la population russe a décrue de 760 000 habitants, ce qui était le record absolu.
En 2006 la baisse n’a été « que » de 520 000 habitants.
En 2007 la baisse n’a été « que » de 280 000 habitants.
En 2008 la baisse est de a peu près 116.000 habitants
En 2009 la population a augmenté de 12.000 personnes, la natalité ayant augmenté de 3% sur l’année 2009 et ce malgré la crise économique. Les mesures Medevedev de 2005 ont donc eu un résultat absolument foudroyant.
Mémo : Aujourd’hui les prévisions démographiques Russes ne sont donc pas plus pessimistes que celles de la Chine ou bien de pays du G7 comme l’Allemagne.
 
3 — Sous Poutine en Russie il y a une baisse des droits de l’homme, plus de 200 journalistes ont été assassinés etla Russie revient à son passé « totalitaire ». 

Pas de chance seulement 3% des Russes sont d’accord avec ce point de vue ! En plus si sous le règne de Poutine 17 journalistes ont malheureusement trouvé la mort, c’est bien moins que sous Eltsine (30 morts).
Selon la CIA elle-même , si la Russie est le 4ième pays au monde pour le nombre de journalistes tués depuis 1992, elle n’est que 14ième au ratio du nombre de journalistes assassinés / nombre d’habitants dans le pays, devant Israël et l’Algérie et juste devant la Turquie qui prétend entrer dans l’UE.
Egalement, au classement des pays ex URSS, la Russie n’est que 5ième (sur 13) derrière un pays membre de l’UE, la lettonie.
Enfin il faut rajouter que en 2009, au classement du nombre de journalistes emprisonnés, la Russie est  au même niveau que le Vietnam ou encore la Turquie, candidat à l’UE.



4 — L’économie Russe est basée uniquement sur les matières premières, et la sévérité de la récession de 2009 l’a bien montré.

 

Personne n’a jamais nié que la Russie (comme d’autres états) est  extracteur et exportateur de matière première. Néanmoins ce n’est pas cela qui a contribué à ce que la Russie subisse la crise de 2009, puisque son économie est relativement fermée et que la demande intérieure est restée forte, ce qui  permet théoriquement de soutenir l’économie.
Par contre les coupures de crédits par les banques occidentales (chez qui les sociétés russes avaient empruntés) ont grandement contribué à freiner le développement économique du pays. En outre, les  appels du département Américain en 2008 a sanctionner la Russie  après l’affaire Georgienne ont grandement contribué à accroitre l’instabilité économique et faire sortir les capitaux de fin 2008 à fin 2009 (anglo saxons en grande partie).



5 —

La Russie a brutalement envahie la Géorgie en aout 2008.

 

En réalité quelques heures après son discours télévisé promettant à tous les habitants de la Georgie la « paix », les chars ouvraient le feu sur l’Ossétie. Aidé par des conseillers militaires et mercenaires Américains, Ukrainiens et Israéliens, ces attaques allaient tuer des civils et des soldats de maintien de la paix sous mandat de l’ONU. Malgré toute la propagande à vouloir laisser paraitre que c’était la partie Russe l’agresseur, la réponse militaire Russe a été juste et proportionnée. Plus que tout, le gros des infrastructures Georgiennes a été épargné (notamment énergétiques) et la capitale pas touchée.
Le rapport de la mission internationale sur ces événements à rendu un rapport le 01 10 2009 affirmant que la Géorgie était à l’origine du déclenchement des troubles militaires et avait la première ouvert le feu (sur l’Ossétie).
En outre, de nombreux trucages photos à destination des Occidentaux ont été fournis, par exemple ici, la ou ici.

Question : pourquoi personne ne s’émeut des manifestations interdites de l’opposition Georgienne, des arrestations d’opposants et des assassinats d’opposants Georgiens à l’étranger ?


6 — Les « libéraux » Russes sont les défenseurs des libertés individuelles et ne peuvent librement agir politiquement car le Kremlin les en empêche.

 

Ce n’est pas tout à fait exact, les libéraux Russes ont toujours pu librement participer aux élections et exister politiquement en Russie mais leur influence politique ne cesse de baisser (12 % aux élections législatives de 1993, 7 % aux élections législatives de 1995 et 1999, 4 % en 2003, 2 % en 2006 ..)
En outre le modèle de société calquée sur l’occident n’attire « plus » une population Russe qui a beaucoup voyagé (1/4 des citoyens est déjà allé en Europe) et est consciente de ses intérêts a ne pas brader la souveraineté nationale. Enfin les méthodes des kasparov et consorts à organiser des manifestations coup de poing manifestation déclenchées sans autorisations légales (de façon à être délibérément arrêtés) et avec des banderoles en Anglais (à destination des médias étrangers sans doute) ne le rendent pas du tout crédible aux yeux des Russes.



7 — Les Russes sont des racistes, sexistes et haïssent l’Occident.
Les Russes ne sont pas racistes puisque leur pays est absolument multi ethnique et multi confessionnel. Il n’y a pas plus (sinon moins) de racistes en Russie que dans les autres pays dits civilisés (Amérique, Allemagne, Ukraine ..).
Quand aux femmes, les sociétés Slaves sont matriarcales, les femmes y jouent un rôle économique essentiel, et jouissent du droit de vote et à l’avortement depuis bien longtemps. Pou le droit de vote : 30 ans avant les Françaises !


8 —

La Russie est agressive avec ses voisins géographiques proches.

 
Contrairement aux autres grandes superpuissances, la Russie n’a jamais envahi militairement un autre état. Enfin, de nombreux ressortissants des états voisins seraient d’accord pour que leur état ré-intègre la fédération de Russie .


9 —  La Russie est frappé par un SIDA endémique.
On lit partout que la Russie comprendrait une part énorme de sa population séropositive etc En réalité, le scan (test) de la population est presque terminé et le gros des séropositifs à été identifié (donc testé). Le plateau a été atteint en 2002 et la tendance depuis est à la baisse sauf dans certaines populations très identifiés (narcomanes par injections, prostituées, prisonniers..)
Par conséquent l’épidémie de sida si elle reste importante (comme dans tous les pays développés) semble sous contrôle et ne devrait pas prendre une tournure sub-saharienne. 


10 — Une nation avec une natalité de type européenne et une mortalité à l’Africaine ne peut avoir aucun avenir.

 

Et pourquoi cela ?
La baisse de la natalité post soviétique est due à la situation économique des années 90 et au choc moral et économique créé par l’effondrement de l’URSS, hors depuis cette période la natalité est remontée et de type Européenne aujourd’hui (point 2), rien ne dit qu’elle ne soit pas plus élevée demain ou après demain.
Quand à la surmortalité, elle est aujourd’hui est néanmoins en baisse et ne touche que les hommes âgés de cette période, hors ceux la ne contribuent pas à la natalité Russe (ils sont déjà pères, voir grand pères).



11 — L’inégalité est en Russie très forte, du niveau de

la Russie Tsariste et cela est aggravé par une corruption endémique. Tout cela s’est aggravé depuis l’arrivé de Poutine au pouvoir.

 

L’économie Russe est une économie originale, ni totalement libérale, ni  totalement autoritaire. Elle est une économie mi ouverte, mi fermée, est marquée par un très fort  interventionnisme de l’état et une corruption relativement élevée, ce que personne ne le nie.
Néanmoins depuis l’arrivé au pouvoir de Vladimir Poutine, la guerre contre les « oligarques » a été menée avec succès. La presse Occidentale, qui fustigeait ces oligarques enrichis dans les années 90 s’et mise très curieusement a fustigé Poutine lorsque celui-ci à commencer à les mettre au pas. Pour quelles raisons ?
Plus sérieusement, comme le précisait le président d’un groupe de sécurité économique lors d’un forum au sénat Français : «  le temps où de méchants garçons en blouson noir venaient frapper aux portes est révolu depuis les années 1995. Le temps est également révolu -depuis les années 2000- où les acteurs informels « rouges » (c’est-à-dire les administrations telles que la police ou les associations des anciens des Services spéciaux) remplaçaient les acteurs informels « noirs ».  L’époque actuelle est presque celle des relations de marché civilisées en Russie ».



12 —

La Russie a réprimée dans la violence la plus terrible l’insurrection tchétchène dont les combattant ne souhaitaient que l’indépendance et sortir du Giron Russe.

 

Faux, après la première guerre en Tchétchénie (1995) et le retrait Russe, les Tchéchènes vivaient une indépendance de facto. La situation a terriblement dégénèré, des groupes mafieux islamistes sous influence étrangère (wahhabites) ont commencé à terroriser la population et des raids militaires ont été effectués par des milices dans les états voisins pour tenter de déstabiliser le Caucase et établir un califat islamiste, indépendant de la Russie. Hors la Tchétchénie se situe « en » Russie et la grande majorité des Tchétchènes ne veut pas l’indépendance mais la paix.
Depuis la fin de la seconde guerre de Tchétchénie, le pays est dirigé par Ramzan Kadyrov d’une main de fer, mais un état légal existe, le pays est presque pacifié et la reconstruction quasi terminée.



13 — Le programme spatial Soviétique a été développé par des « prisonniers » de guerre Allemands.

 

Malheureusement pour l’Allemagne, le programme Spatial Soviétique est le fait des Russes (comme Korolev), qui n’ont eux pas bénéficié du plan Marshall pour reconstruire le pays après la seconde guerre mondiale. A l’inverse, de nombreux prisonniers Allemands ont été capturés et utilisés aux Etats-Unis pour contribuer au développement, le plus célèbre étant le savant nazi Von Braun.
 

14 —

La Russie n’a pas permis de transition démocratique, Poutine à mis en place sa marionnette Medevedev.

 

Poutine est régulièrement mal traduit, volontairement mal interprété et systématiquement présenté comme un « dictateur », un « non  démocrate ». Lorsque Medvedev a été élu, la presse nous a assuré qu’il n’en était rien, que rapidement celui c i allait démissionner, ou changer la loi afin que Poutine soit de nouveau au pouvoir. Au final il n’en a rien été, il ne s’agissait une fois de plus que de dénigrements. Le duo Poutine-Medvedev marche main dans la main depuis les années 2000 (il y a 10 ans). 



15 — La situation est catastrophique en extrême orient, colonisé par les Chinois, demain

la Sibérie sera entièrement Chinoise !

 

Les relations Russo-chinoises n’ont jamais été mauvaises, malgré ce qu’affirment les « spécialistes Occidentaux ».  Tout d’abord il n’y a pas une «invasion» de Chinois comme on aimerait nous le faire croire. Plus surprenant, une étude de 2008 a tracé le portrait d’un «migrant Chinois Typique, en interrogeant 1000 personnes dans toutes les grandes villes de Russie. Voila ce qu’il en ressort : 60% sont des hommes, 20% ont une éducation supérieure (la moyenne Chinoise étant de 12%). 94% travaillent et la grande majorité est issue des villes frontalières dela Russie. Plus de la moitié sont auto entrepreneurs et font du commerce. 

La grande question est «combien» sont-ils ? D’après le FMS, 200.000 en 2006 et 320.000 en 2007, dont de nombreux travailleurs saisonniers. Bien sur cela ne compte pas les clandestins mais jusqu’à présent, malgré les hurlements de certains (Golts, Latynina..) pas de ville millionnaire Chinoise n’a été découverte en extrême orient Russe. Néanmoins un chiffre de 500.000 (dont les 2/3 de migrants légaux et saisonniers) semble être un chiffre raisonnable.  « En face» de cela il y a 5 millions de Russes.  

 
Même si les Chinois devaient abandonner leur « objectif » du sud est asiatique (ce qui est improbable) et chercher un conflit avec la Russie (encore plus improbable), la supériorité militaire Russe (notamment nucléaire) est largement dissuasive.



16 —

La Russie à prouvée qu’elle n’était pas un partenaire fiable pour l’oues, notamment pour les approvisionnements énergétiques (cf : les coupures de gaz).

 

Lorsque l’on regarde en détail  « qui » à réellement agressé l’autre on est en droit de penser l’inverse en fait. S’est t’on posé la question de savoir ce que due doivent penser les Russes de l’extension à l’est de l’OTAN, de l’affaire du Kosovo, du traitement des minorités Russes dans les pays Baltes, de l’agression militaire Georgienne, des révolutions de couleurs financées par la CIA etc) ?
De la même façon, les coupures d’approvisionnements de l’hiver dernier ont été déclenchées par l’Ukraine qui n’a pas payé la Russie pour le gaz qu’elle a acheminée sur « son » territoire.
La Russie alimente depuis très longtemps la Turquie en gaz (depuis 2003 via Blue Stream) et il n’y a jamais eu de tels problèmes, preuve s’il en est que la Russie est un partenaire et un fournisseur fiable.



17 — Les Russes exagèrent les accusations de « discriminations » qui frapperaient leurs ressortissants en Estonie et en Lettonie.

 

Non, de nombreuses associations des droits de l’homme Européennes ont pointé du doigt la terrible situation de ces minorités Russes, brimées à différents niveaux : administratifs, linguistiques, pour l’accès au travail etc.
La conséquence est que dans ces états ¼ de la population est coupée d’un droit à l’enseignement et n’a même pas accès à la citoyenneté ! Certains n’étant pas Russes (ils ont les passeports Soviétiques), ils se retrouvent « sans » nationalités, apatrides et traités comme des citoyens de seconds rangs, le tout au cœur de l’Europe.
Dans ces mêmes états, des marches de vétérans SS sont tolérés et les monuments Soviétiques sont effacés, des russes sont tués et l’UE ne dit rien.
 
18 — Le potentiel militaire Russe est totalement obsolète, sa doctrine militaire également et la Russie serait incapable de « tenir » une éventuelle confrontation avec la Chine ou l’OTAN.
La réalité est autre : la Russie développe actuellement une quantité d’armes de toutes sortes et de très hautes technologies, que ce soit les chasseurs militaires, les bombardiers lourds, le matériel de surveillance ou encore les armes de destruction massive (boulava, voivoda).. etc.
La guerre en Géorgie a prouvé la supériorité militaire de l’armée Russe sur une armée entrainée et « aidée » par l’OTAN depuis 5 ans.
La nouvelle doctrine militaire Russe est tout sauf obsolète et liée au « plan 2020 », les propositions récentes du Kremlin sur un « nouvel ensemble de sécurité continental » étant au contraire visionnaires et futuristes.  Enfin, le plan de modernisation de l’armée est considérable.



19 — La société civile a été annihilée par Poutine, et le système judiciaire est « tenu ».

 

En réalité, le nombre de plaignants allant au tribunal à considérablement augmenté entre 1999 et 2009 puisqu’il a été augmenté par six ! Le système des « jurés » a été introduit en Russie et les plaignants gagnent désormais 71% de leurs procès contre l’état. De plus un système d’aide juridique gratuite existe.
L’image des ONGs brutalisées par le pouvoir vient de l’expulsion de la Freedom House en 2004 pour non paiement de loyer. Mais quand on sait les activités révolutionnaires oranges de telles associations, il est normal que le pouvoir est saisi la « première » occasion pour les faire interdire.



20 — Khodorkovsky  a été injustement arrêté et détenu alors que c’était juste un entrepreneur efficace et ouvert aux idées libérales de l’Ouest.

 

Khodorkovsky est détenu pour des comportements frauduleux, illégaux (corruption, soudoiement, détournement et évasion fiscale..). Plus de la moitié des Russes jugent normal son arrestation. (54% en 2006).
Khodorkovsky a également mis en péril l’intérêt national Russe puisqu’il avait prévu de céder Youkos à Exxon, cédant ainsi les matières premières Russes (qui ne lui appartenaient pas) à une société Américaine, le tout au lendemain de la guerre froide. En outre, ces avoirs « personnels » ont été après son arrestation été transférés à Rothschild ce qui semble normal finalement, Khodor est lié aux néo conservateurs US et siégeait à Carlyle avec les proches de Bush.



21 — Eltsine a été un vrai démocrate.

 

Il a même posé sur un tank, comme ceux qui ouvraient le feu sur la Douma dont les députés (communistes) s’opposaient à ces réformes « libérales / corrompues ».
Il a ensuite déclenché une guerre non préparée en Tchétchénie, qu’il a perdue. Il a nommé des ministres incompétents et voleurs, permis aux oligarques de s’enrichir, pendant que le peuple s’appauvrissait et que des mafias caucasiennes prenaient le contrôle du pays.
Il était alcoolique et ridiculisait la Russie. Il était pour tout cela extrêmement apprécié par les occidentaux.



22 —

La Russie se sert de l’énergie pour « tenir » ses voisins et utilise son expansion énergétique au profit de projets politiques.

 

Un fournisseur a le droit de choisir son tarif, et les clients de payer ou non. Le pays au monde qui utilise l’énergie à des fins politiques est l’Amérique qui se permet de bombarder des pays comme l’Irak et l’Afghanistan.



23 —

La Russie est dirigée par des néo-communistes, eurasiens, nationalistes et qui sont avant tout contre l’Ouest et l’Europe.  

 

Le système politique Russe est très différent des systèmes politiques Européens. Le spectre politique est très large même au sein d’un seul parti. Mais oui c’est vrai les Russes sont très patriotes et cela dans les partis de droite comme de gauche.
Lorsqu’il a été demandé à Vladimir Poutine de quelle idéologie il se réclamait celui-ci a répondu : « vous ne trouvez pas que les idéologies ont fait assez de mal ?»  Récemment, Sergueï Lavrov affirmait que la Russie se sentait part de la civilisation Européenne.



24 —

La Russie sera un califat islamique en 2050.

 

La réalité est tout autre, les russes ethniques représentent 80% de la population du pays.  Selon un sondage de 2006 seulement 6% des citoyens de Russie se considèrent comme « musulmans », confortant l’adage que « en Russie la vodka a dissous le Coran ». En outre, même au cœur des zones musulmanes de Russie (tatarstan, bachokorstan..) les « russes de souche slave » représentent plus de 50% de la population.
En outre la fertilité des « Russes de souche » est désormais plus élevée que celle des « musulmans » Russes, hormis dans certaines régions comme la Tchétchénie, mais sa population ne représente que «1% de la population Russe.



25 — Berezovsky a permis l’arrivée de Poutine au pouvoir et est désormais soumis à un harcèlement des autorités Russes, l’empêchant de revenir dans son pays.

 

Comme le général Lebed disait: “Berëzovski est l’apothéose de cette petite clique au pouvoir qui n’est pas satisfaite par montrer qu’elle vole mais qu’elle le fait en toute impunité. Lebed est mort dans un accident d’hélicoptère.
Le journaliste de Forbes Paul Khlebnikov a écrit un livre sur lui « parrain du Kremlin », en mettant en évidence ces liens avec les mafias, celui-ci est également mort assassiné.
Berëzovski a été mis en cause dans de nombreuses affaires scabreuses et meurtres non résolu. Il a des mandats d’arrêts contre lui en Russie mais également en Amérique du sud.
Il n’est pas surprenant que ce « grand démocrate » soit défendu par nombre d’occidentaux.Article publié sur Agoravox

Запись опубликована в рубрике Articles en francais, Désinformation, Mythes sur la Russie. Добавьте в закладки постоянную ссылку.

52 комментария на «Les 25 mythes Russophobes»

  1. Anonymous говорит:

    Il serait temps que la France reconnaisse à nouveau la spécificité des relations qu’elle doit entretenir avec la Russie
    On devrait de part et d’autre reconnaitre la communauté de nos visions du monde et les liens d’amitié qui nous unissent malgré Napoléon et Staline
    Bertrand

  2. Anonymous говорит:

    Merci pour toutes ces précisions qui montrent finalement la pugnacité de Russes déterminés à faire face à la malveillance.

    Cette malveillance d’una partie de l’Occident porte aussi préjudice aux populations d’Europe occidentale, dont l’intérêt est mutuellement partagé avec les populations de l’Est pour construire l’Eurasie.

    Celles des loges occidentales versées dans le satanisme sont à l’origine de ces discriminations.
    Les armes du satanisme sont: L’information mensongère comme par exemple les résultats falsifiés de mesures de température et pas seulement les mensonges relatifs au révisionnisme historique.
    Le terrorisme sous faux drapeau,
    Les manipulations de cours de la Bourse,
    La création de virus et de pseudo-vaccins pour amplifier les destructions en vies humaines,
    Les additifs alimentaires destinés à dégrader la santé humaine,etc
    Toutes ces initiatives destructrices ont pour objet la dépopulation humaine qui est le grand objectif des loges satanistes.
    C’est pourquoi il faut se réjouir de ce qui est présenté comme un fiasco à Coppenhague, car le plan du Nouvel Ordre Mondial initié par les loges sataniques occidentales n’a pa réussi à créer un ordre coercitif malthusien.
    Ce qui n’a pu aboutir par la ruse et la persuasion ne doit pas être mis en oeuvre par la terreur, car la terreur est le plan B.
    Les occidentaux sains, les pays du G77 brillamment défendu par le représentant du Soudan,la Russie , la Chine, l’Inde, le Brésil et tous les autres pays sont appelés à s’unir pour faire face à l’ordre criminel international impulsé par ces suppôts de Satan déguisés en démocrates-philanthropes.

    Ces remarques ne sont pas hors sujet, elles ont pour objet de présenter le cadre global dans lequel la défense de la Russie s’inscrit.
    Le destin de la Russie est intrinséquement lié au Christ ressuscité.La culture allemande est aussi liée au christianisme.C’est pourquoi l’avenir positif de notre continent est lié à l’action conjointe de ces deux pôles Germain et Slave.
    Les loges sataniques qui sont à l’origine de la création des deux précédents conflits mondiaux ont cherché à opposer Germains et Slaves.
    Que la préparation du futur conflit mondial qui est le plan B de ce qui a heureusement échoué à Coppenhague soit neutralisé sur ce plan .
    Des esprits retardataires de l’Ancienne Egypte avec la pyramide comme symbole et qui n’ont pas reconnu le Christ comme esprit guide inspirent ces loges malfaisantes.
    Ce sont contre elles que les dirigeants exotériques et ésotériques de la Russie ont à lutter.
    A suivre…

  3. Merci pour cette excellent article, si nécessaire face aux mensonges des médias français.

    J’ai protesté en proposant un commentaire contre l’article du Figaro que vous avec signalé ( j’espère que celui-ci ne sera pas censuré). j’en ai profité pour donner le lien vers votre blog et celui de l’association Alliance Europe Russie (AER) http://www.alliance-europe-russie.org/

    Sainte et bonne année 2010.

    Très cordialement

    Jean-Claude PHILIPOT
    Délégué général de l’AER

    jean.claude.philipot@gmail.com

    — au blog de l’association Alliance Europe Russie dont je suis le délégué général: http://www.alliance-europe-russie.org/

  4. jc Pinget говорит:

    Pas d’accord,sur divers points
    ——————————-
    1)la Russie n’a jamais condamné officiellement les crimes du communisme, ce parti aurait du être interdit et se dirigeants ,l’objet d’un Nurenberg 2
    2)S’il y a des russophones dans les pays baltes se sont des résidus de l’occupation communistes,
    c’est à la Russsie de les ramenezr à la maison ou alors ils s’assimilent
    3)La Géorgie a fait une opération de police dans des régions ou elle devait mater la dissidence,c’est aussi légitime que la politique russe en Tchéchénie;c’est le droit d’un Etat.
    4 )Sous Poutine des signes extérieurs (musiques,paroles insignes ,appartenant à l’empire du mal communisye ont été rétabli.
    5)Staline le plus monstrueux criminel de tous les temps,a profité de la guerre pour conquérir des territoires non Russe (sur la Pologne et la Carélie finlandaise) ces territoires doivent être restitué.
    6 La Russie n’a même jamais présenté des excuses aux peuples dont sous le régime criminel bolchévique,elle avait réprimé les tentatives de libération(Hongrie Tchécoslovaquieetc)
    Mes critiques n’empèchent qu’une grande partie de vos observations soient exactes et qu’il faudrait retravailler à rétablir les rapports privilégiés qu’avait la France et le Tsar.

  5. Anonymous говорит:

    Connaissant bien l’Europe de l’Est en général je ne peux qu’approuver à 100% le texte ci-dessus! Bravo pour cet éclaircissement qui apparait évident pour les personnes qui s’intéressent à la Russie mais moins pour le grand public.

  6. Anonymous говорит:

    ahhhhhhhhh j’attendais avec impatience un blog de qualité sur la Russie écrit par un connaisseur. Cela fait du bien.

  7. Anonymous говорит:

    Il est clair que selon le Figaro , rien n’est bon en Russie?! Il est aussi evident que cette desinformation montre bien la politique du journal qui sert celle de sarkozy valet des USA et plus particulierement de la conspiration mondialiste a laquelle la Russie ne veut pas appartenir.

  8. Anonymous говорит:

    D’accord avec 26 déc. 2009 19:59:00

    J’aime la Russie, je la connais bien et l’apprecie mais il faut reconnaitre qu’elle ne s’est jamais excusee pour les crimes abominables du marxisme (10 millions de morts seulement pour les atrocites en Ukraine, le Holodomor).

    Comme l’Allemagne nazi, la Russie communiste doit demander pardon et evacuer la Carelie finlandaise.

    P.S.: le programme spatial et de jets russe est bien allemand (par exemple le Mig 15 etait en realite un Messerschmitt P-1101 par exemple, concu dans les sinistres CHARACHKAS), comme du reste les Mirage francais…

  9. Anonymous говорит:

    Bravo Alexandre!!!
    Du journalisme enfin!!! du vrai…
    Pas comme au figaro…
    Continuer comme cela

    FredTula

  10. Anonymous говорит:

    @D’accord avec 26 déc. 2009 19:59:00

    Stalin did not kill more than a million during his reign and the Gulag system did not exceed more than 2 1/2 million most being Nazi and right wing and Trotskyite propaganda and did not have 100% complete control over the government like Saddam or Kim Jong Ill.

    This has been dunked in declassified Soviet archives during the early 90’s.

    Prof Grover has detailed and written about it.

    http://clogic.eserver.org/2005/furr.html

    The «engineered famine» case in Ukraine was debunked as Nazi and right wing US intelligence affiliated with most of the footage actually being from Red Cross Bulletin of the 20-21 Volga famine with and Nazi propaganda publications. Which was debunked at the time as a hoax and again when it resurfaced during the 50’s and 80’s for political purposes.

    Series of links detailing the background behind it.

    http://www.network54.com/Forum/84302/thread/1260830148/last-1261624033/Ukraine+changes+mind+over+Russia%92s+role+in+Stalin-era+famine

  11. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    @ anonyme :

    vous pensez vraiment que de la population de Carélie se sentirait aujourd’hui Finlandaise plus que Russe ?

    Vous pensez vraiment que c’est le meilleur moyen de maintenir la paix sur le continent que de commencer à changer les «frontières» des états ?

  12. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    @ fred ng : merci !

    Tout se passe bien en France ?

  13. Anonymous говорит:

    Why wasn’t my comment with citied evidence links about Stalin era crimes lies and the Ukrainian man made famine hoax based on Nazi propaganda and William Randolph Hearst CIA affiliated press which was debunked as such at the time, then again in the 50’s and 80’s by Douglas Tottle who cites evidence of how it was fabricated most footage and photos being from 1920-21 Volga famine not published?

    Village Voice article also covers how it was fabricated in 1988.

    http://chss.montclair.edu/english/furr/vv.html

  14. Gubkin говорит:

    L’article est exactement écrit.

    Mais cela pour jc Pinget.

    Staline a emporté beaucoup de vies des gens russes. Mais il a gagné la guerre. Où il y avait des Anglais et les États-Unis avec l’ouverture du deuxième front ? Je vis maintenant dans le pays libre. Le président de mon pays prend les décisions indépendamment. À la différence de votre président, notre peut consulter seulement Poutine, mais non avec Washington. Vous même ne pouvez pas vendre le Mistral sans permission de Washington. Bien qu’il ne soit pas nécessaire à la Russie, à mon avis.

    La Géorgie pouvait mettre de l’ordre, mais non par voie du meurtre des habitants de paix. Quelqu’un de vous veut que par votre ville bombardent de l’installation la Grêle. Mais si les Français, connaissent qu’est-ce que c’est ? Nous en Tchétchénie agissions selon l’autre. Je connais la personne, qui est revenu une de la section. Mais en Tchétchénie il y avait un enfer. Mais si les Français connaissent Beslan, le Nord l’Est, Budenovsk? Les Ossètes est-ce qu’étaient les terroristes, comment les bandits Tchétchènes? De plus nous par les installations la Grêle ou la Trombe ne bombardions pas la ville. Mais faisaient la guerre comme le peuple courageux avec les bandits. Maintenant là le monde. Pourquoi les standards doubles ?

    Combien de Français font la guerre à l’Afghanistan ? Quel ils la mission accomplissent là ? Soutiennent et augmentent le flux des drogues ? Pourquoi les Afghans de paix périssent ?

    L’hymne de la Russie me plaît. Le gaillard Poutine, ne regarde pas l’opinion de l’Ouest. Il regarde l’opinion du peuple. C’est pourquoi la cote de popularité de Poutine ne tombait jamais plus bas 70 %.

    Pourquoi la Russie doit s’excuser ? Même l’Ouest veut reconsidérer les bilans de la deuxième guerre mondiale.

    Les Russes le bon peuple. Mais qui chez nous avec nous lançons viendra, celui-là de l’épée et périra.

    Vivre en bonne intelligence 🙂

  15. J@nos говорит:

    Merci pour cet article qui remet pas mal de pendules à l’heure. Etant moi-même «quart de russe», je trouve consternant que la Russie et, à moindre égard, la Biélorussie soient constamment traitées avec ignorance et mépris par les médias dominants occidentaux. Continuez !

  16. omar говорит:

    la Russie est un pays éternel. une Russie forte doit toujours exister.. c’est mon opinion.

    je suis cependant perplexe. un reportage diffusé sur Arte il y a quelque temps «la Russie selon poutine» va totalement à l’encontre de vos propos. j’y ai vu un parlementaire apparemment intègre, qui aide ces concitoyens et qui est tout aussi patriote que peut l’etre un russe (j’ai malheureusement oublié son nom) qui expliquait comment le systéme de poutine allait contre les libertés d’opinions (notamment avec le parti «russie unis» qui a rendu la douma obsoléte).

    il y avait aussi des paysans qui se plaignaient du désengagement de l’etat et des réformes libérales, des retraités en colére contre poutine pour leurs avoirs enlevé les quelques petits benefices qu’ils avaient (bus gratuit par exemple), des etudiants emprisonnés pour des manifestations avec des sentances trés lourdes et disproportionnées par rapport à l’acte lui meme, sans parler de la torture (meme de militant communistes.. qu’on ne peut pas traité de non nationalistes).

    je ne sais pas si ce documentaire à été «commandé» pour faire du tort à Poutine. à la fin il y a eu un débat ou, c’est vrai, il n’y avait que deux «anti-poutine» et pas de contradicteur.

    Vous avez peut etre vu ce reportage ? vous en pensez quoi ?

  17. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Bonjour OMAR

    Je n’ai pas la «chance» d’avoir vu ce reportage.

    Je ne suis pas surpris d’entendre que des gens se «plaignent» de ci ou ca, et même du gouvernement, dans toute démocraties des mécontents peuvent et doivent s’exprimer.
    Apres tout «tout» n’est pas parfait en Russie même si c’est selon moi sur la bonne voie.

    Maintenant soyons clair, si 60% des gens votent Poutine et que 40% ne votent pas Poutine, mais que vous n’interrogez «que» des gens qui ne votent pas Poutine, vous arrivez probablement à la situation du reportage dont vous nous parlez.

    Maintenant si le reporter a interrogé le «seul» élu de l’opposition de la région, c’est sur que celui ci n’a pu que se plaindre … Ils devraient plutôt se demander pourquoi ils ne sont pas élus !

    Après vous parlez de torture et de peine disproportionnée, non la je pense que c’est du délire, et je vous dit ca vivant en Russie 😉

    Vous avez tout dit de toute facon : 2 anti poutine et pas de contradicteur, bref la marque de fabrique «arte» …

  18. Anonymous говорит:

    Lire le figaro ou autre quotidien Français qu’il soit économique ou politique une perte de temps.
    Toujours anti-Russe anti-Poutine,mais dans les quotidiens de France depuis deux ans le même titre LA PREMIERE PUISSANCE ECONOMIQUE DU MONDE(USA) a dit ça,ou va faire ça,ou est victime de ça,comme si la planète tourne depuis que Christophe Colombo a découvert ce continent.

  19. spqr говорит:

    Ayant découvert votre article sur AV, nous serions vivement intéressés pour le republier dans quelques temps avec votre permission.

    Plus il sera publié, plus il sera lu : plus il sera lu, plus la propagande médiatique contre la Russie sera contrée.

    Cordialement

  20. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Bonjour SPQR

    Merci et oui vous pouvez publier mon article en citant svp la source 😉

    Qui êtes vous ?

    Cordialement

  21. Thierry Marignac говорит:

    Cher Monsieur, c’est mon ami F. Houdaer qui me signale votre blog, dont je ne partage pas toutes les idées, loin de là,mais qui me semble capital pour nous dégager de cette morbide orbite américaine et de ce néo-patriotisme occidentalbidon dans lequelon veut nous entraîner.
    Je crois avoir joué ma modeste partie à l’été 2008 en traduisant les articles de mes amis Ames et Y.Levine qui proposait unpoint de vue exactement opposé à celui des médias occidentaux, «retournés» du jour au lendemain.
    Vous tyrouverez cela à: chroniquesmarignac.blogspot.com, rubrique «Ossétie 2008»
    Respectueusement et à bientôt,
    TM

  22. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Bonjour

    merci de m’avoir signalé votre blog que je vais regarder attentivement.

    En effet, celui ci se veut modestement voué à la lutte contre l’Atlantisme Orange.

    Cordialement

  23. Anonymous говорит:

    Pourquoi vous ne dites pas que la Russie a armé les séparaties en Géorgie et que le feu a été ouvert (par le séparatistes) sur les villages géorgiens les jours précédent le conflit.
    De plus les russes ont largement dépassé les zones de confli allant jusqu’à Poti.
    Et comment se fait-il que les géorgiens étaient kidnappés alors que il y avait des soi-disant forces de paix russes?
    Le rapport dit que les conditions de guerre sont à emputer à la Russie.
    Et puis en ce qui concerne les manifs interdites en Géorgie renseigné vous un peu.

  24. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Bonjour

    La Russie a armé les séparatistes dites vous ? Bien sur que oui et tout le monde le sait, c’est ce qu’il fallait pour pouvoir se défendre.

    Des coups de feu auraient été tirés vous dites ? 😉 … Je pense que vous «plaisantez» bien évidemment, cette zone est en quasi guerre de puis 10 ans !!
    Les deux parties ouvrant le feu les unes sur les autres très régulièrement et notamment depuis les évènements de 2008!

    Enfin ce n’est pas les séparatistes qui ont ouvert les lourdes hostilités mais bel et bien l’armée Géorgienne, tuant des soldats Russes sous mandat ONU !

    En outre le rapport de l’UE dit : «les hostilités militaires ont été déclenchées par la Georgie», et je rajoute : «aidée par ses sbires USraéliens car depuis 2005 l’armée Géorgienne est entrainée par l’OTAN et curieusement «dans» cette région.

    ….

  25. Anonymous говорит:

    Donc vous reconnaissez que la Russie n’est pas si innocente que ça.
    Vous admettez qu’il y avait des coups de feu alors pourquoi la Géorgie ne pas répondre?
    De plus la Russie avait tiré sur une drône géorgienne et une bombe Russe est tombé en Géorgie en 2007, quel pays aurait accepté autant de méprises?
    Quant à la défense des civils les géorgiens ont été victimes de tueries en masse commis en mass par les abkhazes an 92-93, de plus le kidnapping des géorgiens de la part des Ossètes n’était pas peu fréquent.
    Alors qui doit se déféndre contre qui?

    Et les généraux russes qui ont brigués des postes officiels en Ossétie du sud, c’est innocent? De plus la Russie avaint fait un entrainement juste avant dans la région, n’est-ce pas bizarre.

    De plus, chaque état s’entraine avec qui il le veut. Surtout quand ses territoires sont occupés!

  26. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Bonjour

    Je ne reconnais «rien» du tout, vous tirez des conclusions hâtives.

    Les coupables sont les atlantistes du Pentagone qui ont organisé un coup d’état en Géorgie en faisant prendre le pouvoir à un caniche du nom de Sakachvili, afin de prolonger leur encerclement de la Russie.

    Les victimes sont le peuple Géorgien manipulé (on leur a promis UE et OTAN hors ils n’ont obtenu en échange que la guerre et la perte définitive de territoires) et les soldats de la paix Russe assassinés par les mercenaires du Pentagone.

    Je sais très bien que il y a des coups de feu de tous les côtés et n’affirme pas qu’il y a un coupable et un innocent, la guerre est une sale affaire vous savez.

    Vous me citez des faits divers que je n’ai pas pu moi même vérifier mais je vous croie sans peine, ils ne changent cependant pas la donne ni le cours de l’histoire, au contraire.
    D’autre part il y en a sans doute autant de l’autre côté.

    Il faut que vous comprenez que la Géorgie n’a pas été occupé, et que ces territoires n’ont jamais réellement fait partie de l’état Géorgien (tout du moins ils ne le souhaitaient pas).

    D’autre part, l’occupation militaire Russe à contrairement à ce que vous affirmez épargné les infrastructures de l’état, et notamment énergétiques. Et ca c’est prouvé par tous les journalistes.

    Ne vous trompez pas, Sakachvili a servi de fusible pour tester la réactivité du Kremlin. Les Géorgiens et les Ossètes sont un «détail» absolument sans importance pour les stratèges Américains.

  27. Anonymous говорит:

    Je n’ai pas l’intention d’écrire 36 messages mais je note que vous dites que ces terrotoires ne sont pas Géorgiennes
    or ce n’est pas ce que les cartes disent:

    http://www.aboutgeorgia.ge/maps/historical.html

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Géorgie_(pays)

  28. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Les cartes vous savez, elles disent aujourd’hui également que le Kosovo est un état indépendant et n’est plus en Serbie alors vous savez …

  29. Anonymous говорит:

    Je vous ai donné des cartes historiques, notamment le premier site. Etes vous allez voir? Sinon tant pis…

  30. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Je suis allé voir ces cartes magnifiques et intéressantes, «mais» cela ne change malheureusement «rien» au problème.

    Les Ossètes ne veulent pas, et n’ont jamais voulu être Géorgiens mais Russes.
    Ils ont proclamé leur indépendance en 1991 vous êtes au courant ?

  31. Anonymous говорит:

    Vous n’avez pas compris, je parlais des territoires qui ont toujours été géorgiennes. Et dans ce cas pouquoi les ossètes n’iraient pas en Russie? Je pense que ce surtout la Russes qui veut être présent dans la région pour des questions de puissance. Et par quel magie le Kosovo doit être Serbe et l’Ossétie du Sud (le donné par Staline prête à confusion, c’est bizarre n’est-ce pas?) et l’Abkhazie ne devraient pas être Géorgienne?

  32. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Je pense que c’est «vous» qui ne n’avez pas compris.

    Les Ossètes ont reconstruit leur empire du 4ieme siecle, en «Alanie».
    Ils ne sont pas plus responsables que les Georgiens des aneries Staliniennes, et n’ont pas à payer (pas plus que les Géorgiens d’ailleurs) les pots cassés de la guerre froide qui se maintient dans le cerveau des «stratèges» du Pentagone.

  33. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    D’autre part, je vous rappelle que L’Ossétie du Sud est entrée (à sa demande) dans l’Empire russe en 1774, soit 27 ans avant la Géorgie.

    Et a cette époque l’Ossétie n’était pas «géorgienne» (la Géorgie n’existait même pas en tant qu’état unique) mais elle était déjà Russe.

    Les Géorgiens devraient quand meme faire profil bas, les Russes les ont libérés des jougs Perses et Ottomans, on a l’impression qu’ils l’ont «un peu» rapidement oublié.
    Lisez mes commentaires à ce sujet
    http://blog.lefigaro.fr/russie/2009/05/la-georgie-perdue-de-salome.html#comment-107272

    D’autre part, non la Russie ne «souhaite pas» être présente , elle l’est déjà !

  34. Anonymous говорит:

    Vous montrez que vous ne connaissez pas l’histoire puisque la Russie n’a pas libéré la Géorgie du «joug» Perse et Ottoman, le roi Géorgien de l’époque a signé un traité pour intégrer l’empire Russe afin d’éviter d’éventuelles guerres avec la perse et l’empire Ottomane.

    D’autre part la région de l’actuel Ossétie du sud («Samachablo») n’a jamais été séparé de la Géorgie.

    Donnez les sources qui prouves que l’Ossétie du sud est entré séparement dans l’empire Russe (vous confondez avec la partie occidentale de la Géorgie, ce qui est différent).

  35. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Pas 36 messages disiez vous ;O

    Oui le roi Géorgien a signé il n’avait «aucun» autre choix, l’honneur est sauf.

    L’Ossétie fit partie des premiers territoires du Nord Caucase à passer sous domination russe, à partir de 1774, et la capitale, Vladikavkaz, a été le premier avant-poste militaire dans la région. Vers 1806, l’Ossétie était sous le contrôle complet de la Russie. En 1921, elle fit partie de l’éphémère République soviétique des Montagnes. Les territoires ossètes reçurent le statut de région autonome en 1924 et, en 1936, ils furent réorganisés en une République socialiste soviétique autonome.

    La dissolution de l’Union soviétique pose un problème particulier à une Ossétie déjà coupée en deux, sa partie nord constituant une république de la Fédération de Russie, et sa partie du sud intégrée à la Géorgie. En obtenant son indépendance en 1991, la Géorgie supprime l’autonomie de l’Ossétie du Sud. Celle-ci fait sécession en 1992. Une grande partie de la population traverse la frontière pour se réfugier en Ossétie du Nord. De nombreux réfugiés d’Ossétie du Sud s’établissent en Ossétie du Nord, déclenchant des conflits avec la population ingouche majoritaire dans le district de Prigorodny.

    Historiquement, la région du district de Prigorodny sur la rive droite de la rivière Terek faisait partie de l’Ingouchie. Elle a été rattachée à l’Ossétie du Nord par Staline en 1944 après la déportation des Ingouches en Asie centrale. Bien que les Ingouches ont par la suite été autorisés à retourner sur leurs terres, le territoire lui-même n’a jamais été rendu à l’Ingouchie, provoquant de vives tensions dans la région. Une loi promulguée en 1982 a même interdit de délivrer aux Ingouches un permis de résidence dans la république. L’afflux massif de réfugiés ossètes en provenance de Géorgie au début des années 1990 et le conflit qui s’ensuivit entre les deux groupes rivaux pousse beaucoup d’Ingouches à se réfugier en Ingouchie. Malgré les efforts entrepris pour résoudre le problème des réfugiés, le conflit entre les deux républiques n’est toujours pas résolu. L’Ossétie du Nord doit non seulement faire face aux conséquences du conflit en Ossétie du Sud mais doit également traiter le problèmes des réfugiés et des débordements occasionnels de la guerre en Tchétchénie voisine.

  36. Anonymous говорит:

    Boujour,

    Concernant le fait que les Russes devraient s’excuser pour les crimes du communisme.
    Le communisme en Russie est une idéologie d’origine allemande importée. Les Russes ont été les premières victimes, certains Polonais disent que la statue de Dzerzinski devrait être érigée à Varsovie car c’est le Polonais qui a tué le plus de Russes.
    Les juifs doivent demander pardon aux Russes car : Lénine, Dzerzinski, Molotov, Kaganovitch et Andropov étaient juifs.
    Les Ukrainiens doivent demander pardon car Kroutchev et Tchernienko étaient ukrainiens.
    Les Moldaves doivent demander pardon car Brejnev était moldave.
    Les GEORGIENS doivent demander pardon car Staline était géorgien et le second du régime à son époque, Ordjenikidze aussi, ainsi que Béria.
    La révolution bolchévique n’est pas russe, elle est un mélange de banditisme caucasien et de fureur révolutionnaire juive.

  37. Anonymous говорит:

    A tous ceux qui veulent des pardons Russes.

    De quel pardons parlez vous? de celui d’avoir subit le communisme, les russes aussi l’on subit.

    Ce que l’on appelle l’Holodomore en Ukraine… celui ci c’est aussi produit en Russie et au khazakstan, c’était dirigée contre les paysans de toutes nationalitée, c’était une répretion idéologique et non dirigé contre un peuple.
    Tous comme la tres grande majorité de toutes les repretions, crimes de l’URSS, cela n’était pas le fait des russes, mais de l’apliquation extreme de l’idéologie comuniste . En fait en Georgie les boureaux était géorgiens, en Russie ils étaient russes et en Ukraines Ukrainiens.

    Et ce fut pareil dans tout les anciens pays communistes.

    En fait certains désigne les Russes responsablent de toutes sorte de crimes qui en fait ont été, de la même maniere, perpetrer contre eux.
    Tout ces crimes ne sont qu’idéologique et n’ont été perpétrer contre aucun peuple en particulier.

  38. Anonymous говорит:

    Bonne année Alexandre pour vous, vos proches et pour notre Russie.
    Bien d’accord avec vos 25 points , que dommage que vos commentateurs se cachent derrière l’anonymat, certains sont des provocateurs ou des ignorants de l’Histoire. D’autres comme ceux des messages des 4 et 6 janvier sur la résponsabilité, forts pértinents!
    В добрый час,Бог в помощь!Cyril de Rennenkampf France!

  39. artic-ro говорит:

    Bonjour monsieur Latsa,

    Votre article est très bon, admirablement construit, des points de détails peuvent susciter de longues controverses avec certains lecteurs, cependant l’essentiel est abordé, à savoir la réalité de la propagande américaine (ce dernier terme est un peu réducteur, mais il situe le noeud du problème) contre les évolutions de la Russie postsoviétique.

    Je ne suis pas un fervent admirateur de Vladimir Poutine, simplement, comme vous, je souhaite que le traitement médiatique occidental s’équilibre.

    Je reviendrai sur votre site et j’espère avoir un jour la possibilité de collaborer avec vous, bien que je craigne que le fait de partager en partie votre analyse puisse me jouer des tours dans ma future vie professionnelle (je suis encore étudiant), tant l’élite «occidentale» contemporaine déteste cette Russie en pleine mutation.

    Cordialement

  40. Anonymous говорит:

    MOnsieur Alexandre devrait apprendre l’histoire de la Géorgie au lieu de raconter des bêtises…

  41. spqr говорит:

    @Alexandre Latsa

    V/post du 31.12.2009

    Lisez : http://spqr7.wordpress.com/about/

  42. spqr говорит:

    @Anonyme (courageux) 27 déc. 2009

    «J’aime la Russie, je la connais bien et l’apprecie mais il faut reconnaitre qu’elle ne s’est jamais excusee pour les crimes abominables du marxisme (10 millions de morts seulement pour les atrocites en Ukraine, le Holodomor).»

    Russie et Ukraine ont été toutes deux victimes d’une bête monstrueuse.

    Une des victimes de la Bête doit-elle s’excuser auprès d’une autre victime des crimes de la Bête ?

  43. spqr говорит:

    @Anonyme (courageux) du 3 janv. 2010 22:03:00

    «Je n’ai pas l’intention d’écrire 36 messages mais je note que vous dites que ces terrotoires ne sont pas Géorgiennes
    or ce n’est pas ce que les cartes disent:»

    Je pense que les français n’ont pas de leçons à donner aux autres en matière de cartographie, eux qui ont découpé le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Afrique Noire à grands coups de crayon à la règle sur les cartes, passant souvent en plein milieu de tribus.

  44. alexandre.latsa@gmail.com говорит:

    Spqr : vous publiez l’article quand vous le souhaitez.

    Cordialement

  45. spqr говорит:

    @Anonyme (courageux) du 3 janv. 2010 23:29:00

    » Vous n’avez pas compris, je parlais des territoires qui ont toujours été géorgiennes. Et dans ce cas pouquoi les ossètes n’iraient pas en Russie?»

    Vous auriez fait un très bon épurateur ethnique 🙁

    Lisez donc ceci : http://spqr7.wordpress.com/2008/08/10/ossetie-du-sud-et-abkhazie/ pour votre instruction.

  46. Isabelle говорит:

    Vous avez oublié un mythe omniprésent: L’Eglise Orthodoxe dirige presque la Russie, à lire la presse française… Or, je connais de nombreux cas où l’administration, quand même encore très athée, met tous les batons dans les roues possibles pour empêcher les eglises de fonctionner…

  47. T lepoutre говорит:

    vous auriez pu etre encore plus durs envers les oligarques qui ont affamé la russie sous Yeltsine et qui jouissent aujourd’hui d’une impunité totale en occident et en israel

    но вы правилна написали. Я согласен за всех
    спасибо болшьое

  48. Esklarmonde говорит:

    Tout ca me fait bien rire ….Depuis que Poutine a repris en main la Russie, au yeux des Occidentaux «elle pue» à nouveau, mais quand les milliards étaient détournés par les Occidentaux à l’aide de la mafia «locale» on encensait ce pays «redevenu un pays capitaliste» mais la souffrance des gens à ce moment là qui s’en souciait ?? Joseph Stiglitz explique comment «l’occident à mis à genoux ce pays » avec ces réformes ! Heureusement que ce pays «s’est repris en main» pour éviter la faillite complète et malgré ces défauts c’est quand même Poutine «un inconnu» qui a remis les choses à leurs places. SOit le pays a beaucoup à faire mais nous francais qui partont en couilles depuis que nous sommes dans l’UE, nous sommes mal placés pour critiquer les choix de ce pays qui doit rester «indépendant » et fort pour faire contrepoids à l’UE et les USA. Hélas ceux-ci dans leur «conquêtes permanentes de nouveaux Marchés» écrasent tout les pays qui ne les suivent pas ou qui ne se soumettent pas …Voilà la raison de la «nouvelle guerre froide» car la Russie s’en est sortie mieux que ce que l’on pensait au début. La russophobie fait place à l’anti-soviétisme du moment que ce pays n’a pas l’heur de plaire aux «élites économiques et politiques de nos «chers amis américains» nos «pires ennemis » à nous en fait. IL suffit de voir comment le sort de la Grèce et du Portugal a été règlé par les banques américaines qui ont «pillé ces pays » Bravo l’UNion européenne ! Que l’Ukraine ne viennent pas dans l’Union ou les autres pays ils perdraient tout droits à la démocratie et leur COnstitutions seraient «subsidiaires» à celles de la Constitution Européenne.

  49. Alexandre LATSA говорит:

    Cher «artic ro» : contactez mpoi en mail privé 🙂

  50. Alexandre LATSA говорит:

    Cher esklarmonde

    vous êtes dans le vrai ..

  51. Anonymous говорит:

    Il faut avouer que les informations sur la Russie que nous subissons en France sont unipolaires;avec un seul assassinat de journaliste les médias français sont capables de faire de la Russie un état totalitaire;rassurez vous , on ne croit plus guère ce qu’on nous raconte ici ou là dans les médias!Internet va changer les choses petit à petit

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *