Du racisme en Russie …

Dans un précédent article, je tentais d’expliquer l’aspect souvent le plus méconnu de la Russie, à savoir son côté multiconfessionel et multiethnique (ici) .. 
La presse Francaise parle en effet plus souvent du “racisme en Russie” et des “agressions” contre les étrangers. Rien que dans les 15 derniers jours, 4 articles sur le racisme en Russie et les maltraitances d’étranger, dans la tribune de Genève, le Figaro et dans jeune afrique et encore dans le Figaro.
On y lit que la moitié des 10.000 africains de Moscou à déjà été “agressé physiquement” et que 88% affirme avoir été victime de “racisme”. Les agressions d’étrangers sont nombreuses à Moscou : 87 meurtres et 378 blessés pour 2008. 
Pourtant,on y lit également que d’après un des ‘africains’ de la capitale, la situation s’est nettement améliorée depuis 2002 et notamment avec l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine : ” A l’époque, avant l’arrivée de Poutine, précise Marcel, les militants nationalistes traquaient les immigrés jusque dans l’enceinte de l’université. “C’était très oppressant pour nous comme pour les Caucasiens et les personnes originaires d’Asie centrale, Tadjiks, Kirghiz et Kazakhs.” 
Mais depuis 2002, la situation semble s’être quelque peu améliorée. Les chiffres collectés par la MPC  (telecharger le rapport) montrent une diminution des agressions physiques et une nette amélioration dans la perception des rapports avec la police.
**
Enfin, deux voix “dissonantes” que l’on aimerait bien entendre ou lire sur la presse Francais, deux citoyens Russes d’origine Africaine qui se présentent aux élections municipales d’une petite ville dans le sud de la Russie (près de Volvograd).
Le premier est Joachim Crima, voila quelques citations du candidat :
« Les Russes ont vécu pendant soixante-dix ans coupés du reste du monde, et cela explique largement leur attitude méfiante envers les étrangers. C’est un phénomène que les Européens peinent à comprendre. »
«  Ce que je veux, c’est inscrire mon nom dans l’histoire de cette région et dans celle de la Russie. 
Napoléon était italien, Catherine II était allemande ; et l’ingénieur qui a fait reconstruire l’usine de tracteurs de Volgograd après la Deuxième Guerre mondiale était américain. Noir, en l’occurrence ! Ce ne sont pas mes origines africaines qui m’empêcheront d’aider la Russie à reconquérir sa puissance. »
Comme la majorité des Russes, celui-ci approuve entièrement Poutine et accorde une pleine confiance à Medvedev : « Il est indéniable que les Russes vivent bien mieux aujourd’hui que dans les années 1990. Poutine veut que la Russie redevienne un grand pays, que les gens retrouvent confiance en eux-mêmes et en leur avenir. Et je veux l’aider à réaliser son plan. » 
Membre du parti au pouvoir Russie Unie, Joaquim espère que sa victoire permettra de redorer le blason de la Russie vis-à-vis du reste du monde : « Si je gagne, les gens comprendront que la Russie n’est pas un pays barbare et raciste et que les Noirs ne s’y font pas seulement agresser dans la rue. Ils y ont aussi leur place. »
Il n’est pas le seul candidat “noir” à se présenter à cette élection, un second candidat lui aussi décidé à devenir
maire de cette petite ville du sud de la Russie. Philippe Kondratiev a lui aussi à dire sur la situation des Africains en Russie :
Les relations russo-africaines ont toujours été excellentes.”

” Le monde risque de croire que les Russes soutiennent le racisme, ce qui est loin d’être une réalité.”
Les agressions racistes ont effectivement lieu, mais majoritairement dans trois grandes villes, Moscou, Saint-Pétersbourg et Rostov. Vous m’accorderez que ces villes ne sont pas toute la Russie.
Je suis né ici et cela fait 34 ans que j’y vis, j’ai certes vécu quelques incidents désagréables comme c’est le cas de tous les Noirs habitant dans des états où la majorité de la population est blanche. Mais cela n’est rien comparé à l’attitude générale des Russes envers les Noirs, totalement bienveillante, que je rencontre au quotidien. “

9 thoughts on “Du racisme en Russie …

  1. Claude Jodoin

    Surtout, n’oublions pas que le grand-père maternel de nul autre qu’Alexandre Pouchkine
    était … Éthiopien!

    La presse de l’Europe de l’ouest ment toujours
    un peu plus, chaque jour.

    Claude Jodoin Ing. États-Unis d’Amérique

    Reply
  2. Cyril

    Oui d’ailleurs il y a de plus en plus de pornos Russe où l’on peut voir des femmes Russes se faire sauter par des Africains.

    La Russie n’est pas plus raciste qu’un autre pays, et se cassera la gueule comme tout le monde avec ce genre de conneries.

    Reply
  3. [email protected]

    Bonjour Cyril

    je n’ai pas votre connaissance des “films pornos” Russes (des sources ?) mais néammoins je crois ceci :
    – la russie a une plus grande capacité d’intégration que les pays Européens ..
    – La Russie à une plus grande capacité de réaction que les pays Européens …

    Par conséquent je ne me fais ‘pas trop’ de soucis …

    Reply
  4. Anonymous

    Dans chaque peuple, chaque culture, il y a des gens racistes.
    Je suis de montréal, qui est une ville cosmopolite et multhiethnique. Je connais beaucoup de russes qui n’ont pas une once de racisme en eux ou autour d’eux qui sont installés ici.
    Sur internet, il ya eu des images diffusées qui m’ont fait frissonner d’horreur.
    Un documentaire ou l’on voit un procès en justice, de jeunes ayant assassiné.
    des universités qui impose un couvre -feu aux étudiants étrangers, pour leur protection.
    pour moi ce n’est pas représentatif du peuple russe.Mais est-ce seulement de la mauvaise presse médiatique, ou n’y-a-t-il pas une nonchalence politique face au phénomène?

    Reply
  5. [email protected]

    Je pense que tout est “possible” en Russie, de la a faire d’évenements partculiers une généralité vous savez …

    C’est un peu comme si je vous disais après les émeutes de Montréal nord en aout dernier :http://www.spvm.qc.ca/FR/documentation/3_1_2_communiques.asp?noComm=565
    .. Et que je vous dise : ” Montréal est une ville violente, il y a des émeutes et on tire dans la rue”

    Vous voyez ?

    Méfions nous de la façon dont les médias “traitent” la Russie j’y reviendrais très bientôt …

    Reply
  6. Anonymous

    Je suis etonner,le rasime en Russie et flagant.Ce n’est pas pour mentir que les medias de l’ouest le disent.Les russes sont racistes a 90%,ils ceux qui sont active qui agrssent et ceux qui sont passive c’est a dire la population qui encourage les bandes de neo nazi.Quand aux Noirs candidats a la mairie c’est du bla bla.Car nous savons qu’une partie des violences racistes en ete ecourager par le gouvernenement.C’est pas le peuple qui va decide de leur elelection,les cartes sont jouers,ils sont maire pour donner une fausse image de tolerence face a l’opinion nationale.Poutine intrigue les racistes a commetres des actes violents a l’egards des etrangers,sa se justifi par son nationaliste borner.Lui seul peut dire stop,car ce le premier raciste en russie.

    Reply
  7. [email protected]

    Bonjour

    j’ai publié votre message par “tolérance” mais je vous prierais pour la prochaine fois de surveiller votre language SMS sinon je censure votre message suivant.

    Quand au racisme, vous devez sans doute être russe ou bien connaitre la russe pour nous en parler ?

    Vous dites que les Russes sont racistes à 90% et que le gouvernement encourage le racisme ? je le le “crois” pas du tout et vous demande vos sources ..

    Vos affirmations sur Poutine sont fausses et calomnieuses …

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *