Guerre en Syrie: le double jeu turc va-t-il réveiller la Chine ?

images

Beaucoup de journalistes ont soulevé le fait que lors des deux premières semaines de frappes russes en Syrie, un grand nombre de ces frappes se sont concentrées sur la province d’Idlib au sein de laquelle Daech ne serait pas présent.

Les Russes ont néanmoins leurs raisons, qui sont évidentes, de frapper cette zone. Non seulement pour desserrer l’étau djihadiste qui se rapprochait du cœur alaouite côtier, mais aussi car nombre de groupes de cette zone connaissent des concentrations de minorités issues de la zone postsoviétique, telles que par exemple Katibat Al Tawhid Wal Jihad, ou encore Jaish Al Muhajireen Wal Ansar, dont les rangs comptent de nombreux combattants centrasiatiques ou tchétchènes.Lors des violents combats qui à la fin du printemps dernier ont vu la chute d’Idlib et de la présence loyaliste dans la région, de nombreux observateurs de terrain ont également témoigné de la présence au sein des groupes rebelles de forces spéciales turques ou encore de combattantsturcophones tandis que la presse turque dénonçait des livraisons non officielles d’armes et de munitions à divers groupes rebelles, un scandale qui a été du reste parfaitement étouffé au royaume d’Erdogan. Читать далее
Рубрика: Articles en francais, Sputnik, Syrie Syria Сирия | Оставить комментарий

Recherche rebelles syriens modérés désespérément …

images

Apres deux semaines d’engagement, il est possible de tirer un premier bilan de l’opération militaire russe en Syrie.

Il y a tout d’abord l’intensité croissante des frappes de l’aviation russe. Si lors des premiers jours le nombre de frappes russes était inferieur à une dizaine, l’armée russe a exécuté 64 sorties samedi 10 octobre et les estimations militaires sérieuses estiment que l’aviation russe devrait pouvoir augmenter la cadence pour atteindre des moyennes de 100 à 150 frappes par jour, avec des pointes à 200 ou 250 en cas d’extrême urgence. C’est autant, voir plus que le volume de sorties de l’armée syrienne, mais l’aviation russe est dotée d’équipements plus modernes favorisant largement un appui précis et efficace à l’infanterie, ce qui n’était pas ou peu le cas jusque-là.

La grande offensive au sol lancée par l’armée syrienne, appuyée par la chasse russe, semble se concentrer sur certains fronts bien précis.Le nord de Homs tout d’abord, où une vaste poche territoriale est aux mains des rebelles (voir ici), poche traversée par l’autoroute allant de Damas à la cote et qui devrait faciliter le transfert d’équipements militaires lourds de la capitale vers le nord. Cela est d’autant plus crucial que l’Etat syrien fait à ce jour face à deux fronts particulièrement sensibles dans la région.

L’Etat Islamique, comme on peut le voir sur cette carte, s’est considérablement rapproché de la bande côtière au cours des derniers mois, notamment après la conquête de Palmyre.

Le nord d’Hama, qui débouche sur la province d’Idlib, a été perdu par l’armée au cours du printemps 2015 et a permis à la coalition Armée de la Conquête de se retrouver à quelques dizaines de kilomètres seulement de la côte syrienne. L’Armée de la Conquête est une coalition de groupes islamistes qui comprend notamment l’Armée du salut, Ahrar al-Sham ou le front Al-Nosra (filiale syrienne d’Al-Qaïda) auquel ont prêté allégeance des clans de guerre tel que Katibat Al Tawhid Wal Jihad, comprenant nombre de ressortissants centrasiatiques, ou encore Jaish Al Muhajireen Wal Ansar dont les rangs comptent de nombreux combattants tchétchènes. Читать далее

Рубрика: Articles en francais, Syrie Syria Сирия | Оставить комментарий

Bataille pour les minorités russophones?

imagesLorsqu’on parle de Vladimir Poutine, on ne peut pas ne pas songer à cette phrase qu’il aurait prononcée sur le fait que la chute de l’Union soviétique aurait constitué «la plus grande tragédie du XXe siècle» ou que le projet russe d’Union eurasiatique serait une réanimation non officielle de l’Union soviétique.

Pourtant, le projet d’union eurasiatique n’est pas un projet russe puisque c’est Noursoultan Nazarbaïev, l’actuel président du Kazakhstan, qui fut le premier à évoquer l’idée d’une union eurasienne rassemblant les pays de l’ex-URSS, en 1994, dans un discours à l’université de Moscou.

En réalité, le président russe a également affirmé que «celui qui ne regrette pas l’URSS n’a pas de cœur; celui qui souhaite son retour n’a pas de tête». C’est en fait le statut des 25 millions de Russes au lendemain de l’éclatement de l’URSS qui justifiait, selon le président russe, cette qualification, comme on peut le vérifier dans le discours original de 2005.

Au cours des décennies suivantes, ce statut des minorités russes, russiennes et russophones en dehors des frontières russes, fut l’enjeu de joutes et de tensions diplomatiques de grande ampleur, voire de guerres comme en Géorgie, en Ukraine ou, aujourd’hui, en Syrie. Dans ce dernier cas en effet, la montée en puissance des groupes issus de l’espace post-soviétique au cours des 18 derniers mois a sans doute grandement contribué à la décision de Moscou d’aller frapper en amont ces militants afin d’éviter que ces fourmis terroristes n’aient la moindre chance de revenir déstabiliser l’ex-espace soviétique, que ce soit en Russie ou en Asie centrale. Читать далее

Рубрика: Articles en francais, Eurasisme | Оставить комментарий

Offensive médiatique contre l’intervention russe en Syrie

imagesLa décision de Russie de procéder à des opérations aériennes en Syrie a surpris tous les commentateurs par la rapidité de son déclenchement.

L’intervention historique du président russe à l’Assemblée générale de l’ONU, intervention qui s’inscrit historiquement dans la foulée de celle de Munich en 2007 ne laissait pourtant que peu de doutes à ce sujet, le président russe y affirmant clairement la nécessité de «fournir une aide tous azimuts au gouvernement syrien légal».

Pendant que les Etats occidentaux campaient sur leurs positions souhaitant un nécessaire départ d’Assad, Moscou entamait ses premières frappes sur le territoire syrien, prenant vraisemblablement de court tant les services secrets américains que francais sur la dimension du dispositif russe en Syrie et la détermination du Kremlin à soutenir l’Etat syrien. Un comble alors que la presse française depuis maintenant trois ans ne cesse de nous rabâcher que le Kremlin s’apprêtait à «Lâcher Assad».Au passage, l’ambassade américaine en Syrie a confirmé avoir reçu une requête des autorités russes pour qu’aucun avion américain ou de la coalition ne survole le territoire syrien. Pour ceux qui avaient des doutes, ces trois derniers jours ont confirmé que quand Poutine dit quelque chose, il le fait, mais aussi et surtout que la Russie, qui au cours des dernières années a confirmé son statut de puissance régionale, confirme également son statut de puissance internationale. Читать далее

Рубрика: Articles en francais, Désinformation, Sputnik, Syrie Syria Сирия | Оставить комментарий

Ukraine: pourquoi la France s’est trompée

images

Xavier Moreau bonjour, vous êtes un Français établi à Moscou. Homme d’affaires et écrivain, vous dirigez le site d’analyse géopolitique Stratpol et vous publiez ce mois-ci un livre intitulé «Ukraine: Pourquoi la France s’est trompée» aux éditions du rocher.

Xavier Moreau bonjour, vous êtes un Français établi à Moscou. Homme d’affaires et écrivain, vous dirigez le site d’analyse géopolitique Stratpol et vous publiez ce mois-ci un livre intitulé «Ukraine: Pourquoi la France s’est trompée» aux éditions du rocher.

Xavier Moreau. « Ukraine : Pourquoi la France s’est trompée »
Xavier Moreau. « Ukraine : Pourquoi la France s’est trompée »

Sputnik: Pourquoi avoir écrit ce livre?

Xavier Moreau: J’ai voulu donner une argumentation aux Français qui croient à la nécessaire coopération franco-russe. Cette argumentation repose sur deux axes. D’une part expliquer que la France n’a pas d’intérêts en Ukraine, ni stratégiques, ni économiques. En tant que grande puissance européenne, notre objectif aurait dû être de maintenir la stabilité de la région et donc de contenir les appétits allemand, polonais et américain. D’autre part, la révolution de Maïdan n’est pas le triomphe du bien contre le mal, contrairement à ce qu’ont voulu nous faire croire les médias, les instituts et la diplomatie française. Читать далее

Рубрика: Articles en francais, Sputnik, Ukraine | Оставить комментарий

Mission de l’association Vostok-France dans le Donbass

Безымянный

L’association Vostok-France — Solidarité Donbass (www.vostokfrance.org), va réaliser début novembre sa seconde mission humanitaire dans le Sud-Est de l’Ukraine.

Malheureusement les médias ne s’y intéressent quasiment plus aujourd’hui mais il ne faut pas oublier pour autant que sur ce territoire sinistré européen 6 000 personnes ont été tués depuis un an et plus d’un million de personnes ont fui (personne ne parle de ces réfugiés là). La situation est plus calme aujourd’hui mais tous s’accorde pour dire qu’elle est encore très précaire.

En attendant, de nombreuses personnes souffrent de cette situation extrême, notamment les enfants et les vieux, surtout à l’approche de l’hiver.

C’est pour cette raison que l’association Vostok France Solidarité Donbass va se rendre sur place pour distribuer de l’aide aux plus démunis et notamment les orphelinats et hôpitaux spécialisés pour enfants. Vous trouverez ci dessous plus de détails sur la mission de Vostok-France.

Vostok-France a besoin de votre aide pour faire connaître sa mission et arriver avec le plus de dons possibles.

Vous serait-il possible de relayer notre mission dans les supports médiatiques dans lesquels vous travaillez ? Vostok-France est prêt évidemment à faire des interviews et à donner toutes les explications nécessaires pour que les personnes comprennent la gravité de la situation dans le Donbass et la nécessite d’agir vite.

Vostok-France est également ouverts à ce que vous les accompagniez si vous souhaitez faire un reportage sur place. Читать далее

Рубрика: Vostok, Без рубрики | Оставить комментарий

Syrie, zones sous contrôle de Daech et projet de gazoduc Saoudo-Qataro-Turc

Dans le prolongement de mon article de septembre 2013 sur : «La guerre en Syrie une guerre pour l’énergie«, voila trois cartes complémentaires:

1/ Une carte de la situation militaire en Syrie et du projet de Buffer zone Turque, au nord d’Alep

yy

2/ Une carte des deux projets concurrents, en rouge le projet Irano-irako-Syrien et en mauve le projet Qataro-Saoudo-Turc

syria_pipelines

3/ Un coup de Paint pour placer le projet Qataro-Saoudo-Turc en mauve sur la première carte. 

On comprend mieux l’étonnante et plutôt bonne collaboration entre Ankara et Daech, du moins pour le moment.

yy

Рубрика: Syrie Syria Сирия | Оставить комментарий

Réflexions sur l’inauguration de la plus grande mosquée d’Europe en Russie

imagesDe nombreux questionnements ont accompagné l’inauguration de la plus grande mosquée d’Europe par le président russe Vladimir Poutine.

De nombreux questionnements ont accompagné l’inauguration de la plus grande mosquée d’Europe par le président russe Vladimir Poutine.
L’édifice est assez colossal et surtout moderne: cinq étages, sept ascenseurs, un système d’air conditionné dernier cri, un accès pour les personnes handicapées, des écrans plats géants installés dans plusieurs salles pour transmettre la prière depuis la salle centrale de la mosquée. Celle-ci sera en outre dotée d’un complexe islamique regroupant une salle de conférence, une bibliothèque, un musée, une galerie d’exposition, un centre de presse et des locaux hôteliers. A terme, il est prévu d’ajouter sur le territoire un institut islamique, une madrasa et un centre culturel.

L’édifice se trouve sur le lieu même de son édification en 1904, après avoir été acquis en 1902 par des commerçants tatars, et a été entièrement financée par les fidèles et notamment par son plus généreux donateur, Souleyman Kerimov, le représentant de la république du Daguestan, qui a débloqué la coquette somme de 100 millions de dollars sur les 170 qu’a coûté le projet. L’inauguration de cette Mosquée a été faite par Vladimir Poutine en personne, entouré de personnalités du monde musulman: le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président de la république de Tchétchénie Ramzan Kadyrov.  Читать далее

Рубрика: Analyses, Articles en francais | Оставить комментарий

Медийное наступление против российской операции в Сирии

Решение России о начале воздушных операций в Сирии удивило всех комментаторов быстротой его проведения в действие.

Однако историческое выступление российского президента на Генеральной Ассамблее ООН, выступление, которое следует в русле мюнхенской речи 2007 года, не оставляло в этом сомнений, президент России четко заявил о необходимости «обеспечения всесторонней поддержки законного сирийского правительства».

Пока западные страны сохраняли свои позиции, считая необходимым уход Асада, Москва начала свои первые удары по сирийской территории, по-видимому, застигнув врасплох как американские спецслужбы, так и французские масштабом российской группировки в Сирии и решимостью Кремля поддержать сирийское государство. Тогда как французская пресса в течение уже трех лет постоянно твердит нам, что Кремль собирается «бросить Асада». Читать далее

Рубрика: Иносми, Сми, Статьи на русском, урса тм | Оставить комментарий

Rapprochement politique et stratégique entre l’Iran et la Russie

Interview pour la chaîne Iranienne Sahar donnée le 13 septembre dernier et durant laquelle j’annonçais la plausible entrée en action sur le plan militaire d’une coalition Russo-Iranienne en Syrie (Cliquer sur l’image pour écouter la vidéo).

Безымянный

Рубрика: ITV Alexandre Latsa, Slider, Syrie Syria Сирия | Оставить комментарий