Category Archives: Articles en francais

Les russes boivent de moins en moins d’alcool

Le Centre panrusse de recherche sur l’opinion publique (VTsIOM) a présenté les données d’une enquête menée auprès des Russes sur le thème de la consommation d’alcool.

38% des Russes ne consomment pas d’alcool, contre 28% en 2011.

51% des Russes > 60 ans ne consomment pas d’alcool.

25 % des Russes boivent de l’alcool moins d’une fois par mois, 14% des Russes une fois par mois et 18% deux à trois fois par mois.

Les jeunes de 18 à 24 ans boivent une fois par mois.
Les répondants âgés de 25 à 44 ans boivent le plus souvent de l’alcool deux à trois fois par mois

Le plus souvent, sur une base hebdomadaire et une à deux fois par mois, les Russes boivent de la bière (7 % et 16 %). Les vins et champagnes sont le plus souvent consommés moins d’une fois par mois (24%), ainsi que les spiritueux (18%). Les cocktails alcoolisés ne sont pas populaires parmi les Russes : 91% des personnes interrogées déclarent ne pas en boire

La part de ceux qui pensent que tous les types d’alcool à un degré ou à un autre affectent négativement la santé des personnes a de nouveau augmenté – passant de 55% en 2018 à 81% en 2021.

Les personnes interrogées ont qualifié le vin de boisson la plus « inoffensive » (39%),devant la bière et la vodka (14 % et 12 %, respectivement).

Autres chiffres : la consommation globale d’alcool en Russie aurait diminuée de 43% entre 2003 et 2016.

Quels partis politiques s’affronteront pour les législatives russes de septembre 2021 ?

J’ai déjà sur ce blog présenté la liste de choc de Russie-Unie pour les élections législatives de septembre prochain.

La commission électorale vient de presenter la liste des 15 partis politiques sur les 32 autorisés qui ont décidé de se presenter à ces élections qui auront lieu du 17 au 19 septembre 2021.

Il s’agit de
Russie unie;
Le Parti communiste de la Fédération de Russie;
Le Parti libéral-démocrate (LDPR);
Russie juste – Pour la vérité;
Iabloko;
Patrie;
Communistes de Russie ;
Alternative verte;
Nouveaux Gens;
Le parti russe des retraités pour la justice sociale;
Plate-forme civique;
Le Parti de la croissance;
Le Parti russe de la liberté et de la justice;
Les Verts;
L’Union nationale russe;

14 de ces 15 partis politiques disposent du privilège parlementaire qui le droit de désigner des candidats à la Douma sans recueillir de signatures, mais l’Union nationale russe devra elle obtenir le soutien de 200 000 électeurs pour s’inscrire. Ce parti n’a pas participé aux élections de la Douma de 2016 et en 2018, son leader Sergueï Baburine s’est présenté aux élections présidentielles et a pris la dernière et huitième place avec 0,65% des voix.

A noter que le leader du principal et historique parti d’opposition liberal qu’est Iabloko, Gregory Yavlinski ne participera pas à l’election mais seulement à la campagne et a appellé les électeurs de Navalny à ne pas voter pour Iabloko.

Le nombre de candidats sans étiquettes baisse considérablement, passant de 304 à 173, par rapport à 2016. On se souvient que lors des elections municipales de Moscou notamment, nombre de candidats RUSSIE-UNIE s’étaient présentés sans étiquettes ce qui avait été un échec électoral.

*

Russie Unie prépare les élections législatives de septembre 2021
Scénarios pour les législatives de septembre 2021
Les élections municipales russes de 2019, suite et fin!
Analyse des élections législatives russes du 18 septembre 2016
Elections à la Douma russe : l’analyse d’Alexandre Latsa
Cartes des fraudes supposées aux elections législatives de 2011 et 2016
Regard sur les élections du 15 septembre 2014 en Russie
Quelques réflexions sur les résultats de l’élection municipale anticipée de Moscou
Comparaisons électorales (2013)

Vaccination en RUSSIE (23/07/2021)

La vaccination en Russie a commence sur un rythme extrêmement lent, comme les lecteurs de DISSONANCE – Le journal d’un Frussien peuvent tous les 23 / 24 du mois le constater par ma statistique mensuelle (voir liens ci-dessous) et savoir ce qu’il en est.

Aujourd’hui les choses se sont accélerées surtout au cours du dernier mois.

Au 23/07/2021

  • 56 579 703  piqûres ont été faites contre 36 719 788  il y a 1 mois, 26.487.429 il y a 2 mois, 17.676.247 il y a 3 mois, 9.338.070 il y a 4 mois et 4.162.684 il y a 5 mois.
En vert la courbe pour le premier composant
En orange la courbe pour le second compsant

34 167 937 de russes (23,38% de la population) ont reçu au moins 1 dose
22 411 766 (15,33% de la population) ont reçu 2 doses.

Quelques 17 régions s’approcheraient de l’immunité collective (entre les vaccins et les anticorps post maladie) dont notamment
Moscou
Saint-Pétersbourg
Touva
La Carélie
La Bouriatie
La Kalmoukie,
L’Altaï,
La Yakoutie,
Komi,
Moscou,
Sakhaline,
Magadan,
Arkhangelsk,
la région de Mourmansk,
les districts autonomes de Chukotka et de Yamalo-Nenets.
et Belgorod.

L’Oblast de Belgorod (dont j’ai parlé ici) est en tête en Russie avec 38,79% de sa population vaccinée,devant la Chukotka (37,985), La Tchétchénie (35,76%), l’Oblast de Moscou (34,23%) et Moscou avec 31,61%.

Les zones les moins vaccinées sont le Daguestan ( 6,91%), la Kabardino Balkarie(11,68%), l’Oblast de Vladimir (14,23%), l’Oblast de Ryazan (14,57%) et l’Ossétie du nord avec 14,63%.

Sur la semaine passée, 477.500 personnes par jour ont reçu une dose et 806.054 doses sont distribuées par jour.

A ce rythme il faudra 73 jours pour vacciner 60% de la population adulte et 112 jours pour vacciner 60% de toute la population du pays.

Source

Au 22/07/2021, 910.000 militaires russes auraient reçu les deux composants soit 100% du contingent, et 23.228 militaires auraient reçu un 3ieme composant.

Les étrangers peuvent se faire vacciner désormais, les details sont ici

*

Depuis notre dernier article du 15/07/2021 de nouveaux sujets ont rendu la vaccination obligatoire et notamment :
– Le daguestan
– Maril El
– Le Kamtchatka
– le Krai de Krasnodar
La vaccination pourrait devenir obligatoire sur Saint peterbourg

39 sujets sur 85 ont adpoté ces mesures de vaccination obligatoire

Par contre la vaccination de devrait pas devenir obligatoire pour les enfants mais sans doute pour les étudiants.

*

Le président russe Vladimir Poutine lors d’une réunion avec le gouvernement russe ce lundi 21/07/2021 a reaffirmé que

  • La Russie ne comprenait pas les collègues étrangers qui ralentissent l’enregistrement des vaccins russes contre le coronavirus, et divisent l’épidémie entre la leur et celle des autres (voir sur ce sujet mon article)
  • L’épidémie insidieuse et récurrente de coronavirus cause de nombreux problèmes.
  • La Russie doit accélérer le rythme de la vaccination contre le coronavirus
  • La vaccination ne peut pas etre imposée il faut epliquer aux gens l’importance du vaccin et les exhorter à se faire vacciner.

Situation au 15 juillet 2021
Situation au 23 juin 2021
Situation au 24 mai 2021
Situation au 23 avril 2021
Situation au 23 mars 2021
Situation au 23 février 2021

Ou en est le marché de la restauration en Russie

Les points de restauration, cafés et bars ont été depuis le début de la Pandémie, sans doute le segment le plus impacté avec celui du tourisme.

Pourtant avec grande surprise je découvre que le nombre de points de restauration aurait (?) augmenté de 8,9% en 2020 en RUSSIE et s’élève à 65.000 établissements.

A titre de comparaison : en 2019, la croissance a été de 31,6 % avec 59.000 établissements.

Le plus souvent ces nouveaux points sont des bars à sushis (+35%), les boulangeries (+30%) et des pizzerias (+22,2%) tandis que le nombre de restaurants aurait lui augmenté de moins de 2%, les cantines – de 1,4%, les bars – de 1,2%.

A Moscou, la grande tendance de 2020 est l’ouverture de boulangeries (+60%) et sur les 17.000 établissements de la capitale, 7.000 auraient obtenu le format / statut permettant de travailler en QR Code.

L’augmentation fixe du nombre des établissements de restauration publique peut également être gonflée provisoirement par deux raisons :

-Afin de recevoir le soutien de l’État, de nombreuses entreprises du secteur ont modifié leur code professionnel pour les transformer en activités des restaurants / cafés,.
– Un grand nombre d’établissements qui ont fermé seraient encore référencés comme actifs sur les sites professionnels de leur segment.

Néanmoins en 2020 ce seraient près de 208 restaurants et magasins d’alimentation qui auraient fermé sur la capitale.

Il conviendra de regarder fin 2021 ce qu’il en est.

La littératie financière désormais enseignée à partir de l’école primaire

La littératie financière renvoie au fait d’avoir les compétences et les connaissances nécessaires pour prendre des décisions éclairées en matière de gestion de l’argent. Comprendre des concepts de finance fondamentaux permet aux personnes de s’orienter dans le système financier.

En Russie, la littératie financière sera désormais enseignée des le CP et inscrites dans les nouvelles normes éducatives de l’État fédéral pour l’enseignement primaire et général de base, qui ont été élaborées avec la participation active de la Banque centrale de Russie.

Il s’agira également de développe chez les écoliers des compétences de comportement sûr notamment sur Internet et lors de transactions financières. Ils y apprendront également à analyser les revenus et les dépenses de la famille et à établir des plans financiers personnels.

A partir de la 5éme classe soit le CM2 francais, les élèves passeront à l’apprentissage de l’évaluation des risques liés aux activités commerciales, aux pratiques déloyales des institutions financières et à divers types de fraude financière.

Une partie de l’enseignement sera aussi consacrée au calcul des prix des biens, du coût des achats et des services, des taxes, et des cours seront consacres à la détermination de la qualité de vie d’une personne, d’une famille et du bien-être financier.

En outre, les écoliers devront apprendre à rédiger et à remplir de manière autonome des formulaires et des documents simples – des demandes, des recours, des déclarations et des procurations, y compris sous forme électronique.

Ce nouvel enseignement débutera le 1er septembre 2022, mais en accord avec les parents, les programmes pourront être modifiés dès la rentrée 2021.

Selon Sergueï Chvetsov, premier vice-gouverneur de la Banque centrale de Russie :
” l’introduction de nouvelles normes éducatives permettra à chaque écolier de notre pays de recevoir une réserve garantie de connaissances sur la finance, nécessaire à la vie, afin de comprendre comment disposer de ses revenus, augmenter son épargne et se protéger des fraudeurs financiers. La prochaine génération sera déjà en mesure de résoudre les problèmes financiers de manière plus raisonnable et, par conséquent, d’augmenter le niveau de bien-être de leurs familles et de la population dans son ensemble”.

Source

*

Nouvelle matière dans les écoles russes : “Ma RUSSIE”
L’enseignement des valeurs familiales comme nouvelle matière dans les écoles russes
Russie : révisions des programmes d’histoires
L’enseignement du patriotisme comme nouvelle matière dans les écoles russes
L’Etat russe veut contrôler les “géants d’internet”
Vers la création d’un Internet blanc en Russie ?
Vers la création d’un profil d’identifiant numérique dans l’éducation nationale russe

Nouvelles facultés liées à l’étude du cerveau et à l’intelligence artificielle

Deux nouvelles facultés liées à l’étude du cerveau et à l’intelligence artificielle au sein de l’Université d’État de Moscou.

Actuellement, l’Université d’État de Moscou comprend 41 facultés et sept branches.

En 2020, l’université a créé sept écoles scientifiques et éducatives interdisciplinaires dans des domaines de rupture.

Ils sont conçus pour combiner le processus éducatif de l’université et son potentiel scientifique afin de créer de nouveaux programmes éducatifs uniques, de former des spécialistes dotés des connaissances et des compétences les plus modernes, ainsi que de développer des domaines scientifiques interdisciplinaires prometteurs et d’obtenir des résultats scientifiques révolutionnaires.

Source

*

Nouvelle matière dans les écoles russes : “Ma RUSSIE”
L’enseignement des valeurs familiales comme nouvelle matière dans les écoles russes
Russie : révisions des programmes d’histoires
L’enseignement du patriotisme comme nouvelle matière dans les écoles russes
Vers la création d’un Internet blanc en Russie ?
Vers la création d’un profil d’identifiant numérique dans l’éducation nationale russe
Nouvelles facultés liées à l’étude du cerveau et à l’intelligence artificielle

1.294 plages sont ouvertes en Russie cet été 2021

Au 13 juillet 2021, 1.294 plages fonctionnaient sur le territoire de la Fédération de Russie dont 397 en République de Crimée et 322 dans le territoire de Krasnodar.

Ce sont tant des plage d’eau de mers que d’eau douce tel que par exemple des plages publiques, sanatoriums , établissements de santé d’été, camps de santé pour enfants, centres de loisirs, dispensaires, sites touristiques etc.

Pour qualifier ces 1.294 plages, ce sont au total, plus de 28 900 échantillons d’eau qui ont été examinés via 3.000 points de contrôle.

En République de Crimée, dans les territoires touchés par les récentes graves inondations, l’exploitation de 49 plages a été suspendue.

Quel âge ont les habitants de Moscou ?

Selon les données officielles, environ 12,7 millions de personnes vivent à Moscou, ce qui correspond à 8,6% de la population de la Russie.

Selon les données officielles, Moscou est sans aucun doute la première ville de Russie en termes de population, ainsi que la ville la plus peuplée d’Europe (hors Istanbul, dont une partie de la population vit dans la partie asiatique de la ville).

Quel est le nombre d’habitant par catégorie d’âge ?

0 – 9 ans : 10%
10 – 19 ans : 8%
20 – 29 ans : 12%
30 – 39 ans : 18%
40 – 49 ans : 15%
50 – 59 ans : 14%
60 – 39 ans : 12%
> 70% : 11%

Officiellement, 3,2 millions de retraités vivent à Moscou soit 25,2% de la population de la ville, un chiffre équivalent à la moyenne du pays).

Dans la région de Moscou, les retraités sont 2,1 millions pour 7,5 millions d’habitants soit 28% de la population.

En outre 2,9 millions de citoyens sont bénéficiaires de pensions d’assurance à Moscou, et 1,9 million dans la région de Moscou.

*

Lire aussi : Evolution de la population de Moscou

Les retraités russes constituent 25% de la population du pays

Le ministère du travail russe (RossTrud) vient de donner des chiffres intéressants sur les répartitions de populations en Russie par tranche d’âge.

Selon les données préliminaires de Rosstat, en 2020 dans la Fédération de Russie, le nombre de citoyens qui n’est plus en âge de travailler a atteint 36.895.700 personnes au 01/01/2021 contre 36.628.500 au personnes au 01/01/2020.

La population russe étant de 146,2 millions de personnes, le nombre de citoyens qui n’est plus en âge de travailler correspond à 25,2% de la population du pays.

Le nombre de bénéficiaires de pensions en 2020 en Russie s’élevait à 43,5 millions de personnes, incluant les retraitées et les citoyens ayant des régimes speciaux et des retraites avancées.

Source

Belgorod, vers l’immunité collective sans mesures contraignantes ?

J’écrivais hier sur la vaccination en Russie, il existe une région qui n’a vraisemblablement pas besoin d’introduire la vaccination obligatoire ni aucunes mesures contraignantes autres , il s’agit de la région de Belgorod.

En général, les autorités sanitaires évaluent que le processus de vaccination dans la région est assez actif et la région est celle qui a le plus haut pourcentage de vaccinés de Russie au 14/07 avec 35,6% de la population.

Au rythme actuel de 10.121 piqures / jour, il faudra encore seulement 32 jours pour que 50% de la population soit vacciné.

Plus de 62% de la population adulte est déjà vaccinée dans certains districts tels que le district de Krasnoyaruzhsky et 50% dans les districts d’Ivnyansky, Chernyansky, Krasnensky, Volokonovsky et Novooskolsky.

Courbe de la vaccination dans la region depuis le 15/02/2021

La région fait actuellement face à sa troisième vague comme toute la fédération de Russie comme on peut le voir ci dessous : le nombre de cas est en bleu et le nombre de décès en noir.


Source