Category Archives: 2023

Petite visite dans ma clinique publique pour enfants

La clinique publique de mes enfants est la clinique 104, dans le quartier de Taganskaya.

La clinique vient de terminer ses travaux de remise en état dans le cadre du programme municipal initié par le maire Serguei Sobianine “Ma Polyclinique“.

C’est aussi CA vivre en Russie (à Moscou) en 2023

Quelques images ci-dessous.

L’entrée de la polyclinique ..

Entrée pour les fauteuils roulants ..

Ci dessus, zone couverte pour les poussettes …

Il y a un Buffet pour les clients

Tout est digitalisé et tout se fait en ligne via des bornes d’inscription.

Continue reading

Vladimir Poutine sur le bilan de 2022

– La dynamique réelle de l’économie de la Fédération de Russie en 2022 est finalement meilleure que de nombreuses prévisions;

– Le déficit du budget fédéral de la Fédération de Russie était de 2,3% du PIB, il est parmi les meilleurs indicateurs du G20.

– Le PIB de la Russie, selon les données préliminaires, n’a diminué que de 2,5% en 2022.;

– La production de pétrole en 2022 a augmenté, malgré les sanctions, d’environ 2% à 535 millions de tonnes;

– La production de gaz en Russie a diminué en 2022 de 11,8%, mais les prix mondiaux ont augmenté, de sorte que les compagnies de gaz ont travaillé avec d’excellentss profits;

– L’inflation en Russie en 2022 était de 11,9%, moins que les prévisions des autorités.
Il est prévu de réduire l’inflation dans la Fédération de Russie au premier trimestre à 5%, au deuxième trimestre en dessous de 4%;

– Il est nécessaire de consolider la tendance à la croissance de l’économie de la Fédération de Russie, prévue pour la fin de l’année et de discuter des mesures concrètes pour résoudre les problèmes prioritaires du développement économique.

– Il est fondamental de stimuler l’emploi et la croissance des salaires réels. Les autorités doivent obtenir des résultats tangibles pour augmenter les salaires réels des citoyens cette année 2023.

– L’industrie de la défense russe a pris de l’ampleur au cours de la Dernière année et continue d’augmenter sa capacité.
Les entreprises de défense de la Fédération de Russie travaillent en rotations et shifts, certaines en 3/8.

– La situation dans l’industie du bois n’est pas facile, il est nécessaire de sauver les emplois dans cette industrie;

– Il faut abandonner l’exportation de bois brut et trrlavailler sur des produits à haute valeur ajoutée.

Quelle est la structure des moyens de subsistance des russes ?

Rosstat a révélé la structure des moyens de subsistance des russes suite au grand recensement de 2021.

33% des des personnes interrogées (42,7 millions de personnes) ont pour sources de revenus les diverses prestations, 70% d’entre eux sont des russes de plus de 60 ans, ce qui est similaire à l’UE (35%).

39,6% des personnes interrogées (58,4 millions de personnes) vivent de leur salaire soit majoritairement des russes âgés de 20 à 59 ans, un nombre similaire à celui de l’UE (35% fin 2020).

Les revenus provenant de l’activité entrepreneuriale et du travail indépendant. sont les revenus pour 2,4% des russes (soit 3,1 millions de personnes) contre 5,5% selon les données habituelles de Rosstat.
Dans l’UE ce chiffre est de 27%.
Pourtant selon le FNS, le nombre de travailleurs indépendantsà la fin de 2022 a atteint près de 6,6 millions de personnes, et les entrepreneurs individuels à la même date était environ 3,8 millions.

25% des russes (32,5 millions de personnes) sont à charge de quelqu’un d’autre dont 78% ont moins de 19 ans.

90% des citoyens n’ont qu’un seul moyen de subsistance.

2 millions de russes ont dit qu’ils vivent en raison de la production de biens pour leur propre usage, ce qui est majoritairement le cas pour la population rurale.

ROSSTAT estime la part des petites et moyennes entreprises dans l’économie russe à 20,1% à la fin de 2021. Au cours des dernières années, il n’a pratiquement pas augmenté. Dans les pays développés, il est autour de 50-60%.

Source

Enfin les visas dorés en Russie ?

Le gouvernement russe a défini les exigences pour les étrangers qui demandent un permis de séjour (Vid na jitelstvo) en Russie en échange d’investissements.

Pour ce faire, il est nécessaire d’investir de 15 millions de roubles dans des projets de régions ou au moins 30 millions de roubles. – dans le capital d’une entité juridique russe.

Une autre option est l’enregistrement d’au moins deux ans de possession d’une entreprise avec le paiement par an de 4 millions de roubles minimum en taxes ou l’achat de biens immobiliers d’ne valeur cadastrale totale de 20 millions de roubles en extrême orient, 25 millions ailleurs en province et au moins 50 millions de roubles sur Moscou.

Source

Les crimes diminuent sur Moscou en 2022

Le nombre de crimes à Moscou au cours de l’année écoulée (2022) a diminué de 5%.

Le nombre de crimes commis dans la capitale a diminué de cinq pour cent au cours de la Dernière année. À propos de cette «soirée de Moscou», a déclaré le chef du service de presse du bureau du procureur de la capitale, Lyudmila nefedova, le mardi 10 janvier.

Au cours des 12 mois de 2022, 136 880 crimes ont été commis à Moscou, soit 4,5% de moins qu’en 2021.

En particulier, les fraudes aux comptes bancaires ont diminué de 35% et les vols de voitures de 25,7%.

Dans le même temps, les affaires pénales engagées pour des infractions au code de la route ont augmenté de 9,2% par rapport à 2021, mais le nombre de décès dans des accidents graves a diminué de 1%.

Le plus grand nombre de crimes en 2022 a été commis dans le centre-ville. Sur les 136 880 crimes enregistrés dans la ville en 2022, 18 672 se sont produits dans le District administratif Central, une baisse de 7,5% par rapport à 2021.

En second lieu, la circonscription administrative de l’est: 15 810 crimes y ont été commises en 2022, soit 10,8% de moins qu’en 2021.

Le troisième arrondissement les plus dangereux est celui du sud-est. Au cours des 12 derniers mois, 15 304 infractions ont été enregistrées sur son territoire. Ce chiffre n’a diminué que de 0,8% par rapport à l’année précédente.

La zone la moins criminogène est Zelenograd avec au cours de l’année 2021 seulement 3.538 infractions,une augmentation de 3,6% par rapport à l’année précédente.

À la deuxième place vient le nouveau Moscou avec 5.978 crimes, soit 4,6 pour cent de moins qu’en 2021.

Le troisième district le plus sur est le district administratif du sud-ouest avec 11 261 crimes, le nombre crimes y a diminué de 12,8% par rapport à 2021.

Sources : 1,2,3

Les instructeurs militaires pour les écoles seront formés en Tchétchénie …

J’ai déjà parlé de la militarisation patriotique en cours en Russie. En septembre, le président Vladimir Poutine a ordonné la création de centres de formation sportive militaire et patriotique de la jeunesse. Ces centres devraient venir en supplément des formations en écoles.

Des instructeurs d’éducation militaire pour enfants seront formés à l’Université russe des forces spéciales en Tchétchénie par des anciens combattants Spetznatz ALPHA, tandis que le cursus idéologique d’accompagnement sera lui géré par la fille de la sénatrice Elena Mizoulina, Ekaterina Mizoulina.

Les formations auront lieu a partir du 16 janvier 2023, et en 2023,il est prévu de former environ 20 000 enfants et environ 30 000 adultes. Des centres seront pour ce faire créés dans dix régions pilotes: Tioumen, Pskov, Elista, Grozny, Salehard, Ekaterinbourg, Kemerovo, Ulan-Ude, Khabarovsk et Kazan.

Vladimir Poutine a chargé les représentants du ministère de la défense, du FSB, du ministère de l’intérieur, de la Rosgvardiya, du ministère des situations d’urgence, du ministère de l’éducation et de la culture, de rosmolodezhi, en collaboration avec les autorités exécutives des régions, de fournir la possibilité d’utiliser la base matérielle, l’équipement et l’équipement nécessaires.

Les objectifs de la création de ces centres visent le développement du système de formation sportive militaire et patriotique et une formation pratique et pré-qualifiée pour les jeunes montrant un intérêt pour les spécialités militaires.

278 000 russes ont fait faillite en 2022

En 2021, ce chiffre était de 192.833, en 2020 de 119.045 et en 2019 de 98.980.

Selon les résultats de 2022 parmi les régions, le classement des leaders sur le nombre absolu de citoyens en faillite est dirigé par le territoire de Krasnodar (13.950), la région de Moscou (13.470) et Moscou (13.430).

Les quatrième et cinquième lignes sont occupées par le Bachkortostan (11.000) et la région de Sverdlovsk (10.900).

La grande majorité des procédures d’insolvabilité sur 2022 sont initiées par les débiteurs eux-mêmes: 96,7% contre 94,9% en 2021.

Source

Combien de russes ne peuvent pas voyager à l’étranger en raison de dettes au 01/01/2023

Quelques 8 millions de citoyens russes seraient interdits de séjours pour dettes, dettes dont le total avoisinerait quelques 55 milliard de roubles, ou 700 millions d’euros.

Comment ce chiffre évolue et augmente ?

En 2012 : 300.000 personnes
En 2016 : 1 million de personnes
En 12/2019 : 3,4 millions de personnes
En 12/2021 : 4,6 millions de personnes
Au 01/04/2022 : 5 millions de personnes