Author Archives: Alexandre Latsa

About Alexandre Latsa

This Frussian Diary called DISSONANCE deals with nowadays’ Russia, geopolitical topics, or other such as demography and migrations. I am #Frussian. Also co-wrote the book «Putin’s new Russia» (available in English and Russian), «Myths about Russia«, available only in Russian and «A Russian Spring» available in French. Please feel welcome to contact me by mail alexandre.latsa@gmail.com

Covid19 et mortalité à Saint-Pétersbourg en 2020

Saint-Pétersbourg est l’un des acteurs clefs de la crise de Coronavirus en Russie.

La ville détient le record du nombre de décès par habitants avec officiellement 108,1 décès pour 100.000 habitants contre 74,1 décès pour 100.000 habitants à Moscou par exemple.

Aujourd’hui la létalité du virus serait, officiellement également la seconde la plus élevée de Russie, avec un taux de 4% juste derrière le Daguestan avec 5% mais loin devant Moscou avec 1,45%.

La capitale du nord a vu son premier cas de Coronavirus le 02/03/2020 lorsqu’un étudiant italien du nom de Ricardo a appelé les urgences de la ville et s’est avéré positif.

Comme les moscovites, les Saint-Pétersbourgeois, circulant énormément entre l’Europe et la Russie, notamment la France et l’Italie, ont vraisemblablement ramené le virus en Russie puisque les études montrent que c’est la souche Italienne qui s’est disséminée à Moscou durant le printemps 2020.

Sur les trois premiers mois de l’année la capitale a connu 15.464 décès contre 15.697 sur les trois premiers mois de 2019 soit une baisse de 1,5%.

En Avril 2020, la ville a connu 5.288 décès contre 5.174 en avril 2019 soit une hausse de mortalité de 2,2%.

En Mai 2020, la ville a connu 4.859 décès contre 2.267 en Mai 2019 soit une hausse de mortalité de 46,7% et 2.267 décès en plus.

En Juin 2020, la ville a connu son pic de la crise de Covid19 avec 6.698 décès contre 4.543 en Juin 2019 soit une hausse de mortalité de 40,8% et 1.855 décès en plus.
Selon le Zags de la ville en Juin ce sont même  7.106 personnes qui sont mortes.

En Juillet 2020, la ville a connu 5.827 décès contre 4.766 en Juillet 2019 soit une hausse de mortalité de 22,3% et 1.061 décès en plus.

En Aout 2020, la ville a connu 5.245 décès contre 4.831 en Aout 2019 soit une hausse de mortalité de 8,6% et 414 décès en plus.

En Septembre 2020, la ville a connu 5.738 décès contre 4.625 en Septembre 2019 soit une hausse de mortalité de 24,1% et 1.113 décès en plus.

En Octobre 2020, la ville a connu 6.561 décès contre 5.159 en octobre 2019 soit une hausse de mortalité de 27,18% et 1.402 décès en plus.

La surmortalité sur 7 mois d’avril à octobre aura été de 8.851 décès, avec 40.216 décès contre 31.365 sur la même période en 2019 soit une surmortalité de 28,22%.

Sur les 10 premiers mois de l’année, la Venise du nord a connu 57.647 décès contre 49.654 sur les 10 premiers mois de l’année 2019 soit 7.993 décès en plus et une surmortalité de 16,1%.

Selon les données officielles de l’Opershtab  5.783 Saint-Pétersbourgeois auraient été emportés par le Covid19 au 05/12/2020.

Comme Moscou, Saint Pétersbourg connait une hausse des hospitalisations par rapport à la première vague en moyenne de 10%.

En mai 2020 le nombre de pneumonies était déjà 5,5 fois supérieure à la moyenne de l’année précédente mais début octobre le nombre de pneumonies sur la période allant d’avril à octobre était 10 fois supérieur à la même période de l’année précédente.

La ville teste beaucoup procédant à quelques 40 000 tests / jour pour une population de 5,5 millions d’habitants, à comparer à Moscou qui fait 85 000 tests / jour pour une population de 12 millions d’habitants.
A noter que durant la première vague, la situation était différente : si Moscou avait déjà réalisé 6,5 millions de tests au 04/08/2020 par exemple, Saint Pétersbourg n’en avait effectué que 1,9 millions.

La ville aurait encore 55.000 personnes porteuses du Covid19 ce 05/12/2020dont près de 10.000 seraient hospitalisées tandis que la ville n’a que 10.901 lits disponibles soit un taux d’occupation de 92% des lits par le Covid19, contre 80% le 03 novembre soit il y a un mois.

Fin Novembre et début décembre, la situation de la ville était jugé critique par les autorités sanitaires russes.

Russie et immunité collective

INVITRO est la plus grande entreprise médicale privée de Russie, fondée en 1995.

La société dispose de 8 laboratoires et le plus grand d’Europe orientale et opère en Russie, au Kirghizistan, au Kazakhstan, en Bélarus et en Arménie.

L’entreprise offre une large gamme de tests médicaux pour les cliniques et à des fins de diagnostic et fait plus de 140 000 tests par jour, pour autour de 30.000 patients / jour.

Depuis le début de la crise du Covid19 INVITRO fait des tests d’anticorps à travers tout le pays et publie ses résultats.

Au 12 novembre voila les chiffres publics

NB : Se font tester les gens qui sont malades, on été malades ou ont une suspicion de l’être donc ce ne sont pas des proportions applicables pour toute la population russe.

Continue reading

Covid19 et mortalité à Moscou en 2020

Moscou a été la première victime du Covid19 et la ville par laquelle l’épidémie s’est propagée à travers le pays.

Les moscovites qui circulait en mars énormément entre l’Europe et la Russie, notamment la France et l’Italie, ont vraisemblablement ramené le virus en Russie puisque les études montrent que c’est la souche Italienne qui s’est disséminée à Moscou durant le printemps 2020.

Les premiers cas de coronavirus sont apparus début mars 2020 et le 01 avril la ville entamait un confinement qui allait durer jusqu’au 12 mai.

Sur les trois premiers mois de l’année la capitale a connu 31.000 décès contre 31.765 sur les trois premiers mois de 2019 soit une baisse de 2,3%. Cette baisse est correspondante a celle que le pays a connu sur la meme période avec 459.994 décès pour le T1 2020 contre 472.860 pour le T1 2019 soit une diminution de 12.866 décès, équivalant à une baisse de 2,7% au cœur de l’hiver ou la mortalité est en général plus forte.

En Avril 2020, la ville a connu 11.834 décès contre 9.900 en avril 2019 soit une hausse de mortalité de 19,5% et 1.934 décès en plus.
A titre comparatif en 2017 il y a eu 9.517 décès et en 2018, 10.825 décès.
Sur les 1.934 décès additionnels, le Covid19 a été noté comme cause principale ou co-cause de décès dans 1.165 décès soit 66% de tous les décès en excès en mai.

En mai 2020, la ville a connu 15.713 décès contre 9.998 décès en mai 2019 soit une hausse de 57,2% et 5.715 décès en plus.
A titre comparatif en 2017 il y a eu 9.935 décès et en 2018, 9.808 décès.
Sur les 5.715 décès additionnels par rapport à 2019, le Covid19 a été noté comme cause principale ou co-cause de décès dans 5.260 cas soit 92% de tous les décès en excès en mai.

Continue reading

Classement des régions russes par surmortalité

Pour faire suite a mon article sur la surmortalité en Russie un lecteur m’a demandé quelles régions avaient ete les plus touchées.

Le classement est dessous pour la période de Janvier à Septembre.

  • Le Caucase du nord a vu la mortalité augmenter de 14,3%
  • Le district fédéral du centre a vu la mortalité augmenter de 9,8%
  • La Volga a vu la mortalité augmenter de 9,7%
  • Le district fédéral du Nord-Ouest a vu la mortalité augmenter de 8,2%
  • Le district fédéral de l’Oural a vu la mortalité augmenter de 6.2%
  • Le district fédéral du sud a vu la mortalité augmenter de 5,1%
  • Le district fédéral de Sibérie a vu la mortalité augmenter de 3,1%
  • Le district fédéral de lE’xtrême-Orient a vu la mortalité augmenter de 0,9%

Si l’on prend la période de Avril à Septembre soit la période de l’épidémie

  • Le Caucase du nord a vu la mortalité augmenter de 25,4%
  • Le district fédéral du centre a vu la mortalité augmenter de 15,46%
  • La Volga a vu la mortalité augmenter de 15,3%
  • Le district fédéral du Nord-Ouest a vu la mortalité augmenter de 13,76%
  • Le district fédéral de l’Oural a vu la mortalité augmenter de 12,31%
  • Le district fédéral du sud a vu la mortalité augmenter de 9,68%
  • Le district fédéral de Sibérie a vu la mortalité augmenter de 7,48%
  • Le district fédéral de lE’xtrême-Orient a vu la mortalité augmenter de 6,23%

Mortalité comparative entre la première et la seconde vague de Coronavirus

Yandex publie désormais une statistique comparative de mortalité pour certains pays entre les premières et secondes vagues de Coronavirus (printemps et automne).

Lien en cliquant sur la carte ci-dessous : en rouge la mortalité de la seconde vague (indiquée en valeur absolue par millions d’habitants) et en bleu la mortalité de la seconde vague.

La mortalité de la seconde vague est plus importante en Russie que lors de la première vague, tout comme en Autriche, Israël ou république tchèque.

Classement des regions par difference de mortalité entre les décès officiels et la surmortalité sur la période du Covid19 en Russie

Les statistiques de Rosstat sur la surmortalité permettent de classer les régions en fonction de la taille du GAP entre les décès annoncés par le COVID19 et la surmortalité globale.

Voilà le classement sur la période d’Avril à Septembre 2020

1/ La Bachkirie

2/ L’Oblast de Lipetsk (on se souvient du scandale qui éclaté en mai 2020 sur les manipulations de chiffres qui avait failli entrainer le départ du gouverneur local).

3/ L’Oblast de Saint Petersbourg

4/ La Tchétchénie

5/ Le Tatarstan

6/ L’Oblast de Ryazan

7/ L’Oblast de Samara

8/ La République des Maris

9/ La Tchouvachie

10 la Crimée

11/ L’Ossétie du Sud-Alanie

12/ L’Altai

Mortalité, Bachkirie et statistiques

Suite à cela, un lecteur m’a demandé pourquoi j’avais tweeté ceci

Une réunion sur la crise sanitaire s’est tenue ce jeudi 19/11 entre les membres du gouvernement et Vladimir Poutine. Le Président y a notamment exhorté les régions à ne pas falsifier leurs données.

La Bachkirie est vraisemblablement la région avec le plus de corruption statistique.

Selon les statistiques officielles des autorités de Bachkirie seulement 73 personnes seraient mortes du Covid19 depuis le début de la pandémie en Russie.

Ci dessous la carte du nombre de cas dans cette république :

Это изображение имеет пустой атрибут alt; его имя файла - image-9-1024x533.png

Selon les statistiques officielles de Rosstat :

De janvier à avril 2020 sont mortes 16.502 personnes dans cette république contre 16.981 sur la même période en 2019 soit une baisse de 2,8%.

En Mai 2020 la Bachkirie a eu 4.599 décès contre 4.193 en mai 2019 soit 406 de plus, soit une hausse de 9,7%.

En Juin 2020 la Bachkirie a eu 4.148 décès contre 3.801 en juin 2019 soit 347 de plus, soit une hausse de 9,1%.

En Juillet 2020 la Bachkirie a eu 6.222 décès contre 4.212 en juillet 2019 soit 2009 de plus, soit une hausse de 47,7%.

En août 2020 la Bachkirie a eu 4.606 décès contre 3.855 en août 2019 soit 751 de plus, soit une hausse de 19,5%.

En septembre 2020 la Bachkirie a eu 5.016 décès contre 3.841 en septembre 2019 soit 1.175 de plus, soit une hausse de 30,6%.

Total des décès d’avril à septembre : 24.591 contre 19.902 sur la même periode en 2019.

Ci dessous la courbe de surmortalité en rose par rapport à la mortalité de 2019

Mortalités russes

Suite a mon article sur le Covid19 et la mortalité en Russie, un lecteur m’a en commentaire demandé combiens de gens meurent de pneumonies, grippes et des maladies associées à la grippe …

Quelques chiffres ci-dessous

Morts par pneumonie
2010 : 37.773
2011 : 38.093
2012 : 36.421
2013 : 38.272
2014 : 39.053
2015 : 34.710
2016 : 31.000
2017 : 26.000
2018 : 26.000
2019 : 23.000

Morts par grippe
2010 : 715
2011 : 900
2012 : 446
2013 : 625
2014 : 490
2015 : 477
2016 : 1.079
2017 : 432
2018 : 492
2019 : 485

Décès par Maladies cardio-vasculaires associées à la grippe   
2013/2014 : 13.430
2014 / 2015 : 30.098
2015 / 2016 : 12.174
2016 / 2017 : 18.025
2017 / 2018 : 19.786
2018 / 2019 : 17.821


Décès par maladies des organes respiratoires associées à la grippe
2013/2014 : 3.070
2014 / 2015 : 6.793
2015 / 2016 : 3.612
2016 / 2017 : 3.513
2017 / 2018 : 4.788
2018 / 2019 : 3.268

Cartes interactives sur la mortalité russe

3 blogueurs russes ont créé des cartes interactives permettant de mesurer la mortalité.

https://covid19-russia.netlify.app/
permet de voir la hausse de la mortalité de facon mensuelle en mesurant la situation dans chaque sujet de la fédération de RUSSIE en comparant avec l’année 2019.

https://russia.kalekseev.com/covid19/
permet de comparer la mortalité officielle selon les differences sources avec la surmortalité, également par sujets de la fédération de RUSSIE.

https://mizinov.pro/deaths-in-russia/ru/
permet de regarder la mortalité officielle par Okrugs et par régions de la fédération de Russie.

Covid19 et mortalité en Russie en 2020

Rosstat a publié ses statistiques démographiques sur les 9 premiers mois de l’année 2020.

La pandémie de Covid19 a considérablement influé sur la mortalité, de facon directe et indirecte, voyant l’apparition d’une surmortalité étonnante.

Le Coronavirus rappelons-le est apparu en Russie en mars 2020 et a fait ses premiers morts en avril 2020.

Janvier à Avril 2020

Avant, soit sur le T1 2020 la situation démographique était plutôt sur une bonne dynamique, similaire a celle des dernières annees voyant, depuis 2014 une baisse de la natalité et des naissances et depuis 2005 une baisse continue des décès.
2005 : 2,303,935 décès

2010 : 2,028,516 décès

2015 : 1,908,541 décès
2016 : 1,891,015 décès
2017 : 1,826,125 décès
2018 : 1,828,910 décès
2019 : 1,798,307 décès

Sur le T1 2020 le nombre de décès par rapport au T1 2019 était fortement en baisse avec 459.994 décès contre 472.860 pour le T1 2019 soit une diminution de 12.866 décès, équivalant à une baisse de 2,7% au cœur de l’hiver ou la mortalité est en général plus forte.

Avril 2020 : l’alerte

Continue reading