La retraite de Russie de McDonald’s

31 ans après avoir eu raison du communisme, la Russie aura donc eu raison de McDonald’s comme pressenti sur ce blog le 14 mars dernier 🙂

La marque, qui avait annoncé geler ses activités sur le marché russe, vient d’annoncer dans un communiqué que : “La crise humanitaire provoquée par la guerre en Ukraine et l’accélération de l’incertitude dans l’environnement des affaires ont conduit McDonald’s à conclure que continuer à posséder une entreprise en Russie n’est plus viable et est incompatible avec les valeurs de McDonald’s“.

McDonald’s a annoncé l’arrêt de ses activités en Russie courant mars mais l’entreprise a continué à payer le loyer de ces 850 magasins en Russie (41.000 dans le monde) et les salaires des 62.000 employés.

Malgré cela, quelque 15% des restaurants du pays sont encore ouverts aujourd’hui.

La perte résultant de la sortie du marché russe pourrait atteindre de 1,2 milliard de dollars à 1,4 milliard de dollars pour McDonald’s.

La retraite de Russie de McDonald’s ne signifie cependant pas que les points de vente eux-mêmes fermeront.

Comme les autorités russes l’avaient annoncé dès le 14 mars, les magasins rouvriront et reprendront le travail sous une autre marque et ce plausiblement dès la mi-juin.

Ce nouveau réseau conservera les équipes, les menus et le maintien de la coopération avec les fournisseurs existants dont plus de 90 % d’entre eux sont des entreprises russes.

La Russie rejoint donc la petite centaine de pays qui vivent sans McDonald’s comme en Europe l’Islande ou le Monténégro et dans son étranger proche le Kirghizstan, le Tajikistan, l’Ouzbékistan,le Turkménistan ou l’Arménie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.