Afflux d’informaticiens russes en Ouzbékistan

J’ai déjà parlé des migrations professionnelles russes vers l’extérieur et notamment celles concernant le secteur IT puisque nombre d’entreprises étrangères qui accompagnent le bal des sanctions imposent à leurs staff IT de se relocaliser notamment en Turquie, en Géorgie, en Arménie, à Chypre, au Monténégro, dans les pays baltes, en Thaïlande et aux États-Unis.

Un pays apparaît de façon un peu plus inattendu dans la liste : l’Ouzbékistan !

Selon Shukhrat Vafaev, le vice-ministre des Investissements et du Commerce extérieur de la République l’afflux d’informaticiens russes est perceptible visuellement et “très positif” pour le pays. “

Selon le chef de l’Association russe des communications électroniques, Sergey Plugotarenko, 50 à 70 000 informaticiens auraient quitté la Russie lors de la “première vague” et entre 70 000 à 100 000 pourraient avoir quitté le pays en avril 2022.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.