Qui sont les étrangers qui ont pris la nationalité russe en 2021 ?

En 2021, 735.400 étrangers ont pris la citoyenneté russe, ce qui est un record depuis l’an 2000.

Les 5 principaux bénéficiaires de la citoyenneté russe sont :

– L’Ukraine (principalement les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk) avec 51,1% des naturalisations, soit 376 000 personnes

– Le Tadjikistan avec 14,1%, des naturalisations, soit 103,7 mille personnes.

– Le Kazakhstan avec 6,8%, soit 49,9 mille personnes.

– L’Arménie avec 6,4 %, soit 46,9 mille personnes.

– L’Ouzbékistan avec 4,3%, soit 31,9 mille personnes.

– L’Azerbaïdjan avec 4,2 % ou 30 800 personnes.

– La Biélorussie avec 3,3 % ou 24 500 personnes.

– La Moldavie avec 3,2 %, ou 23,7 mille personnes.

– Le Kirghizistan avec 2,6 %, ou 19,2 mille personnes.

Une catégorie très spécifique occupe également la 10e ligne du classement avec un poids spécifique de 0,8% – ce sont les compatriotes russes sans nationalité, principalement les personnes sans domicile fixe et les anciens prisonniers qui n’ont que des passeports de l’URSS: au cours de l’année écoulée, environ 6 000 prisonniers ont été légalisés.

Les 3,1 % restants sont des représentants d’autres pays.

Par exemple environ deux mille Vietnamiens ou un peu plus de quatre mille représentants de trois pays du Moyen-Orient – l’Afghanistan, la Turquie et la Syrie.

Beaucoup moins souvent, il s’agit d’Occidentaux et d’autres ressortissants de l’étranger lointain et notamment
– 481 allemands
– 388 américains
– 226 Italiens
– 183 Grecs
– 167 Français
– 163 Polonais
– 99 Britanniques
– 98 Cubains
– 83 Chinois
– 24 Néerlandais et Finlandais chacun
– 21 Suisses
– 19 Australiens
– 17 Belges
– 16 Danois
– 11 Coréens et Portugais
– 8 Irlandais
– 7 Norvégiens
– 6 Néo-Zélandais
– 3 Japonais
– 2 Indonésiens.
Des natifs de Bahreïn, de Gambie, de Hong Kong, du Cambodge, du Cap-Vert, du Paraguay et d’un certain nombre d’autres pays ont chacun reçu un passeport russe.

La plupart des passeports russes ont été délivrés dans la région de Rostov bordant le Donbass (42,3 %, soit 310 800 personnes), Moscou et la région de Moscou (12 %, soit 88 000), ainsi qu’à Saint-Pétersbourg et dans la région de Leningrad ( 3,9 % , ou 28,5 mille).

Ces cinq régions représentaient environ 60 % des passeports délivrés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.