L’internationalisation du conflit Ukrainien

Les autorités ukrainiennes ont annoncé qu’autour de 20.000 volontaires se sont engagés pour combattre les forces russes en Ukraine, des volontaires issus de 52 pays dont des francais (voir ici, la, ici ou la).

En retour les autorités russes ont dans un premier temps annoncé l’envoi de 16.000 volontaires, majoritairement des milices syriennes pour aller combattre l’armée ukrainienne.

Mais aussi des volontaires du Chili, du Venezuela, de l’Abkhazie, du Pérou, du Congo, du Cameroun, du Venezuela, de Syrie, du Nicaragua ou d’Afrique centrale comme ci dessous.

Mais un évènement récent pourrait changer la donne.

Le 13/03/2021 les forces russes ont bombardé un centre militaire dans lequels se regroupaient nombre de volontaires étrangers dont des francais pour qui visiblement (voir ci-dessous) la ballade romantique en Ukraine s’est vite transformé en dur retour à la réalité.

Ci dessous les print screen d’un autre francais volontaire:

Selon toute vraisemblance, quelques 180 volontaires étrangers auraient été éliminés, faisant prendre (?) au gouvernement la decision de suspendre le recrutement de volontaires et notamment de français comme semble l’indiquer le principal recruteur des combattants francais vers l’Ukraine Ugo Pellegrini.

Comme l’a résumé avec beaucoup d’humour l’excellent bloggeur Yuri Podoliaka, il a donc suffi de 2 minutes et 7 missiles Kalibr pour annihiler la légion étrangère ukrainienne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.