Nouveaux impôts sur les hauts salaires en Russie, quels résultats ?

Le Service fédéral des impôts DE Russie a révélé ce que les impôt sur le revenu des travailleurs les mieux rémunérés a apporté au budget fédéral.

Pour mémoire en 2021 a été introduit en Russie un nouveau palier fiscal introduisant un taux d’imposition de 15 % sur les revenus des Russes supérieurs à 5 millions de roubles par an, mais les 15% ne concernant que les revenus au delà de 5 millions.

Ce nouveau palier fiscal a été introduit en 2020 à l’initiative du président Vladimir Poutine, en raison de la nécessité de trouver une source permanente de financement pour le traitement des maladies rares chez les enfants ; les recettes fiscales sont versées à un fonds créé pour cette mission.

Ce palier fiscal a apporte au budget fédéral quelques 82,7 milliards de roubles soit 960 millions d’euros, soit 38% de plus que prévu initialement par le ministère des Finances, qui prévoyait de lever 60 milliards de roubles

Moscou a fourni plus de la moitié du montant et les taxes concernant des gens ayant un salaire d’au moins 416 700 roubles par mois, soit 4.902 euros au cours du jour de publication de cet article. Pour comparaison, il s’agit de 4 fois le salaire moyen moscovite.

Source

1 thought on “Nouveaux impôts sur les hauts salaires en Russie, quels résultats ?

  1. Fred

    Juste 2 pensées au passage pendant la lecture :

    15% = une véritable blague quand on compare avec la France … (c’est encore plus drôle quand on compare les déficits respectifs des 2 pays au même moment !)

    Le but de cette “délirante augmentation des impôts” sert une cause noble … autre différence avec la douce France … la “Vignette Auto” à l’origine faite pour aider les personnes âgées ayant de trop petites retraites pour vivre dignement … et le nombre “astronomique” de gens l’ayant reçue ! (aucun , à ma connaissance …! 😉 )

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.