2022 : Visite de Vladimir Poutine en Chine et rapprochement Russo-chinois

Le président Vladimir Poutine se rendra en Chine à l’invitation du président chinois Xi Jinping demain le 4 février.

La délégation russe comprendra, outre le président russe, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le vice-Premier ministre Dmitri Chernychenko, le ministre de l’Énergie Nikolai Shulginov, le chef de Rosneft Igor Sechin et l’assistant du président russe pour les affaires internationale Iouri Ouchakov,

Au cours de la visite, il est prévu que ne soient signés un ensemble de 15 accords et traités bilatéraux, y compris des accords intergouvernementaux, interministériels et commerciaux.

Après les pourparlers, les deux chefs d’État doivent avoir un dîner en tête-à-tête, qui permettra “une discussion confidentielle des problèmes et questions internationaux et bilatéraux les plus importants”.

Dans la soirée, Poutine participera à l’ouverture des XXIV Jeux olympiques d’hiver.
En 2008, Poutine était déjà à l’ouverture des Jeux olympiques d’été à Pékin et en 2014, Xi était à l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Sotchi.

L’année dernière, le traité bilatéral de base sur le bon voisinage, l’amitié et la coopération entre la Russie et la Chine a été prolongé de cinq ans et entrera en vigueur le 28 février 2022, tandis que le volume des échanges entre la Chine et la Russie a atteint 140 milliards de dollars mais que les pays s’orientent vers une augmentation du volume des échanges jusqu’à 200 milliards de dollars

La Chine partage la position selon laquelle la sécurité d’un État ne peut être assurée en portant atteinte à la sécurité d’un autre pays, et la stabilité régionale ne peut être assurée par le renforcement des alliances militaires
( ..)

Moscou et Pékin ont en outre une compréhension commune de la nécessité de créer un ordre mondial plus juste.

Préalablement a sa visite, le président russe a fait plusieurs déclarations dans un article pour l’agence de presse chinoise Xinhua la synthèse est ci-dessous :

Les relations entre la Fédération de Russie et la Chine sont devenues un modèle d’efficacité, de responsabilité et d’engagement pour l’avenir ;

La ​​Fédération de Russie et la Chine contribuent à la démocratisation du système des relations dans la situation internationale actuelle ;

La ​​Russie et la Chine sont favorables au maintien d’un système commercial international ouvert et non discriminatoire ;

Le chiffre d’affaires commercial entre la Fédération de Russie et la Chine en 2021 a atteint un maximum historique – 140 milliards de dollars;

La ​​Fédération de Russie et la Chine étendent la pratique des règlements en monnaies nationales et mettent en place des mécanismes qui nivellent l’impact des sanctions ;

La ​​coordination de la politique étrangère de la Fédération de Russie et de la Chine est basée sur des approches étroites pour résoudre les problèmes mondiaux et régionaux ;

Poutine, avec Xi Jinping, a décidé d’organiser en 2022 et 2023 les années de coopération russo-chinoise dans le domaine de la culture physique et du sport ;

Lors des entretiens avec Xi Jinping, une attention particulière sera portée au développement des liens commerciaux et des sujets internationaux ;

La ​​Russie compte renforcer la coopération avec la Chine dans la lutte contre le coronavirus ;

La ​​Fédération de Russie attirera les investissements chinois dans le développement de l’Extrême-Orient ;

Poutine voit des opportunités pour développer des partenariats avec la Chine dans l’exploration spatiale, mettant en œuvre le projet d’une station lunaire scientifique internationale.

Poutine est convaincu que l’expérience de la Chine dans l’organisation sans faille des compétitions internationales permettra de tenir les JO au plus haut niveau ;

Poutine a qualifié de fondamentalement mauvaises les tentatives d’un certain nombre de pays de politiser le sport pour plaire à leurs ambitions ;

La Fédération de Russie lance des “couloirs verts” dans le commerce, excluant toutes sanctions, afin de pour surmonter les conséquences de la pandémie.

Nous nous connaissons avec le président Xi Jinping depuis longtemps et, en tant que bons amis et politiciens qui ont des points de vue largement communs sur la résolution des problèmes mondiaux, nous communiquons étroitement et souvent.

Sources : 1,2, 3

Leave a Reply

Your email address will not be published.