Quelles sont les grandes villes les plus enneigées de Russie ?

Yandex, le Google russe, a publie une étude via son système météorologique mesurant la “neigosité” ou plutôt l’enneigement 😉 des grandes villes russes sur les 10 derniers hivers.

Les hivers les plus enneigés au cours des dix dernières années ont été à Tcheliabinsk dans l’Oural avec une couverture neigeuse au cours de l’hiver qui y dépasse en moyenne 180 cm.

Ensuite dans le classement

2/ Perm – 143 cm
3/ Nijni Novgorod – 126 cm
3/ Oufa – 120 cm
4/ Ekaterinbourg – 118 cm
5/ Kazan – 118 cm
6/ Moscou – 114 cm
7/ Samara – 114 cm
8/ Krasnoïarsk – 114 cm
9/ Novossibirsk – 110 cm
10/ Omsk – 100 cm
12/ Voronej – 97 cm
13/ Saint-Pétersbourg – 86 cm
14/ Volgograd – 66 cm
15/ Rostov-sur-le-Don – 46 cm.

Pour une saison distincte, le record de l’épaisseur des chutes de neige appartient également à Tcheliabinsk : durant l’hiver 2013/14, la couverture neigeuse a atteint 240 cm.

Le jour le plus enneigé de la dernière décennie était à Volgograd : le 11 décembre 2013, 31 cm de neige y sont tombés en 24 heures.

YandexPogoda a également découvert dans quelles villes la première neige tombe en premier et en moyenne sur les 10 dernières années, les premiers russes habitants de ville millionnaires a voir la neige sont les habitants de Tcheliabinsk, Ekaterinbourg, Omsk et Krasnoïarsk en moyenne durant la deuxième quinzaine de septembre.

La neige arrive le plus tard en moyenne à Volgograd et Rostov-sur-le-Don (en novembre).

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.