La lutte contre l’avortement (2021 – 2025)

Les autorités russes continuent leur lutte contre l’Avortement en Russie dans le cadre de la politique démographique du pays.

L’objectif est de diminuer de 50% le nombre d’avortements sur 4 ans, soit d’ici 2025.
Le nombre d’avortements en Russie est pour rappel passé de 4,1 millions en 1990 à 1,1 millions en 2010 et autour de 525.000 en 2020.

Le projet comprend 7 types de mesures dont la réduction de la mortalité maternelle, la réduction de la mortalité ou encore l’amélioration de la santé reproductive.

Les autorités envisagent également d’augmenter l’offre de services d’assistance juridique, psychologique, médicale et sociale aux femmes enceintes qui se trouvent dans des situations de vie difficiles.

Enfin, la mesure phare semble d’atteindre que 80% du nombre de femmes ayant fait une demande dans des établissements médicaux afin de se faire avorte puissent bénéficier de consultations pré-avortement et arriver à ce que la moitié d’entre elles décident de finalement garder l’enfant.

Le document prévoit des mesures visant à promouvoir les valeurs familiales traditionnelles et la longévité active, à améliorer le bien-être des familles avec enfants, à augmenter la fécondité et l’espérance de vie, à promouvoir la santé au travail, à maintenir la santé de la génération plus âgée et développer la motivation à développer un mode de vie sain.

*

Comment la Russie lutte contre l’avortement ?
Avortements en Russie entre 1990 et 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published.