La Russie et les JO de 2021 – #WeWillROCYou

Les JO de Tokyo se sont terminés, ils resteront dans l’histoire russe car la Russie est sous sanctions suite a une longue affaire débutée en 2014 et qui a vu la Russie exclue de Tokyo (2021, Jeux d’été) et de Pékin (2022, Jeux d’hiver).

Les russes n’ont pas eu droit à défiler sous leur drapeau mais sous bannière olympique portant le nom de “Russian olympic committee” ou ROC) puisque la décision du CIO impose qu’on ne devait jamais prononcer le mot “Russie”, et dire ROC sans expliciter.
Ils se sont rattrapés en utilisant le slogan et le Hashtag #WeWillROCYou

Les athlètes russes n’ont pas eu non plus le droit à leur hymne en cas de médaille mais à un concerto de Tchaïkovski.

La Russie a en outre été victime d’harcèlement politique puisque la médaille d’or en gymnastique lui a été volé, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova commentant fort justement de la façon suivante : «Je n’ajouterai qu’une chose: les salauds qui ont déclenché une guerre russophobe contre le sport ne pouvaient pas permettre cette victoire. Crachant contre le vent, ils se sont donc livrés à une fraude devant le monde entier».

Malgré cette campagne hautement politique contre la Russie, quels ont été les résultats de la Russie ? Les résultats ont été excellents.

La Russie est
– 5-ieme au classement des médailles d’or (4-ieme place en 2016)
– 3-ieme au classement des médailles d’argent (4-ieme place en 2016)
– 2-de au classement des médailles de bronze (4-ieme place en 2016)
– 3-ieme au classement du nombre total de médailles (4-ieme place en 2016)

Les sportifs russes recevront en primes
– 4 millions de roubles pour chaque médaille d’or (46.000 euros)
– 2,5 millions de roubles pour chaque médaille d’argent (28.900 euros)
– 1,7 millions de roubles pour chaque médaille de bronze (19.600 euros)

Source

*

Leave a Reply

Your email address will not be published.