Ou en est le marché de la restauration en Russie

Les points de restauration, cafés et bars ont été depuis le début de la Pandémie, sans doute le segment le plus impacté avec celui du tourisme.

Pourtant avec grande surprise je découvre que le nombre de points de restauration aurait (?) augmenté de 8,9% en 2020 en RUSSIE et s’élève à 65.000 établissements.

A titre de comparaison : en 2019, la croissance a été de 31,6 % avec 59.000 établissements.

Le plus souvent ces nouveaux points sont des bars à sushis (+35%), les boulangeries (+30%) et des pizzerias (+22,2%) tandis que le nombre de restaurants aurait lui augmenté de moins de 2%, les cantines – de 1,4%, les bars – de 1,2%.

A Moscou, la grande tendance de 2020 est l’ouverture de boulangeries (+60%) et sur les 17.000 établissements de la capitale, 7.000 auraient obtenu le format / statut permettant de travailler en QR Code.

L’augmentation fixe du nombre des établissements de restauration publique peut également être gonflée provisoirement par deux raisons :

-Afin de recevoir le soutien de l’État, de nombreuses entreprises du secteur ont modifié leur code professionnel pour les transformer en activités des restaurants / cafés,.
– Un grand nombre d’établissements qui ont fermé seraient encore référencés comme actifs sur les sites professionnels de leur segment.

Néanmoins en 2020 ce seraient près de 208 restaurants et magasins d’alimentation qui auraient fermé sur la capitale.

Il conviendra de regarder fin 2021 ce qu’il en est.

Leave a Reply

Your email address will not be published.