Les russes boivent de moins en moins d’alcool

Le Centre panrusse de recherche sur l’opinion publique (VTsIOM) a présenté les données d’une enquête menée auprès des Russes sur le thème de la consommation d’alcool.

38% des Russes ne consomment pas d’alcool, contre 28% en 2011.

51% des Russes > 60 ans ne consomment pas d’alcool.

25 % des Russes boivent de l’alcool moins d’une fois par mois, 14% des Russes une fois par mois et 18% deux à trois fois par mois.

Les jeunes de 18 à 24 ans boivent une fois par mois.
Les répondants âgés de 25 à 44 ans boivent le plus souvent de l’alcool deux à trois fois par mois

Le plus souvent, sur une base hebdomadaire et une à deux fois par mois, les Russes boivent de la bière (7 % et 16 %). Les vins et champagnes sont le plus souvent consommés moins d’une fois par mois (24%), ainsi que les spiritueux (18%). Les cocktails alcoolisés ne sont pas populaires parmi les Russes : 91% des personnes interrogées déclarent ne pas en boire

La part de ceux qui pensent que tous les types d’alcool à un degré ou à un autre affectent négativement la santé des personnes a de nouveau augmenté – passant de 55% en 2018 à 81% en 2021.

Les personnes interrogées ont qualifié le vin de boisson la plus « inoffensive » (39%),devant la bière et la vodka (14 % et 12 %, respectivement).

Autres chiffres : la consommation globale d’alcool en Russie aurait diminuée de 43% entre 2003 et 2016.

Leave a Reply

Your email address will not be published.