Vaccination en Russie – Mise à jour du 28 juin 2021

Il était convenu depuis le 23/02 que tous les 23 du mois je fasse une mise à jour de l’evolution de la vaccination en Russie mais cette semaine les choses se sont drastiquement accélérées.

Depuis mon dernier poste du 23/06 dans lequel 15 premiers sujets de la fédération de Russie avaient pris des mesures de vaccinations “obligatoires” ou “contraignantes” pour un certain pourcentage de travailleurs de certaines catégories professionnelles, ce sont 12 sujets supplémentaires qui ont rejoint la liste en prenant des mesures diverses :
Sebastopol
En Crimée
L’Oblast de Magadan
L’Oblast de Briansk
L’Altai
La Bouriatie
La Khakassie
La Transbaikalie
L’Oblast de Tambov
L’Oblast de Smolensk
L’Oblast de Pskov
L’oblast de Koursk
L’Oblast de Kostroma (semble sur le point de l’annnoncer).

Aujourd’hui 27 sujets sur 85 ont instaurés des mesures de vaccinations obligatoires et 4 ont instaurés des mesures contraignantes.

Ce 25 juin, ce sont l’Union russe des industriels et entrepreneurs (RSPP) et la Fédération des syndicats indépendants de Russie (FNPR) qui ont appellé le gouvernement à faire passer des mesures de vaccination obligatoire pour tous les russes.

En complément la Fédération des communautés juives de Russie a commencé la vaccination obligatoire des employés employés dans le domaine de l’alimentation et des services, dans le secteur social et dans l’éducation.

80% des employés du MAE russe ont ete vaccinés.

Enfin, la vaccination obligatoire des étrangers qui travaillent en Russie a commencé ce 28 juin 2021.

Les mesures emblent fonctionner, et la vaccination s’accélerer, puisque hier un record a été atteint avec 553.72 piqûres dans la journée.

/ Officiellement, les autorités fédérales rassurent sur le fait que la vaccination n’est pas obligatoire car
– elle ne concerne pas tous les citoyens mais que des employés de certains secteurs ;
– elle n’est pas pour tous mais pour 60% des employés ;
– il n’existe pas de base juridique fédérale pour l’imposer ; même si à la requête des Union russe des industriels et entrepreneurs (RSPP) et la Fédération des syndicats indépendants de Russie (FNPR) mentionnée plus haut le Kremlin a commenté qu’une décision fédérale, prise par le gouvernement devait intervenir pour pouvoir y répondre, ou alors une loi fédérale.

/ Officieusement, on peut plutôt imaginer que le Kremlin a donné la consigne aux Sujets de la fédération d’engager ces processus, et bien entendu c’est le Centre (Moscou et Moscou région) qui ont été les initiateurs pour des raisons symboliques et pour légitimer les mesures.
La rapidité avec laquelle tant de sujets et organisations ont suivis, ainsi que la passivité du Kremlin, du gouvernement et de la Douma ne laissent que “peu” de raisons d’imaginer un autre scénario.

La figure du président Poutine, qui avait d’abord laissé entendre que la vaccination devait être volontaire, pour au congrès de Russie-unie dire plus tard qu’il fallait mieux être vacciné que malade reste aujourd’hui celle du bon Tsar ne voulant contraindre ses sujets, et en position d’arbitre potentiel si les choses venaient à mal évoluer.

La prise en main pour l’instant des manifestations anti-vaccination par le KPRF ou des collectifs invoquant des bases juridiques étrangères et internationales ne semble pas aller dans ce sens, du moins à ce jour.

*

Il est à noter que la Russie n’est pas le seul état à introduire de telles mesures.

Aujourd’hui des régimes similaires existent :
En Indonésie
En Italie
En Angleterre
En Afrique du sud
A Singapour
Aux Philippines
En Inde
En Arabie saoudite
Djibouti
– Dans certains sujets américains tel que le Texas ou la Californie
En Australie

*

Situation au 24 juin 2021
Situation au 24 mai 2021
Situation au 23 avril 2021
Situation au 23 mars 2021
Situation au 23 février 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published.