Dans quelle région de Russie vivent le plus grand nombre de roux ?

Et la réponse est … L’Oudmourtie !

L’Oudmourtie est habitée à l’âge de pierre (8000 – 5000 av. J.-C.).

Les Oudmourtes sont proches parents des Komis et comme eux appartiennent aux peuples finno-ougriens.

Au 13-ieme siècle, les Mongols et les Tatars conquièrent la région d’Oudmourtie qui sera rattachée au royaume de la Horde d’Or mais à la même époque des Russes venant de Novgorod commencent à s’installer au nord-ouest des zones Oudmourtes.

En 1552 les Oudmourtes passent sous domination russe et en 1587, l’Oudmourtie passe sous la dépendance directe de Moscou.

À l’effondrement de l’URSS en 1991, l’Oudmourtie affirme sa souveraineté et change son nom en république Oudmourte, mais elle reste sujet de la fédération de Russie. 

Selon les données de la République d’Oudmourtie, les personnes rousses atteignent 12% et au total, alors qu’il y aurait 1 à 2% de personnes rousses sur la planète.

La population de l’Oudmourtie est de 1,5 millions de personnes, donc il s’avère qu’au moins 150 000 personnes ont les cheveux roux ou la barbe rousse.

Les voisins proches des Oudmourtes comptent également de nombreux roux, par exemple le petit peuple de Besermyans vivant à cheval entre le nord-ouest de l’Oudmourtie, ainsi que dans la République des Komis.

Les Oudmourtes prêchent principalement l’orthodoxie, mais dans les villages, vous pouvez trouver des gens qui prêchent le paganisme ou les religions des vieux croyants.

Il y a des villages dans la république où la population locale est jusqu’à 40 pour cent de personnes rousses, par exemple, comme le district de Yukamensky.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.